Jeanine Paloulian : "Génocide arménien : un 24 avril de la colère"

Jeanine Paloulian, co-présidente du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France, est l'invitée ce vendredi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Jeanine Paloulian : "Génocide arménien : un 24 avril de la colère"
Jeanine Paloulian - LyonMag

Ce samedi, le CCAF et la Ville de Lyon participeront en petit comité à la commémoration du génocide arménien place Antonin-Poncet. L'après-midi, un défilé partira du consulat turc pour rejoindre à nouveau la place où se trouve le mémorial.

"C'est un 24 avril pas tout à fait comme les autres, selon Jeanine Paloulian. Ce n'est pas seulement le 24 avril de la mémoire, c'est aussi celui de la colère. Parce qu'il y a moins de 6 mois, il y a eu une guerre avec l'Azerbaïdjan qui a envahi le Karabagh avec la complicité de la Turquie. Nous voulons crier notre colère, parce que pendant ce temps-là, les organisations internationales et l'Europe en particulier a courageusement détourné la tête. Le courage de l'Europe, on le connaît depuis longtemps..."

Aux accusations d'exporter un conflit qui ne concernerait pas la France, Jeanine Paloulian répond : "Ce n'est plus seulement une question de Turcs et d'Arméniens. Si c'était seulement cela, nous ne dirions pas notre inquiétude. Nous sommes des citoyens de la République française et aujourd'hui, c'est la République qui doit s'inquiéter et doit prendre des dispositions".

Il est "urgent de faire une loi de pénalisation du négationnisme" selon elle.

L'an dernier, d'importants affrontements entre Loups Gris et des Arméniens ont conduit à la dissolution du groupuscule turc d'ultradroite. "Nous savons parfaitement que les loups chassent en meute et qu'ils continuent. Ils sont abreuvés tous les jours par la télévision turque", conclut Jeanine Paloulian.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kikou le 24/04/2021 à 22:00
Natatalina a écrit le 24/04/2021 à 19h44

Commence déjà à apprendre l’histoire la VRAIE et sortir de chez toi pour la vivre .

Vas y , raconte § Tu es qui, toi, pour dégoiser ton sou ? L ' histoire elle est ce qu'elle est, mais ce n'est pas un exemple de l'avenir. Toutes vos commémorations, sont comme les marches blanches , elles ne servent à rien. La bêtise humaine est de s'apesentir sur le passé, plutôt que de travailler sur l'avenir. Ce n'est pas avec des couronnes de fleurs et de longs discours que cela changera quoi que ce soit, ce n'est pas en déclarant telle ou telle est dissoute que cela élimine l'idéologie, de même ce n'est pas en s'élevant fortement, en s'indignant, en s'alliant à une cause, que l'on résout les problèmes . Tu peux me raconter ton préchi précha, tes histoires de vieux au coin d'un zinc.

Signaler Répondre

avatar
Ness le 24/04/2021 à 19:46
votre pseudonyme a écrit le 23/04/2021 à 22h56

"... Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915..."

Vous osez considérer que lors de la commémoration du 24, celle du génocide, les arméniens s'appaisentissent trop sur les responsables de ce génocide.

Vous nous la faite à l'envers là, c'est incroyable.

RAPPELS:

En 1915, c'est le génocide des arméniens par les turc, 1.200.000 morts... sans vouloir l'appaisentir, c'est du "lourd", VRAIMENT VRAIMENT.

Les turc nient toujours ce génocide, Joe Biden s'apprête à le reconnaître.

Ce génocide à débuté le 24 avril 1915, donc il se commémore en avril, normal non ?

Et à propos de la Russie, vous oubliez de préciser qu'en 1915, le gouvernement turc reprochait aux arméniens de collaborer avec l'ennemi russe.

Tout est exact dans ce que reproche cette dame aux turcs.

C’est un encore un enfant crédule et naïf, ne le juger pas trop méchamment. Il comprendra en étant plus tard un homme mûr.

Signaler Répondre

avatar
Natatalina le 24/04/2021 à 19:44
kikou a écrit le 23/04/2021 à 20h04

QUE CHACUN RESTE A SA PLACE. La France est une République démocratique et sur son sol, le séparatisme est à combattre. Nous en arrivons à un cancer diplomatique, tel le LIBAN où chaque ethnie veut s'imposer, et en France, le problème sera le même si paix sociale n'est pas résolue., ce qui ne veut pas dire qu'il faut donner plus d'intérêt aux étrangers vis-à-vis des français de souche. C'est d'abord à L'O.N.U de s'occuper de ce problème. Cette dame s'attaque aux turcs, parlant du conflit récent opposant l' Azerbaïdjan aux arméniens du Karabagth, elle cite l'ingérence des turcs, mais pas celle de la Russie. Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915, alors que les russes n'ont pas donné leurs parts aux chiens pour prendre part au conflit dernier.

Commence déjà à apprendre l’histoire la VRAIE et sortir de chez toi pour la vivre .

Signaler Répondre

avatar
Yo le 24/04/2021 à 18:33

Encore un conflit importé qui ne nous concerne en rien, et ou certains élus vont se vautrer lamentablement !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/04/2021 à 18:14
votre pseudonyme a écrit le 23/04/2021 à 22h56

"... Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915..."

Vous osez considérer que lors de la commémoration du 24, celle du génocide, les arméniens s'appaisentissent trop sur les responsables de ce génocide.

Vous nous la faite à l'envers là, c'est incroyable.

RAPPELS:

En 1915, c'est le génocide des arméniens par les turc, 1.200.000 morts... sans vouloir l'appaisentir, c'est du "lourd", VRAIMENT VRAIMENT.

Les turc nient toujours ce génocide, Joe Biden s'apprête à le reconnaître.

Ce génocide à débuté le 24 avril 1915, donc il se commémore en avril, normal non ?

Et à propos de la Russie, vous oubliez de préciser qu'en 1915, le gouvernement turc reprochait aux arméniens de collaborer avec l'ennemi russe.

Tout est exact dans ce que reproche cette dame aux turcs.

Relit mon commentaire, tu comprendras. Je dis seulement qu'il ne faut pas faire l'amalgame de deux faits à plus d'un siècle d'écart . La France, en 70 ans, c'est retrouvé face à la Prusse , puis à l'ALLEMAGNE ( 1870- 1914 1918 -1939 1945 ) chacune de ces guerres n'avaient que le point commun, des millions de morts .

Signaler Répondre

avatar
Lecteur. le 24/04/2021 à 02:46

"monsieur" Kikou, rappelez vous, ici, sur le territoire français, je cite LM, "L'an dernier, d'importants affrontements entre Loups Gris et des Arméniens ont conduit à la dissolution du groupuscule turc d'ultradroite."

De toute évidence, une des causes ancestrales de ces affrontements sur le sol de la république française est, de la part des loups gris, le négationnisme du génocide de 1915 par les turcs.

Et me semble t'il, c'est la persistance de ce négationisme que veut combattre cette personne.

Je cite de nouveau LM:
Il est "urgent de faire une loi de pénalisation du négationnisme" selon elle.

Alors, à votre tour, ne niez pas la gravité de cela, et respectez que soit commémoré en France, les 24 avril, le génocide commit par les turcs en 1915

Signaler Répondre

avatar
amish mormon le 23/04/2021 à 23:52

ral le bol! la turquie a bon dos! c’est toujours de sa faute dans tout les conflits du coin. forcement c’est elle qui domine donc fautive. les armeniens le seul endroit ou ils arriveront jamais a s’integrer c’est en armenie car d’ici personne y pense y retourner...

Signaler Répondre

avatar
votre pseudonyme le 23/04/2021 à 22:56
kikou a écrit le 23/04/2021 à 20h04

QUE CHACUN RESTE A SA PLACE. La France est une République démocratique et sur son sol, le séparatisme est à combattre. Nous en arrivons à un cancer diplomatique, tel le LIBAN où chaque ethnie veut s'imposer, et en France, le problème sera le même si paix sociale n'est pas résolue., ce qui ne veut pas dire qu'il faut donner plus d'intérêt aux étrangers vis-à-vis des français de souche. C'est d'abord à L'O.N.U de s'occuper de ce problème. Cette dame s'attaque aux turcs, parlant du conflit récent opposant l' Azerbaïdjan aux arméniens du Karabagth, elle cite l'ingérence des turcs, mais pas celle de la Russie. Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915, alors que les russes n'ont pas donné leurs parts aux chiens pour prendre part au conflit dernier.

"... Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915..."

Vous osez considérer que lors de la commémoration du 24, celle du génocide, les arméniens s'appaisentissent trop sur les responsables de ce génocide.

Vous nous la faite à l'envers là, c'est incroyable.

RAPPELS:

En 1915, c'est le génocide des arméniens par les turc, 1.200.000 morts... sans vouloir l'appaisentir, c'est du "lourd", VRAIMENT VRAIMENT.

Les turc nient toujours ce génocide, Joe Biden s'apprête à le reconnaître.

Ce génocide à débuté le 24 avril 1915, donc il se commémore en avril, normal non ?

Et à propos de la Russie, vous oubliez de préciser qu'en 1915, le gouvernement turc reprochait aux arméniens de collaborer avec l'ennemi russe.

Tout est exact dans ce que reproche cette dame aux turcs.

Signaler Répondre

avatar
fandehouse le 23/04/2021 à 21:03
kikou a écrit le 23/04/2021 à 20h04

QUE CHACUN RESTE A SA PLACE. La France est une République démocratique et sur son sol, le séparatisme est à combattre. Nous en arrivons à un cancer diplomatique, tel le LIBAN où chaque ethnie veut s'imposer, et en France, le problème sera le même si paix sociale n'est pas résolue., ce qui ne veut pas dire qu'il faut donner plus d'intérêt aux étrangers vis-à-vis des français de souche. C'est d'abord à L'O.N.U de s'occuper de ce problème. Cette dame s'attaque aux turcs, parlant du conflit récent opposant l' Azerbaïdjan aux arméniens du Karabagth, elle cite l'ingérence des turcs, mais pas celle de la Russie. Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915, alors que les russes n'ont pas donné leurs parts aux chiens pour prendre part au conflit dernier.

1 millions 800 000 MORTS

Signaler Répondre

avatar
kikou le 23/04/2021 à 20:04

QUE CHACUN RESTE A SA PLACE. La France est une République démocratique et sur son sol, le séparatisme est à combattre. Nous en arrivons à un cancer diplomatique, tel le LIBAN où chaque ethnie veut s'imposer, et en France, le problème sera le même si paix sociale n'est pas résolue., ce qui ne veut pas dire qu'il faut donner plus d'intérêt aux étrangers vis-à-vis des français de souche. C'est d'abord à L'O.N.U de s'occuper de ce problème. Cette dame s'attaque aux turcs, parlant du conflit récent opposant l' Azerbaïdjan aux arméniens du Karabagth, elle cite l'ingérence des turcs, mais pas celle de la Russie. Ce discours est nauséabond car il implique cette ennemie encestrale, qu'est la Turquie pour appesantir davantage ce qui c'est passé en 1915, alors que les russes n'ont pas donné leurs parts aux chiens pour prendre part au conflit dernier.

Signaler Répondre

avatar
Anti turcs. le 23/04/2021 à 19:42

Les français couillus soutiennent les arméniens et lés kurdes.

Signaler Répondre

avatar
Diyarbakır le 23/04/2021 à 14:27

Durant le génocide arménien, mené par les ottomans, les arméniens savaient qu'ils était le hors d'oeuvre et que les kurdes seraient le plat principal.

Signaler Répondre

avatar
boblennon le 23/04/2021 à 12:53

Entre ce soir et la soirée dimanche, je suppose qu'on doit s'attendre à lire dans lyonmag que les loups gris ont fait des actions... ça m'afflige d'avance d'y lire.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.