Violences sexuelles à Sciences Po : l'IEP de Lyon appelle les victimes à témoigner

Violences sexuelles à Sciences Po : l'IEP de Lyon appelle les victimes à témoigner
L'IEP de Lyon - Lyonmag.com

Depuis ce week-end, les dix instituts d'études politiques en France sont ébranlés par une vaste affaire de violences sexuelles. De nombreux témoignages d'étudiants ou d'anciens étudiants affluent sur les réseaux sociaux pour dénoncer des viols ou des agressions sexuelles subies durant leurs études.

Si aucun plainte ne vise pour l'instant Sciences Po Lyon, la direction de l'IEP a réagi par communiqué ce mardi : "La lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles dans l'enseignement supérieur et la recherche doit être l'affaire de toutes et tous. Il est important que la parole se libère et que justice soit rendue pour toutes les victimes".
"Sciences Po Lyon s’est doté en 2018 d’une charte et d’une cellule dédiées aux questions relatives aux discriminations ou au harcèlement. La référente égalité est là pour écouter, accompagner et orienter les victimes. Elle peut être saisie par les victimes directement ou par un camarade, un enseignant ou un personnel qui aurait connaissance d’un fait de violence physique ou morale sur autrui", est-il précisé.

Selon l'IEP, des actions concrètes sont menées chaque année au sein de l'école : "De la prévention, notamment lors des réunions de rentrée et auprès des associations étudiantes, des signalements au procureur de la République mais également des actions internes à l’établissement : avertissements, procédures disciplinaires ou encore mesures d'éloignement. Aucun acte dénoncé à l’administration n’est resté sans suite".

La direction de Sciences Po Lyon appelle l’ensemble des victimes de violences subies au sein de notre établissement à contacter la référente égalité via l’adresse egalites@sciencespo-lyon.fr.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hello_wakeup le 10/02/2021 à 23:13
Zig a écrit le 10/02/2021 à 15h57

Et personne n'a porté plaine depuis tout ce temps ?

Des plaintes ont été déposé auprès de l'administration, or rien ne bouge.

Signaler Répondre

avatar
aberrant le 10/02/2021 à 20:13

"Aucun témoignage ne vise pour l'instant Sciences Po Lyon" , si vous aviez fait vos recherches correctement, vous sauriez que l'IEP c'est totalement faux ! Vous vous contentez de relayer un communiqué de presse de l'administration qui tente de se dédouaner alors qu'elle ne fait rien, cet article est ignorant voir complètement mensonger. C'est honteux et même complice d'invisibiliser les survivantes de la sorte.
Il s'agirait de corriger votre article apparemment bâclé car les témoignages sont nombreux et existent !!
La honte Lyonmag

Signaler Répondre

avatar
bloup le 10/02/2021 à 19:47

Tout simplement honteux, "aucun témoignage ne vise pour l'instant Sciences Po Lyon" c'est purement et simplement faux, vous publiez allégrement des mensonges en invisibilisant les victimes qui ont eu le courage de prendre la parole! C’est une honte, retirez votre article et, la prochaine fois, faites correctement votre travail !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 10/02/2021 à 15:57

Et personne n'a porté plaine depuis tout ce temps ?

Signaler Répondre

avatar
Anti Européen le 10/02/2021 à 13:02
trucmuche a écrit le 10/02/2021 à 09h24

Et ce sont ces étudiants là qui vont avoir des responsabilités dans des hautes fonctions de l'Etat , pour diriger la France !!! Il faut fermer ces écoles d'élites qui produisent des abrutis formatés et hors-sol , ne connaissant rien à la vrai vie des français !

C’est déjà trop tard . Les puissances étrangères ont toutes perçu les faiblesses de la France et de ceux qui la gouverne. Même, ERDOGAN a menacé la France et elle a fait profil bas . Pourquoi ? Parce que,MERKEL , a une communauté turque, très importante en Allemagne. Et qu’elle ne veut pas de vague . Donc, la France est seule est avec son armée de métier très minoritaire par rapport à celle de la TURQUIE ,en armement et en hommes. Nos dirigeants parlent toujours d’EUROPE , mais chacun y a des intérêts différents. C’est pour cela , que mr Macron était seul à se déplacer , pour vendre ses AVIONS à la Grèce ennemi juré de la Turquie .

Signaler Répondre

avatar
trucmuche le 10/02/2021 à 09:24

Et ce sont ces étudiants là qui vont avoir des responsabilités dans des hautes fonctions de l'Etat , pour diriger la France !!! Il faut fermer ces écoles d'élites qui produisent des abrutis formatés et hors-sol , ne connaissant rien à la vrai vie des français !

Signaler Répondre

avatar
Andrekibe le 10/02/2021 à 06:31

Il y a comme un vent délation vraie ou fausse là n'est pas le problème mais comment se fait il que des personnes se réveillent soudain aujourd'hui pour faire des révélations pourquoi avoir attendu si longtemps sans mettre en doute la parole de ces personnes ça me laisse tout de même perplexe...

Signaler Répondre

avatar
mouais le 09/02/2021 à 23:15

Des dizaines témoignages visent l'IEP de Lyon
Faites votre boulot de journalistes svp

Signaler Répondre

avatar
Wthell le 09/02/2021 à 23:13

C’est faux, il y a des témoignages, et ce, depuis des années...

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 09/02/2021 à 18:21

En sciences politiques, sans blagues... ça n'étonnera personne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.