Lyon : la réunion publique sur la piétonnisation de la Confluence bloquée à 100 participants, l’opposition enrage

Lyon : la réunion publique sur la piétonnisation de la Confluence bloquée à 100 participants, l’opposition enrage
Capture d'écran

Ce mercredi soir se déroule la réunion publique tant attendue sur le projet de piétonnisation du cours Charlemagne dans le 2e arrondissement de Lyon.

Mise à jour à 19h40 : Le problème a été résolu au bout d'une heure.

Article initial : Ville et Métropole allaient enfin se confronter aux questions, attentes, inquiétudes des habitants concernant cette décision prise sans concertation.
Sauf que la SPL Lyon-Confluence, présidée par le maire Grégory Doucet et qui organisait en visio-conférence la réunion, avait décidé, pour une raison encore inconnue et surtout non annoncée en amont, de restreindre l’accès aux débats à 100 participants. Si vous arriviez trop tard sur le lien Zoom transmis par la SPL, vous aviez droit à un message vous indiquant qu’il était impossible de rejoindre la réunion publique.

Or, cela a concerné des riverains, des Lyonnais, des commerçants, des curieux et même des élus. A l’instar d’élus du 2e arrondissement comme le révèle le maire LR Pierre Oliver sur Twitter. Impossible pour lui de prendre la parole ce mercredi soir. Le jeune élu d’opposition a dénoncé un "insupportable exercice anti-démocratique" et a annoncé qu’il se rendait physiquement à la SPL pour pouvoir débattre avec Fabien Bagnon, vice-président chargé de la Voirie, Laurence Boffet, vice-présidente chargée de la Participation ou encore Valentin Lungenstrass, adjoint au maire en charge des Mobilités.

Le problème vient de l'application Zoom, qui ne propose qu'un total de 100 participants pouvant prendre la parole. Mais des options (payantes) existent et auraient pu permettre à la SPL Lyon-Confluence d'augmenter les jauges pour accueillir un public muet. D'autant que cette dernière savait à l'avance que plus de 100 personnes souhaitaient se connecter, puisqu'elle a répondu à chaque demande avec le lien de connexion.

Les écologistes ont été victimes de leur succès. Ils sauront, pour la prochaine fois, que chacune de leurs décisions créent chez les Lyonnais un grand nombre de questions pour lesquelles ils auront besoin de réponses.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Démocratie au secours le 09/02/2021 à 19:08

Le régime autoritaire vert pastèque se met en place avec ces élus aux egos surdimensionnés....pas de place au dialogue car les élus eelv ont toujours raison...pas de place à l’opposition car avec les élus eelv, l’opposition n’a pas de droit à la parole...nous lyonnais, nous sommes bons a attendre 6 ans pour l’alternance!!!vivement qu’elle arrive...car avec la connerie par jours de ces élus, on n’a pas fini d’en baver...

Signaler Répondre

avatar
696969 le 04/02/2021 à 20:42
lyyyyooonnn a écrit le 04/02/2021 à 00h05

et oui bienvenue en dictature communiste teintée d’écologique

Communisme ??
Bienvenue en hégémonie libérale reverdie. Les pauvres sont bons à extraire des métaux rares à l’autre bout de la planète, et à dégager des centre ville dans les pays dits riches... où les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches. Certains rentiers multimillionnaires de naissance se lancent même en politique.

Signaler Répondre

avatar
Ratounet69 le 04/02/2021 à 19:57

Comment piéger les habitants du quartier concerné ! Quelle democratie ! Pourquoi ne pas faire une selection avec la carte du parti ...

Signaler Répondre

avatar
Pije le 04/02/2021 à 17:44

Il n'y a pas de petites économies

Signaler Répondre

avatar
Cassandre le 04/02/2021 à 16:12

Les abstentionnistes peureux et les électeurs momentanément égarés devraient faire jouer leur droit à l'erreur d'une manière ou d'une autre… La provocante arrogance d'élus de hasard ne palliera pas l'absence de consensus.

Signaler Répondre

avatar
Gurus des bacs à sable le 04/02/2021 à 08:53
Scandaleux a écrit le 03/02/2021 à 19h32

Vraiment une honte, la réunion a été parasitée par des militants EELV. Aucune des questions gênantes posées sur le Chat n'ont été reprises. Elle est belle la démocratie participative de Ecolos ?

Ça vous étonne ? Tous incultes qu’ils sont enfermés dans leur entre soi de privilégiés et leur autosatisfaction, ils sont convaincus d’être l’Elite Éclairée. Ils ont donc une notion très particulière de l’exercice politique, et de la démocratie en particulier. Ceci étant, ils sont loin d’être les seuls. Eux sont juste atterrants d’infantilisme capricieux.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnn le 04/02/2021 à 00:05

et oui bienvenue en dictature communiste teintée d’écologique

Signaler Répondre

avatar
fandehouse le 03/02/2021 à 20:18

les pasteques

Signaler Répondre

avatar
Scandaleux le 03/02/2021 à 19:32

Vraiment une honte, la réunion a été parasitée par des militants EELV. Aucune des questions gênantes posées sur le Chat n'ont été reprises. Elle est belle la démocratie participative de Ecolos ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.