Christophe Guilloteau : "Aujourd'hui, le Département du Rhône est une collectivité qui a du sens"

Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône, est l’invité ce mercredi de Raphaël Ruffier-Fossoul, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Christophe Guilloteau : "Aujourd'hui, le Département du Rhône est une collectivité qui a du sens"
Christophe Guilloteau - LyonMag

Dimanche, lors du second tour des élections départementales, Christophe Guilloteau a remporté 12 cantons du Rhône sur 13. Dans le canton de l'Arbresle, c'est le macroniste Morgan Griffond qui l'a emporté, mais il siègera dans le groupe centriste, dans la majorité. C'est plutôt dans les proches du président LR qu'il faut chercher les problèmes : "Il y a toujours des taquins, qui sont des opposants sympathiques", reconnaît Christophe Guilloteau, qui fait actuellement face aux caprices de ceux qui se rêvent vice-président. C'est le cas de Béatrice Berthoux, qui remue actuellement ciel et terre pour un meilleur poste au Département. "Certains pensent qu'ils sont incontournables et que tout leur est dû. (...) Il n'y a aucune raison qu'elle soit mieux ou moins bien traitée que les autres", tranche l'ancien député du Rhône.

"Aujourd'hui, le Département, à côté de la Métropole, est une collectivité qui a du sens, qui a su répondre à l'attente des élus et qui a été partenaire lors de la crise Covid, présente lorsqu'il a fallu faire des investissements lourds sur notre territoire", se félicite Christophe Guilloteau.

Pour ce second mandat, Christophe Guilloteau fait du foncier l'un des enjeux majeurs. Car le Rhône connaît un exode de Lyonnais. "Le terrain vaut de plus en plus cher en périphérie de Lyon. Il y a une course des gros promoteurs pour venir chercher des terrains chez nous", regrette l'élu, qui a échangé à ce sujet avec le président de la Métropole mardi soir.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
boubouphile le 30/06/2021 à 21:15
économies a écrit le 30/06/2021 à 17h57

Les locaux ne sont pas sur le territoire par mesure d'économie. Quelques dizaines de millions d'euros d'économisé cela me semble non négligeable. Mais bon apparemment vous pensez que ça serait mieux si le Département du Rhône était géré par les élus de la Métropole de Lyon, qui ne vivent pas et ne connaissent pas le territoire Rhôdanien... j'en doute fortement

Le siège du Conseil Départemental du Rhône est situé dans le bâtiment « Hôtel du Département « , logique puisque que ce bâtiment appartient au Département.
Le Préfet de la Région Rhône Alpes et ses différents Services de l’Etat sont locataires...
Mettre le siège du Conseil départemental du Rhône représente un coût important et de long déplacements pour le personnel territorial. Vous préféreriez une forte augmentation des impôts pour absorber ces frais supplémentaires ?
Michel Mercier n’a pas décidé des limites du département... quant à la Métropole, ce serait encore des impôts supplémentaires pour les contribuables

Signaler Répondre

avatar
Canton du Sud le 30/06/2021 à 18:47
Rhoneperdu a écrit le 30/06/2021 à 17h29

Pourquoi ce département s'appelle-t-il le département du Rhone alors même qu'il n'a aucun accès à ce fleuve ?
Et pourquoi ses locaux ne sont ils pas placés sur son territoire ?
Ces 2 questions suffisent à résumer le non sens de cette entité, petite baronnie dessinée par Mercier

Ah bon le fleuve Rhône ne borde plus toutes les communes entre Loire-sur-Rhône et Condrieu ?!? Première nouvelle. Encore un coup de Michel Mercier... :)

Signaler Répondre

avatar
économies le 30/06/2021 à 17:57
Rhoneperdu a écrit le 30/06/2021 à 17h29

Pourquoi ce département s'appelle-t-il le département du Rhone alors même qu'il n'a aucun accès à ce fleuve ?
Et pourquoi ses locaux ne sont ils pas placés sur son territoire ?
Ces 2 questions suffisent à résumer le non sens de cette entité, petite baronnie dessinée par Mercier

Les locaux ne sont pas sur le territoire par mesure d'économie. Quelques dizaines de millions d'euros d'économisé cela me semble non négligeable. Mais bon apparemment vous pensez que ça serait mieux si le Département du Rhône était géré par les élus de la Métropole de Lyon, qui ne vivent pas et ne connaissent pas le territoire Rhôdanien... j'en doute fortement

Signaler Répondre

avatar
Rhoneperdu le 30/06/2021 à 17:29

Pourquoi ce département s'appelle-t-il le département du Rhone alors même qu'il n'a aucun accès à ce fleuve ?
Et pourquoi ses locaux ne sont ils pas placés sur son territoire ?
Ces 2 questions suffisent à résumer le non sens de cette entité, petite baronnie dessinée par Mercier

Signaler Répondre

avatar
simplementcitoyen le 30/06/2021 à 14:42

mouais c'est discutable... une collectivité qui a du sens, cela dépend pour qui!

Signaler Répondre

avatar
Yo le 30/06/2021 à 14:06
EricdeLyon a écrit le 30/06/2021 à 12h53

Les lyonnais qui partent sont remplacés par les parisiens qui ont quittés Paris L’ambiance a bien changé Je souhaite a tous ces anciens lyonnais de ne pas avoir a venir à Lyon tous les jours, vous allez vivre l’enfer Quand la M7 notamment sera réduite a une 2x2 avec des feux, que vous essaierez le train mais ils sont deja pleins, vous allez’comprendre le piege mis en place par les élus

L'objectif des écolos est de créer des ghettos.

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 30/06/2021 à 13:44

Béatrice Berthoux a été élue dans le canton de Villefranche sur Saône, principale ville du département du o Rhône (hors Métropole). Ceci explique sans doute ses ambitions et puis... pensez à placer les femmes efficaces dans des postes importants... elles valent beaucoup mieux que de n’être que des potiches !!!!
Néanmoins, félicitations pour cette belle réélection... la Droite républicaine existe toujours

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 30/06/2021 à 12:53

Les lyonnais qui partent sont remplacés par les parisiens qui ont quittés Paris L’ambiance a bien changé Je souhaite a tous ces anciens lyonnais de ne pas avoir a venir à Lyon tous les jours, vous allez vivre l’enfer Quand la M7 notamment sera réduite a une 2x2 avec des feux, que vous essaierez le train mais ils sont deja pleins, vous allez’comprendre le piege mis en place par les élus

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.