Après un an d’arrêt, l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire fonctionne de nouveau

Après un an d’arrêt, l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire fonctionne de nouveau

Elle a subi une opération de maintenance.

"Lundi 15 février à 19h23, après un an d’activités et de challenges techniques, l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire du Bugey est de nouveau connectée au réseau électrique national", a fait savoir ce mardi EDF mettant en avant plus de 28 000 heures de travaux.

Ces derniers ont permis de réaliser plus de 60 modifications de l’installation "pour augmenter le niveau de sûreté des installations, travaux qui, pour certaines modifications, ont été engagés dès mi 2018". Il s’agit notamment du remplacement de matériels tels que des robinets, pompes, matériels électriques ou encore tuyauteries. "La moitié des modifications réalisées sur l’unité de production ont été dédiées à la protection contre les agressions climatiques", précise EDF qui a obtenu de l’Agence de sûreté nucléaire un bail de dix ans supplémentaires.

Cette visite décennale de remise à niveau concerne le réacteur n°4, à l’arrêt depuis le mois de novembre, et sera d’actualité pour l’unité n°5 cet été.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hydrazine le 18/02/2021 à 06:37
A lire le titre... a écrit le 18/02/2021 à 00h54

... il n'y aurait qu'une seule centrale nucléaire en France !

on espere ,lors de la revision generale,que les experts n ont pas oublié de serrer un raccord.........

Signaler Répondre

avatar
A lire le titre... le 18/02/2021 à 00:54

... il n'y aurait qu'une seule centrale nucléaire en France !

Signaler Répondre

avatar
Charles le 17/02/2021 à 17:59

L’ASN n’a pas donné de bail our 10 ans. L’article est erroné.
L’ASN a seulement autorisé le redémarrage du réacteur à l’issue de sa quatrième visite décennale. Elle a autorisé le réacteur à fonctionner 1 cycle de plus, soit environ 1 an. L’autorisation de fonctionner 10 ans supplémentaires fera l’objet d’une instruction séparée et d’une décision différente de l’Asn.

Signaler Répondre

avatar
artiste le 17/02/2021 à 11:33

les verts demandaient il y a peu la fermeture de Bugey.
L'autorité de sureté vient de leur répondre par un bail de 10 ans d'exploitation supplémentaire…

Les pastèques ne connaissent pas les dossiers… qu'ils commencent par mettre des éoliennes sur les poteaux des téléphériques et lorsqu'elles produiront en mode économique pour les finances des Lyonnais, on pourra envisager la fermeture des 4 tranches PWR de Bugey d'ici 24 ans….
Après la mise en service des 2 tranches du futur EPR2 qui prendra le relais des 4 tranches de Bugey.

Ils ne vous l'ont pas dit???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.