Patrice Verchère (LR) devrait privilégier le Rhône à la Région en 2021

Patrice Verchère (LR) devrait privilégier le Rhône à la Région en 2021
Patrice Verchère - LyonMag

Patrice Verchère n'est pas de ceux qui vouent un culte inamovible à un mandat en particulier. Touché par le cumul, il avait cet été laissé son siège de député du Rhône à Nathalie Serre pour retrouver celui de maire de Cours.

Selon nos informations, l'ancien parlementaire LR devrait cette année faire un nouvel échange.

Actuellement président du groupe de la majorité à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Patrice Verchère ne repartira pas aux côtés de Laurent Wauquiez aux élections régionales de juin prochain. Mais il vivra tout de même un été électoral chargé puisqu'il s'est rapproché de Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône, qui remettra lui aussi son siège en jeu lors des élections départementales prévues en même temps que les régionales.

Patrice Verchère devrait être co-tête de liste dans le canton de Thizy où le sortant ne se représentera pas. Si Christophe Guilloteau est réélu, ce qui pourrait bien être le cas tant la concurrence ne se bouscule pas au portillon, le maire de Cours aurait comme objectif clair de devenir son vice-président.

Maire d'une petite commune rhodanienne, président de la Communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien (COR) et désormais intéressé par le Département du Rhône... Il n'y a qu'un pas à franchir, et certains ne s'en privent pas en off, pour penser que Patrice Verchère se verrait bien président du Nouveau Rhône en 2027.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hehehe le 28/01/2021 à 14:39

je n’en dirai ps plus mais j’en pense pas moins.

Signaler Répondre

avatar
Sandye le 28/01/2021 à 11:04
not in my name a écrit le 28/01/2021 à 10h58

et si on laissait la place aux jeunes?
perso, j en ai marre de voir des gens qui n ont jamais bossé (dans le privé),et passé leur vie a l abris des dorures de la républiques, vouloir me représenter

les échecs successifs des partis "traditionnel" en sont le bel exemple!!! comme l élection de Macron, ou encore des verts..... un rejet d'une caste trop vue, trop entendue, trop loin de nous


resultat : les français de droite ou de gauche ne sont pas représentés

Macaron c'est que des députés nouvelle vague , sacré résultat !!

Signaler Répondre

avatar
not in my name le 28/01/2021 à 10:58

et si on laissait la place aux jeunes?
perso, j en ai marre de voir des gens qui n ont jamais bossé (dans le privé),et passé leur vie a l abris des dorures de la républiques, vouloir me représenter

les échecs successifs des partis "traditionnel" en sont le bel exemple!!! comme l élection de Macron, ou encore des verts..... un rejet d'une caste trop vue, trop entendue, trop loin de nous


resultat : les français de droite ou de gauche ne sont pas représentés

Signaler Répondre

avatar
Morpo le 28/01/2021 à 10:49

Le choix du local par rapport au national. C'est rare de laisser un mandat de député pour privilégier un mandat de maire d'une commune rurale. Certes ça reste un politique, mais ses choix sont courageux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.