Désamorçage d'un obus à Lyon : 4500 personnes évacuées dans le quartier de Vaise

Désamorçage d'un obus à Lyon : 4500 personnes évacuées dans le quartier de Vaise
LyonMag

C'est un dimanche un peu particulier que s'apprêtent à vivre 4 500 habitants du quartier de Vaise.

Ces riverains de la rue Transversale vont être évacués dès 7h30 ce dimanche matin dans le cadre d'une opération de désamorçage d'un obus datant de la Seconde Guerre mondiale. La Préfecture va mettre en place un périmètre de sécurité dans un rayon de 230 mètres autour du lieu de la découverte, même si l'engin ne présente plus de danger. 

Cela correspond à la "rue du 24 Mars 1852, rue de la Claire, rue Laporte et rue Chinard, et ce jusqu’au croisement avec la rue de Bourgogne, à la rue Roger Salengro jusqu’au croisement avec la rue de la Corderie, à l’angle de la rue Roger Salengro et de la rue de Saint-Cyr et à l’angle de la rue de Saint-Cyr et du Quai Hippolyte Jaÿr", précisent les services de l'Etat. Les personnes évacuées en ayant fait la demande seront prises en charge dans cinq lieux temporaires tenus par la Croix-Rouge. 

A noter également que l’intervention des démineurs impactera plusieurs lignes de bus à partir de 7h30. Le Métro D circulera uniquement entre Gare de Vénissieux et Gorge de Loup, les arrêts Valmy et Gorge de Loup ne seront pas desservis. La reprise progressive du trafic s’effectuera entre 12h et 12h30. Le Parc Relais de Vaise sera exceptionnellement fermé mais celui situé à Gorge de Loup sera ouvert. En parallèle, la gare SNCF Lyon-Vaise sera fermée aux voyageurs au même titre que la circulation ferroviaire.

Le préfet du Rhône et le maire de Lyon "appellent à la responsabilité de chacun pour respecter le périmètre et les consignes de sécurité mis en place afin que l’opération se déroule dans les meilleures conditions possibles".

Tags :

Lyon

vaise

obus

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oups le 07/03/2021 à 11:02

J’ai pas entendu de boom, merci de nous dire si ce déminage s’est bien passé.

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 06/03/2021 à 20:57

Il n’y a aucun danger mais il y a un périmètre de sécurité... Merci d’illustrer la schizophrénie française.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.