Lyon : coursiers et travailleurs du bâtiment s’unissent pour dénoncer les morts au travail

Lyon : coursiers et travailleurs du bâtiment s’unissent pour dénoncer les morts au travail
Lyonmag

Ils s’étaient donné rendez-vous place de la Comédie, devant l’Hôtel-de-Ville de Lyon.

Environ une vingtaine de livreurs des plateformes (Uber Eats, Deliveroo,…) et de travailleurs du bâtiment ont répondu ç l’appel des syndicats pour dénoncer les trop nombreuses morts au travail. Le 18 mars dernier, un ouvrier décédait à Décines, enseveli dans une centrale à béton. Deux jours plus tard, un livreur Deliveroo était tué dans une collision avec une voiture à Villeurbanne. Deux incidents récents qui alimentent un compteur qui chiffre à près de 600 morts au travail chaque année.

"En refusant de donner un vrai statut aux livreurs, Uber Eats, Deliveroo et le ministère du Travail privent les travailleurs de leurs droits", s’est indigné un représentant syndical de la CGT. "Quand il y a un problème, ce n’est jamais classé comme accident du travail mais comme un banal accident de la route", a-t-il poursuivi. 

"180 de nos collègues décèdent chaque année, soit quasiment un mort par jour travaillé", assure un autre délégué syndical, du BTP cette fois-ci. Devant un parterre de casque, comme pour rappeler les disparus, l’ouvrier dénonce "une course au rendement qui fragilise les plus vulnérables et qui précarise nos emplois".

Tous portent les mêmes réclamations : un statut protecteur efficace pour les travailleurs, une augmentation générale des salaires, la baisse du temps de travail mais aussi de bonnes conditions de travail et des cadences tenables.

Les manifestants espèrent être entendus, "pour ne plus aller au travail la peur au ventre"

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
levilleur le 31/03/2021 à 07:48

Ahje croyais que c etait pour denincer les morts au Qatar....et appeler a boycotter la coupe du monde.....

Signaler Répondre

avatar
Dinalo le 30/03/2021 à 20:50

Des gilets jaunes.... Non l'a CGT... Bof c les mêmes.

Signaler Répondre

avatar
bouttentrain le 30/03/2021 à 15:58
Maktoub 7 a écrit le 30/03/2021 à 12h37

Les mecs en scoots , Uber ou Deliv , roulent n'importe comment : sur les trottoirs , grillent des feux , claxonnent pour un oui , ou , pour un non ; donc , ils sont en faute aussi ! De plus , certains bossent en clandos , donc ......

+10 000

Signaler Répondre

avatar
Communiqué de Pôle emploi le 30/03/2021 à 14:05
Venividivinci a écrit le 30/03/2021 à 13h34

L alcool tue
La cigarette tue ..
La CGT ne se tue pas au travail...

Mets toi déjà au travail , avant de critiqué, Feignant!

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 30/03/2021 à 13:34

L alcool tue
La cigarette tue ..
La CGT ne se tue pas au travail...

Signaler Répondre

avatar
nassy69 le 30/03/2021 à 12:37

il faut soutenir les gens actifs

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 30/03/2021 à 12:37

Les mecs en scoots , Uber ou Deliv , roulent n'importe comment : sur les trottoirs , grillent des feux , claxonnent pour un oui , ou , pour un non ; donc , ils sont en faute aussi ! De plus , certains bossent en clandos , donc ......

Signaler Répondre

avatar
Jpp le 30/03/2021 à 12:35

Ce pays de fous...bientôt,ça va manifester pour les victimes de coups de soleil..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.