David Hornus : "Lyon va devenir une capitale européenne de la sécurité"

David Hornus, gérant de la société Corpguard, est l’invité ce mercredi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

David Hornus : "Lyon va devenir une capitale européenne de la sécurité"
David Hornus - LyonMag

David Hornus propose un ouvrage consacré au continuum de sécurité et ses réalités locales (disponible ici). Le gérant de la société Corpguard veut ainsi "promouvoir une accroche et un ancrage territorial de la sécurité intérieure".

Selon l’expert, "les signaux envoyés par le terrain sont assez alarmants, il va falloir que le régalien reprenne la main alors qu’on a l’impression qu’il se défausse et laisse la main aux municipalités".

Dans son livre, David Hornus a notamment ciblé deux exemples de gestion de la sécurité assez propres à l’agglomération lyonnaise : le 8 décembre, un partenariat public-privé pour une "co-construction de sécurité". Et le Groupama Stadium, stade privé qui dispose d’un partenariat privé-public avec la préfecture pour garantir la sécurité des matchs de l’OL, qui garde le contrôle de la force publique mise à disposition.

"On a dit aux autorités nationales que dans les territoires, il y a des spécificités qui peuvent être utilisées et il serait intéressant que le niveau national descende aux plus petits niveaux pour interroger les acteurs locaux qui ont des idées. Lyon n’est pas que la capitale des Gaules, de la Résistance ou de la gastronomie, c’est aussi un laboratoire qui va devenir une capitale européenne de la sécurité", conclut David Hornus.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

X
17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Enorme ! le 04/03/2021 à 05:08

Le mec tente de vendre son business privé en faisant miroiter des miracles. C’est la foire aux commerciaux avides du pognon des contribuables, et la dépréciation continue des agents publics. Il s’est dit qu’il y avait moyen de gratter même sur les pauvres 0,8% dédiés à la sécurité. Il va falloir qu’il investisse dans des chevaux, des pangolins, des poules... (?) et développe son discours holistique.
On peut le payer en tickets restaus ? Non parce que les contribuables lyonnais vont devoir se serrer la ceinture dans les décennies qui viennent, quand il faudra assumer la dette engagée en notre nom par le délire des grandeurs des enfants gâtés.

Signaler Répondre

avatar
Vindic69 le 03/03/2021 à 21:47
Lyon vs Marseille vs Grenoble vs Chicago a écrit le 03/03/2021 à 21h09

"Lyon va devenir une capitale européenne de la sécurité", pour le moment c'est mal barré!!! Hahaha!

Ça va vachement bien avec l'article sur les kalachnikov de vénissieux...sécurité viens ici sécurité, au pied...

Signaler Répondre

avatar
Lyon vs Marseille vs Grenoble vs Chicago le 03/03/2021 à 21:09

"Lyon va devenir une capitale européenne de la sécurité", pour le moment c'est mal barré!!! Hahaha!

Signaler Répondre

avatar
Julius le 03/03/2021 à 18:04

C est une question d application de la justice la preuve pour les politiques ils savent l appliquer et c est très bien alors pourquoi pas pour toutes formes de délinquance c est vrai que ce sont pas les mêmes juges pourtant c est le même code pénal vous avez dit bizarre? Comme c est bizarre...

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 03/03/2021 à 16:59

Laisse tomber David et ta société Corpguard Lyon c'est comme Marseille . Vu du ciel c'est le Paradis en bas c'est l'Enfer .

Signaler Répondre

avatar
Ma le 03/03/2021 à 16:55
kikou a écrit le 03/03/2021 à 13h31

L'insécurité perdurera tant que la justice n'aura pas les moyens ( prisons, centres d'éducation, et même centre de rétentions ) et qu'elle se montrera aussi laxiste. Vous pouvez faire le maximum pour la sécurité ( vidéo surveillance, ilotage policier, ) rien n'y fera si les délinquants se savent peu condamnés. tant que les délinquants seront jugés avec du sursis, et tant que les peines ne seront pas effectivement subies. Il serait temps de refonder l'ordonnance de 1945, concernant la délinquance juvénile, elle est devenue obsolète. le seul aspect est de sauvegarder la séparation, dans les centres de détention, les adolescents et les adultes, et de promouvoir davantage cette jeunesse "accidentée socialement" dans des centres fermés, une sorte de maison de redressement, sans la violence des gardiens.

L'insécurité perdurera tant que les juges ne feront pas leur boulot.

Signaler Répondre

avatar
barbarra69 le 03/03/2021 à 16:29

Dans le privé peux être mais pas à la Guiliotières...

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 03/03/2021 à 15:58

Et ben, on voit que des élections approchent.
Il y croit (peut-être...) mais c'est pas demain la veille !

Signaler Répondre

avatar
pasconfiance69 le 03/03/2021 à 15:25

Je me méfie des pdg de sté de sécu, le 1er en tête Securitas s'est directement plaint plusieurs fois de ne pas pouvoir organiser des forces privées, et y'a tout un lobbing pour le faire en plus du mercenariat auprès de la droite d'après ce qu'ils disent eux même dans les rapports de défense. Je n'ai aucune confiance en ces gens pour la sécurité de l'état et ils risqueraient si on les cadre pas de manière importante, d'activer la clause 16 de la charte de 1789, ce qui est l'article le plus grave activable, puisque la jurisprudence de 44 l'a rappelé, il permet la rébellion légale si l'état ne garantie pas correctement ...

Signaler Répondre

avatar
Marseille ancienne capitale de la sécurité, Mdr. le 03/03/2021 à 15:17

Arrêtez , jén peut plus de rire ...... j’en ai les lèvres gercées et sa fait mal ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 03/03/2021 à 14:52
MDR a écrit le 03/03/2021 à 14h32

Le siège aura comme lieu ,la Guillotière ,coin de la ville de Lyon le plus tranquille

Vu la lecture de tous les jours, il y a de quoi rigoler en lisant ce titre !!! Il rêve, à moins que l'armée arrive.......

Signaler Répondre

avatar
MDR le 03/03/2021 à 14:32

Le siège aura comme lieu ,la Guillotière ,coin de la ville de Lyon le plus tranquille

Signaler Répondre

avatar
Tonkin le 03/03/2021 à 13:51

C'est beau de rêver.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 03/03/2021 à 13:31

L'insécurité perdurera tant que la justice n'aura pas les moyens ( prisons, centres d'éducation, et même centre de rétentions ) et qu'elle se montrera aussi laxiste. Vous pouvez faire le maximum pour la sécurité ( vidéo surveillance, ilotage policier, ) rien n'y fera si les délinquants se savent peu condamnés. tant que les délinquants seront jugés avec du sursis, et tant que les peines ne seront pas effectivement subies. Il serait temps de refonder l'ordonnance de 1945, concernant la délinquance juvénile, elle est devenue obsolète. le seul aspect est de sauvegarder la séparation, dans les centres de détention, les adolescents et les adultes, et de promouvoir davantage cette jeunesse "accidentée socialement" dans des centres fermés, une sorte de maison de redressement, sans la violence des gardiens.

Signaler Répondre

avatar
Malika le 03/03/2021 à 12:48

« En 2019, suite à la publication du rapport des députés Fauvergue et Thourot « D’un continuum de sécurité vers une sécurité globale », le ministère de l’Intérieur a lancé une consultation nationale afin d’élaborer un « Livre Blanc de la sécurité intérieure », dont la parution est prévue courant de l’été 2020 » Ouch partant du principe que toutes les villes EELV sont contre toutes formes de prévention répression ou caméras ça va être fun ! Sécurité VS communauté non violente à cheval ! Mouhaha

Signaler Répondre

avatar
flic bus le 03/03/2021 à 12:46

Décidément, tous les humoristes sont de sortie, ces derniers temps, à Lyon ?
Lyon, capitale de la Sécurité ? Mdrrrrrrr et pitoyable.......

Signaler Répondre

avatar
erreuur le 03/03/2021 à 12:40

je pense qu'il y a une faute de frappe dans le titre, vous vouliez dire insécurité plutôt ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.