Lyon : les militants antipub d’Extinction Rebellion découpent la grande bâche 5G de SFR

Lyon : les militants antipub d’Extinction Rebellion découpent la grande bâche 5G de SFR
DR

Ce samedi en début d’après-midi, le cortège de la manifestation du 1er mai est arrivé place Bellecour.

Et les participants ont pu constater que la grande bâche publicitaire de SFR, faisant la promotion de la 5G sur l’un des bâtiments de la célèbre place lyonnaise, avait été déchirée en deux.
L’action antipub a été revendiquée par les militants d’Extinction Rebellion Lyon. Au petit matin, ils sont intervenus pour clamer leur opposition à la fois à la 5G mais aussi à ce type d’affichage déjà dans le viseur des élus écologistes de la Métropole de Lyon.
Pour rappel, la collectivité prépare son nouveau Règlement local de publicité métropolitain (RLP) qui comportera l’interdiction des publicités sur bâches de chantier et des bâches publicitaires, sauf sur monuments historiques. Ces dernières, considérées comme des pollutions visuelles, permettaient aux copropriétaires de financer en partie les travaux de façades.

En lieu et place de la bâche 5G de SFR, les militants lyonnais avaient installé leur propre slogan : "On veut des arbres, pas des pubs".

"La publicité capitaliste, incitant à la surconsommation, et donc détruisant les écosystèmes terrestres et maritimes doit être fortement et immédiatement réduite. La métropole de Lyon doit assumer ses revendications écologistes et stopper la publicité sur la place publique. Tant qu’il n’y aura pas de réaction radicale, nous continuerons d’attaquer le secteur publicitaire et en particulier celui sur l’espace publique. Avec Amour pour le vivant et Rage contre la publicité", ont-ils également prévenu sur Twitter.

0-50 sur 63 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un Ingénieur le 04/05/2021 à 10:42
Logique. a écrit le 03/05/2021 à 07h38

Si vous souhaitez retourner à l'âge de pierre libre à vous mais toute avancée scientifique est bonne à prendre.

Je suis dans le secteur de l’énergie / environnement et le progrès scientifique/technologique dont vous parlez n’est pas en mesure et à la hauteur du mur que l’on va se prendre dans quelques années.

Les écosystèmes sont déjà en train de s’effondrer, les prévisions faites sur le climat ont pris 50 ans d’avance.

La décroissance énergétique est malheureusement la seule issue à ce problème mondiale. Encore beaucoup veulent vivre dans leur bulle sucrée, de croissance infini, en pensant qu’un jour le progrès technologique divin nous sauvera du précipice vers lequel nous courons.
Consommons moins et mieux.

Signaler Répondre

avatar
Insoutenable le 03/05/2021 à 22:22

Bilan carbone de la 5G insoutenable. Rien à ajouter. Il faudrait plusieurs planètes pour soutenir à long terme nos modes de vie. Indirectement c'est également assassin pour tous les peuples qui vont mourir du réchauffement climatique. Mais il est vrai que l'Europe ne sera pas en première ligne.

Signaler Répondre

avatar
piletface le 03/05/2021 à 16:39
wxcvbn a écrit le 03/05/2021 à 11h43

Dingue les gens jamais dans la demi-mesure ou la discussion ici... Pas besoin d'etre écolo, je ne le suis pas, juste de réfléchir un peu. Peu de chances que la 5G face du mal directement à l'humain ou au pied des antennes et c'est un autre débat. Par contre cette technologie est proportionnellement bien plus énergivore que ses précédentes et dérègle les insectes, ca c'est prouvé. Hors leur quantité régressent déjà, c'est extrêmement préoccupant et la surconsommation on sait déjà ce que cela fait.
Donc on peut juste se poser la question de pourquoi cette technologie précise, alors que d'autres attendent et que deja en 4G et même en 3G on fonctionnait très bien...
Et je bosse dans un domaine qui va les poser et relier ces antennes. Donc je pourrais pointer au chomage avec mes remarques et pourtant il faut les faire.

Bien vu.
Et plus il y a de débit, plus on sera surveillé, voilà une des réalités de cette 5G.
D'ailleurs, les chinois en sont les premières victimes de leurs adoubements à la technologie 5G :
https://siecledigital.fr/2019/05/06/chine-une-faille-de-securite-a-expose-les-systemes-de-surveillance-des-villes/

Signaler Répondre

avatar
piletface le 03/05/2021 à 16:23
Complotisme à gogo a écrit le 03/05/2021 à 13h05

Marrant de voir que les anti 5G sont très souvent aussi les anti-vaccins...

Marrant de voir comment les idiots s'amusent à confondre pile et face :)

Signaler Répondre

avatar
RX le 03/05/2021 à 16:22
Lyonnais. a écrit le 03/05/2021 à 11h19

Et comme vous avez raison de stipuler que : Lyon n’est pas votre terrain d’expérimentation! Lyon appartient aux Lyonnais!
Lyon n'est pas le terrain d'affichage sauvage de société en mal de clients !!!!!!!!!!!!!!!
Il faut changer ces habitudes prises par ces entreprises d'afficher n'importe quoi sur la place publique, car justement la place est publique et ne leur appartient pas !! Toutes ces habitudes qu'a généré l'ancien monde du colon doivent cesser.

Parce que toutes ces sociétés qui affichent leurs pubs monstrueuses sur les échafaudages de chantiers sont pour vous naturelles ? Et toute cette pollution visuelle qui entrave ma vision et mon horizon de citadin ne m'enchante pas, alors merci à eux d'avoir osé enlever cette horreur de bâche de SFR.
Et si une société plaçait à en lieu et place une bâche représentant une nature, des animaux, un ciel étoilé .... etc ..... sûr que ça aurait une ' autre gueule' !!

qui la paiera cette affiche avec des petits oiseaux. ????

Signaler Répondre

avatar
Complotisme à gogo le 03/05/2021 à 13:05
Jean_Pierre a écrit le 02/05/2021 à 21h37

La 5G, de la modernité ???
Quel intérêt si ce n'est vendre de nouveaux téléphones et forfaits ???

Marrant de voir que les anti 5G sont très souvent aussi les anti-vaccins...

Signaler Répondre

avatar
wxcvbn le 03/05/2021 à 11:43

Dingue les gens jamais dans la demi-mesure ou la discussion ici... Pas besoin d'etre écolo, je ne le suis pas, juste de réfléchir un peu. Peu de chances que la 5G face du mal directement à l'humain ou au pied des antennes et c'est un autre débat. Par contre cette technologie est proportionnellement bien plus énergivore que ses précédentes et dérègle les insectes, ca c'est prouvé. Hors leur quantité régressent déjà, c'est extrêmement préoccupant et la surconsommation on sait déjà ce que cela fait.
Donc on peut juste se poser la question de pourquoi cette technologie précise, alors que d'autres attendent et que deja en 4G et même en 3G on fonctionnait très bien...
Et je bosse dans un domaine qui va les poser et relier ces antennes. Donc je pourrais pointer au chomage avec mes remarques et pourtant il faut les faire.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 03/05/2021 à 11:24
XJDD a écrit le 01/05/2021 à 17h40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

Et je partage entièrement votre avis.
Merci.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 03/05/2021 à 11:19
Greg ? Une réaction ? a écrit le 03/05/2021 à 10h57

A quand une réaction à cette opération de destruction ? Qui va payer? Encore les Lyonnais ! Ce groupuscule XR est en terrain conquis à Lyon! Dissolution de XR! Ces bandes de sauvages doivent être dissoutes. Bruno et Greg, vous allez rembourser SFR? J’aimerai que SFR porte plainte contre la Mairie et la Métropole afin de vous faire revenir dans la vraie vie!
Lyon n’est pas votre terrain d’expérimentation! Lyon appartient aux Lyonnais!

Et comme vous avez raison de stipuler que : Lyon n’est pas votre terrain d’expérimentation! Lyon appartient aux Lyonnais!
Lyon n'est pas le terrain d'affichage sauvage de société en mal de clients !!!!!!!!!!!!!!!
Il faut changer ces habitudes prises par ces entreprises d'afficher n'importe quoi sur la place publique, car justement la place est publique et ne leur appartient pas !! Toutes ces habitudes qu'a généré l'ancien monde du colon doivent cesser.

Parce que toutes ces sociétés qui affichent leurs pubs monstrueuses sur les échafaudages de chantiers sont pour vous naturelles ? Et toute cette pollution visuelle qui entrave ma vision et mon horizon de citadin ne m'enchante pas, alors merci à eux d'avoir osé enlever cette horreur de bâche de SFR.
Et si une société plaçait à en lieu et place une bâche représentant une nature, des animaux, un ciel étoilé .... etc ..... sûr que ça aurait une ' autre gueule' !!

Signaler Répondre

avatar
Greg ? Une réaction ? le 03/05/2021 à 10:57

A quand une réaction à cette opération de destruction ? Qui va payer? Encore les Lyonnais ! Ce groupuscule XR est en terrain conquis à Lyon! Dissolution de XR! Ces bandes de sauvages doivent être dissoutes. Bruno et Greg, vous allez rembourser SFR? J’aimerai que SFR porte plainte contre la Mairie et la Métropole afin de vous faire revenir dans la vraie vie!
Lyon n’est pas votre terrain d’expérimentation! Lyon appartient aux Lyonnais!

Signaler Répondre

avatar
Forfait illimité le 03/05/2021 à 08:22

Magnifique photo prise avec un iphone et postée.... grâce à un abonnement SFR !

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 03/05/2021 à 07:38
Jean_Pierre a écrit le 02/05/2021 à 21h41

Sectarisme bobo ???? Parce qu'ils refusent de voir nos villes transformées en panneaux publicitaires géants pour vendre entre autre de la 5G inutile?

Si vous souhaitez retourner à l'âge de pierre libre à vous mais toute avancée scientifique est bonne à prendre.

Signaler Répondre

avatar
Noway le 03/05/2021 à 05:38
Why a écrit le 02/05/2021 à 20h25

Les élus EELV de la Métropole de Lyon veulent interdire toutes formes de publicité : affichage publicitaire, bâche, enseignes des commerces, panneaux d’informations numériques... Ok mais qui va, et comment, payer afin de compenser les pertes de recettes perçues par les communes de la Métropole de Lyon soit 6,5 millions d’euros par an ? La collectivité va-t-elle payer et compenser les particuliers et administrés, les syndicats immobiliers, les foncières qui ne pourront plus avoir de revenus locatifs ? Quelles sont les mesures d’accompagnement pour les entreprise qui n’auront plus d’activité et les salariés de la Métropole de Lyon qui vont perdre leur emploi (entreprises d’affichage, imprimeurs, artisanats, fabricants, TPE., agences de pubs et professionnels de l’activité ? Comment vont pouvoir communiquer, et à quel prix, les commerçants de la Métropole de Lyon, les associations, les activités culturelles et sportives.., ? Réglementer ou éradiquer... à quel prix et qui va payer ?

Donc on crée des frais inutiles et après on se met le couteau sous la gorge en se demandant qui va payer ??? la logique néo libérale , faire raquer les citoyens pour que des nantis ramassent au passage !! qui va payer la dette européenne que l'on s'inflige ...

Signaler Répondre

avatar
lehonim le 02/05/2021 à 22:33

Par contre un ravalement de façade (obligatoire) c'est 6000 à 10000 € par copro. Et comme on n'a pas tous un salaire de maire (7500 € brut à Lyon si je ne me trompe pas) un petit coup de pouce en mettant une pub sur la bâche pendant les travaux est le bienvenu, même une pub d'Extinction Rébellion avec une forêt en trompe l'œil ;-)

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 02/05/2021 à 21:56
Certains a écrit le 02/05/2021 à 09h47

Tout comme le rapport entre l'abondance de la réclame et le déploiement de la 5G...
Le soucis des écolos c'est qu'il devrait s'agir d'un mouvement apolitique alors qu'aujourd'hui il s'agit simplement d'un couverture pour la gauche qui essaie de se racheter une virginité.
Entre une ville pleine de pubs mais où l'on peut se promener sereinement et une ville sans pub où chaque rue est une coupe gorge je ne suis pas certains que les habitants préfèrent ce dernier choix.

L'écologie apolitique ???? Je ne vois pas comment. Eclairez-nous.
Prendre des mesures pour limiter la catastrophe écologique ne peut être apolitique selon moi.

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 02/05/2021 à 21:49
XJDD a écrit le 01/05/2021 à 17h40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

Bravo pour votre réaction argumentée.
Rien à ajouter.

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 02/05/2021 à 21:46
Individus dangereux !!! a écrit le 01/05/2021 à 16h57

Comme l'a indiqué dans une interview récente, leur pote de la métropole, les pastèques sont dangereux.

Cette bande de dangereux illuminés, veut des arbres pas de la pub ?
Hey les guignols vous trouvez tout cela à la campagne !!!

J'espère que les électeurs sains d'esprits, vont se mobiliser, pour vous botter le derrière avec leurs bulletins de vote lors de l'élection régionale des 20 et 27 juin prochain !!!

Personnellemt je n'ai pas jamais vôté EELV mais je souhaiterais une ville sans ces pubs immondes et avec plus de verdure sans pour autant vivre à la campagne (pas possible professionnellement)

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 02/05/2021 à 21:41
Yoyo a écrit le 01/05/2021 à 16h41

Le sectarisme bobo lyonnais a encore frappé

Sectarisme bobo ???? Parce qu'ils refusent de voir nos villes transformées en panneaux publicitaires géants pour vendre entre autre de la 5G inutile?

Signaler Répondre

avatar
Jean_Pierre le 02/05/2021 à 21:37
Ciboul a écrit le 01/05/2021 à 15h18

Une pub pour la 5G.
Les fils à papa islamo gauchistes d'extinction rébellion ne sont pas connu pour aimer la modernité.

La 5G, de la modernité ???
Quel intérêt si ce n'est vendre de nouveaux téléphones et forfaits ???

Signaler Répondre

avatar
Why le 02/05/2021 à 20:25

Les élus EELV de la Métropole de Lyon veulent interdire toutes formes de publicité : affichage publicitaire, bâche, enseignes des commerces, panneaux d’informations numériques... Ok mais qui va, et comment, payer afin de compenser les pertes de recettes perçues par les communes de la Métropole de Lyon soit 6,5 millions d’euros par an ? La collectivité va-t-elle payer et compenser les particuliers et administrés, les syndicats immobiliers, les foncières qui ne pourront plus avoir de revenus locatifs ? Quelles sont les mesures d’accompagnement pour les entreprise qui n’auront plus d’activité et les salariés de la Métropole de Lyon qui vont perdre leur emploi (entreprises d’affichage, imprimeurs, artisanats, fabricants, TPE., agences de pubs et professionnels de l’activité ? Comment vont pouvoir communiquer, et à quel prix, les commerçants de la Métropole de Lyon, les associations, les activités culturelles et sportives.., ? Réglementer ou éradiquer... à quel prix et qui va payer ?

Signaler Répondre

avatar
Le marketing d'XR le 02/05/2021 à 14:07
-CQFD- a écrit le 02/05/2021 à 12h51

Aucun rapport. Next!

Marrant comme ça vous énerve quand on rappel ça... C'est sûr que c'est pas top top pour votre image et votre crédibilité...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 02/05/2021 à 14:03
-CQFD- a écrit le 02/05/2021 à 12h51

Aucun rapport. Next!

Justement si, il y en a un !

Signaler Répondre

avatar
Scandale le 02/05/2021 à 13:08

Ça s'appelle de la violence politique, mais, curieusement, on ne trouve le terme nulle part dans l'article.

Signaler Répondre

avatar
-CQFD- le 02/05/2021 à 12:51
Le marketing d'XR a écrit le 01/05/2021 à 20h44

Anti 5G et anti-capitalisme mais omni présents sur twitter et Facebook et financé par des millionaires et des hedge-funds :)

Aucun rapport. Next!

Signaler Répondre

avatar
Les responsabilités le 02/05/2021 à 11:39
Le facadier a écrit le 02/05/2021 à 11h22

C'est malin ça, maintenant il y a une énorme prise au vent, le reste de là bache sert de voile pourrait arracher les fixation murale de l'échafaudage. Je vous laisse imaginer la suite ...

Sont toutes trouvées, elles revendiquent leur geste...

Signaler Répondre

avatar
Certains le 02/05/2021 à 11:28
-CQFD- a écrit le 02/05/2021 à 10h11

Avez-vous déjà vu un vrai coupe-gorge ? Sans doute pas, sinon vous mesureriez bien toute la chance que vous avez de vivre à Lyon. C'est le problème quand on lit trop LyonMag....

Du moment où les incivilités se multiplient il y a un soucis.

Signaler Répondre

avatar
Le facadier le 02/05/2021 à 11:22

C'est malin ça, maintenant il y a une énorme prise au vent, le reste de là bache sert de voile pourrait arracher les fixation murale de l'échafaudage. Je vous laisse imaginer la suite ...

Signaler Répondre

avatar
69100 le 02/05/2021 à 11:22
-CQFD- a écrit le 02/05/2021 à 10h11

Avez-vous déjà vu un vrai coupe-gorge ? Sans doute pas, sinon vous mesureriez bien toute la chance que vous avez de vivre à Lyon. C'est le problème quand on lit trop LyonMag....

Ces bâches sont utilisées pour la sécurité des travailleurs. La publicité quelques soient leurs destinations permettent de diminuer les frais de copropriété.
La réaction des écolos est affligeante. Si vous vous ne voulez pas la voir baissez les yeux et regardez votre smartphone.

Signaler Répondre

avatar
-CQFD- le 02/05/2021 à 10:11
Certains a écrit le 02/05/2021 à 09h47

Tout comme le rapport entre l'abondance de la réclame et le déploiement de la 5G...
Le soucis des écolos c'est qu'il devrait s'agir d'un mouvement apolitique alors qu'aujourd'hui il s'agit simplement d'un couverture pour la gauche qui essaie de se racheter une virginité.
Entre une ville pleine de pubs mais où l'on peut se promener sereinement et une ville sans pub où chaque rue est une coupe gorge je ne suis pas certains que les habitants préfèrent ce dernier choix.

Avez-vous déjà vu un vrai coupe-gorge ? Sans doute pas, sinon vous mesureriez bien toute la chance que vous avez de vivre à Lyon. C'est le problème quand on lit trop LyonMag....

Signaler Répondre

avatar
Certains le 02/05/2021 à 09:47
-CQFD- a écrit le 01/05/2021 à 20h25

Implacable. Mais au fait, c'est quoi le rapport ?

Tout comme le rapport entre l'abondance de la réclame et le déploiement de la 5G...
Le soucis des écolos c'est qu'il devrait s'agir d'un mouvement apolitique alors qu'aujourd'hui il s'agit simplement d'un couverture pour la gauche qui essaie de se racheter une virginité.
Entre une ville pleine de pubs mais où l'on peut se promener sereinement et une ville sans pub où chaque rue est une coupe gorge je ne suis pas certains que les habitants préfèrent ce dernier choix.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 02/05/2021 à 09:04

Si ils ne sont pas contents qu’il aillent vivre en forêt. Ah non pas possible, ils n’auront pas leur petit confort qu’ils aiment tant critiquer.

Signaler Répondre

avatar
Pensées universelles le 02/05/2021 à 09:04

Un acte de délinquance d’une extrême gauche décérébrés et très dangereuse pour leur prochain.

Signaler Répondre

avatar
100pitié le 02/05/2021 à 08:28
Le marketing d'XR a écrit le 01/05/2021 à 20h44

Anti 5G et anti-capitalisme mais omni présents sur twitter et Facebook et financé par des millionaires et des hedge-funds :)

Comment voulez-vous qu'ils fassent part de leurs revendications sans passer par les réseaux sociaux ? En postant des courriers manuscrits à tout le monde ?

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 01/05/2021 à 23:38
Bobodesbois a écrit le 01/05/2021 à 20h44

Ya plus d'arbres en Amazonie

Pas la peine d'aller si loin, le plateau du Larzac, leurs origines !

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 01/05/2021 à 22:09
Attention il a prévu d'allé voter a écrit le 01/05/2021 à 18h00

OK boomer

En tout cas avec la longueur de ta prose sur le clavier, tu ne fais pas dans la sobriété énergétique....
C’est à cela que l’on reconnaît un vrai défenseur de l’environnement! Alors pour les conseils,
peut mieux faire....

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 01/05/2021 à 20:48

"Amour pour le vivant" ; ils sont donc contre l'euthanasie et l'avortement ?

Signaler Répondre

avatar
Bobodesbois le 01/05/2021 à 20:44
Tronçonneuse a écrit le 01/05/2021 à 20h10

Des arbres lol, et bien cassez vous en Amazonie et laissez nous en paix

Ya plus d'arbres en Amazonie

Signaler Répondre

avatar
Le marketing d'XR le 01/05/2021 à 20:44

Anti 5G et anti-capitalisme mais omni présents sur twitter et Facebook et financé par des millionaires et des hedge-funds :)

Signaler Répondre

avatar
-CQFD- le 01/05/2021 à 20:32
Tronçonneuse a écrit le 01/05/2021 à 20h10

Des arbres lol, et bien cassez vous en Amazonie et laissez nous en paix

Espérons que cette réponse soit de l'humour au 36e degré... parce que si c'est le seul argument que vous avez en stock pour briller dans ce débat, vous êtes à plaindre.

Signaler Répondre

avatar
-CQFD- le 01/05/2021 à 20:25
Logique. a écrit le 01/05/2021 à 18h15

Avant de se soucier des bâches publicitaires, les lyonnais préféreraient sans doute ne plus ressentir de l'insécurité quand ils se promènent en ville...

Implacable. Mais au fait, c'est quoi le rapport ?

Signaler Répondre

avatar
-modération le 01/05/2021 à 20:21
XJDD a écrit le 01/05/2021 à 17h40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

Enfin un argumentaire sérieux qui démontre un peu de réflexion et de nuance.... Même si je ne partage pas tous vos arguments, merci. c'est tellement rare ici !

Signaler Répondre

avatar
Curieux le 01/05/2021 à 20:16

C'est la publicité capitaliste ou la publicité tout court qui leur'pose problème ?
Parce que si c'est pour remplacer les pubs SFR par des pubs pour le boulgour en permaculture on n'en veut pas hein.
Ceci étant ces modes de mobilisation ridicules devraient être dénoncés par les édiles.
On sait que ça n'arrivera plus

Signaler Répondre

avatar
Tronçonneuse le 01/05/2021 à 20:10

Des arbres lol, et bien cassez vous en Amazonie et laissez nous en paix

Signaler Répondre

avatar
Michal le 01/05/2021 à 19:49

Deux remarques concernant cette action
Cette bâche publicitaire, même si elle est visible de l'espace public est sur une parie privative : donc il y a eu violation de propriété ; et si un de ces militants ( ! ) était tombé en détruisant cette bâche, il se serait évidemment retourné contre les propriétaires de l'immeuble
D'autre part ces militants bornés ne savent pas que cette publicité sert à payer partiellement ce ravalement de façade d'un immeuble classé historique ; cette classification entraine des contraintes très onéreuses lors des travaux ; alors sans les revenus de ces publicités il est à craindre que beaucoup d'immeubles historiques soient mal entretenus : c'est sans doute la volonté de ces adeptes de la médiocrité

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 01/05/2021 à 19:40

C'est sur
Ça va changer la face du monde

Heureusement que le ridicule ne tue pas, et ensuite ils viendront pleurer quand SFR sera racheté par AMZN ou autres...

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 01/05/2021 à 18:15
XJDD a écrit le 01/05/2021 à 17h40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

Avant de se soucier des bâches publicitaires, les lyonnais préféreraient sans doute ne plus ressentir de l'insécurité quand ils se promènent en ville...

Signaler Répondre

avatar
Attention il a prévu d'allé voter le 01/05/2021 à 18:00
XJDD a écrit le 01/05/2021 à 17h40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

OK boomer

Signaler Répondre

avatar
Le GaGa le 01/05/2021 à 17:54

Comme par hasard, ces braves bobos verts militants ont tous des portables ou autres objets connectés...
Pas à une contradiction près!

Signaler Répondre

avatar
Yo le 01/05/2021 à 17:40

"On veut des arbres pas des pubs"

Et ben tu bosses, tu achètes un terrain et tu plantes des arbres. C'est pas compliqué, cela demande juste un peu de courage et d'efforts. Et sachez, que c'est ce que font des millions de français. Alors pourquoi pas toi militant machin extinction ?

Quand on est pas capable d’exiger de soit soit même ce que l'on exige des autres, on ferme sa g......

Signaler Répondre

avatar
XJDD le 01/05/2021 à 17:40

En février 2019, l'UCIL (l'Union des comités d’intérêts locaux et d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise*) a organisé, avec le collectif Plein la Vue, une consultation publique sur la publicité dans l'espace public auprès de plus de 800 personnes que la Métropole de Gérard Collomb elle-même a jugé valide. Il en est ressorti que les habitants de la Métropole sont 91% à considérer qu’il y a « trop ou beaucoup trop » de publicité dans l’espace public. Les bâches géantes sont presque unanimement rejetées (96% contre les bâches permanentes, 86% contre les bâches dites événementielles). Le plus grand nombre rejette également le principe de bâches publicitaires de chantier.

Je me pose ici la question suivante: combien parmi les lecteurs et les lectrices de Lyon Mag applaudissent à la vue de ces bâches géantes installées toute l'année sur les façades des immeubles qui dénaturent la place Bellecour de par leur taille et leurs appels à consommer, en plein coeur historique de la presqu'île? En ce qui me concerne, j'en ai ras-le-bol de devoir subir la vue de ces gigantesques supports en lieu et place de bâtiments sur le point d'être rénovés. Des bâches en trompe l'oeil seraient beaucoup moins agressives.

On parle sans arrêt de la liberté d'entreprendre et d'expression, qu'en est-il de la liberté de réception? Quand je suis chez moi, si je ne souhaite pas écouter ou regarder une annonce publicitaire (et non pas "une information", abus de langage utilisé par J-C Decaux, Clear Channel & cie), j'ai le choix de tourner la page de mon journal, de couper le son de ma radio ou de ma télé, de bloquer les pubs sur internet... Comment se fait-il que, dans l'espace public, je ne puisse pas disposer de ce choix, que les supports publicitaires me soient imposés partout, sous toutes les formes et dimensions possibles?

De surcroît, le déploiement de la 5G risque d’augmenter significativement les émissions de gaz à effet de serre du numérique et la consommation d’électricité en France, selon le Haut Conseil pour le Climat (qui est, pour rappel, une instance indépendante). Et par conséquent, elle va contribuer à l'accélération du dérèglement climatique, avec son lot de catastrophes naturelles et d'injustices sociales, qui vont frapper demain les jeunes générations d'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je comprends "la rage" de ces jeunes d'XR et que j'admire les risques qu'ils prennent au nom de leurs valeurs et de leurs convictions. Elles et eux agissent de façon illégale mais légitime, oeuvrent à la façon de lanceurs d'alerte selon une stratégie de désobéissance civile non-violente pour une société plus juste et solidaire, plus sobre et résiliente. Dans notre monde aux ressources finies mais que l'Homme continue à surexploiter (cf jour du dépassement) et mène à sa perte, il serait grand temps de voir plus loin que le bout de son nez anthropocentré, consumériste, individualiste! Lire les commentaires de réac me désole...

* UCIL qui ne peut être taxée d'islamo-bobo-gauchiste, ce mot-valise que l'extREM-droite utilise à toutes les sauces pour dis-qualifier ses opposant.e.s, comme les fascistes de l'entre-deux guerres mettaient en garde contre le complot judéo-maçonnique...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.