Ce que les écologistes prévoient pour la publicité dans la Métropole de Lyon

Ce que les écologistes prévoient pour la publicité dans la Métropole de Lyon
Ce type de bâche publicitaire place Bellecour sera traqué par les écologistes - LyonMag

C’était l’un des grands thèmes de campagne défendu par les écologistes pour la Métropole de Lyon.

Selon nos informations exclusives, la collectivité est en train de finaliser son nouveau Règlement local de publicité métropolitain (RLP) qui prévoit essentiellement de diminuer l’exposition des habitants de l’agglomération aux publicités de tout type.

Dès juillet 2020, après leur élection, les équipes de Bruno Bernard ont travaillé pour reprendre le travail entamé par l’ancien président David Kimelfeld. Actuellement, ce projet de RLP est en co-construction avec les maires de la Métropole. Une concertation qui se terminera l’été prochain et dont les résultats seront alors présentés aux élus métropolitains.

Pour les écologistes, la publicité n’a pas que des défauts : "Elle permet la communication publique, l’expression citoyenne, la promotion des activités culturelles, sportives, et la promotion du tissu économique local". Mais ils lui trouvent forcément davantage de défauts comme le fait qu’elle soit "une atteinte esthétique et paysagère", "une source pollution lumineuse et de consommation énergétique disproportionnée" et qu’elle fasse la promotion d’un "modèle de société non compatible avec la lutte contre le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité", sans oublier ses effets nocifs sur "la santé physique et psychologique".

D’où de premières propositions fortes pour diminuer fortement l’impact et la présence de la publicité dans la Métropole de Lyon d’ici la fin du mandat. LyonMag a pu en prendre connaissance et vous les dévoile.

Des propositions fortes soumises aux élus

Première proposition actuellement discutée avec les représentants du territoire : ne ré-autoriser que la publicité de 2m2 sur le mobilier urbain et le micro-affichage sur les vitrines des locaux et commerces. Aucun nouveau grand panneau ne verrait alors le jour si ce Règlement local de publicité aboutit. En guise d’exemple, la Ville de Lyon compte actuellement 119 mobiliers urbains de 8m2.

Deuxième proposition forte : forcer l’extinction des enseignes dès la cessation de l’activité et celle des publicités de 22h à 7h du matin, même pour le mobilier urbain.

Troisième idée des écologistes, fortement liée à la précédente : en finir avec les publicités sur les toitures des bâtiments. Un format assez rare, mais par exemple fortement concentré sur les quais de la Guillotière à Lyon. Quant aux enseignes, elles devront être limitées en hauteur à 2 mètres maximum. A noter qu’un délai de 6 ans sera accordé pour qu’elles puissent se mettre en conformité avec le RLP.

La quatrième proposition n’est absolument pas une surprise tant le président Bruno Bernard l’avait promis avant d’être élu. Les fameux écrans numériques, régulièrement pris pour cible lors des manifestations, seront chassés du territoire pour favoriser "la préservation de la qualité paysagère et urbaine".

Avec le même objectif, le RLP, tel que l’imagine la majorité écolo, pourrait contenir l’interdiction des publicités sur bâches de chantier et des bâches publicitaires, sauf sur monuments historiques. Un coup dur pour les copropriétaires qui trouvent là une aide pour financer les rénovations de leur bien immobilier.

Toujours en direction des particuliers, la Métropole aimerait diminuer fortement la taille maximale des publicités installées sur des terrains privés. Là aussi, la taille de 2m2 serait privilégiée, et pourrait être étendue à 4m2 dans les zones économiques et commerciales.

Concernant la densité, le document actuellement proposé aux élus estime que trop d’informations tue l’information. L’abondance de panneaux publicitaires ne permet pas aux personnes de tout lire, et donc ne permet pas à ces derniers de remplir correctement leur rôle. Le RLP veut alors instaurer une règle de densité stricte dans la Métropole, avec quatre types de terrains.

Pour les surfaces de moins de 20 mètres de long, aucune publicité ne pourra être installée. De 20m à 60m de long, le terrain aura droit à un panneau mural. De 60m à 100m de long, l’autorisation sera donnée pour un seul panneau mural ou au sol. Enfin, sur les terrains de plus de 100m de long, deux panneaux seront accordés (avec un panneau en plus par tranche de 100m), à condition que 40 mètres les séparent.

Enfin un consensus pour Bruno Bernard ?

Une enquête publique doit être menée début 2022, dernier rempart avant d’approuver et faire appliquer le RLP en juin-juillet 2022, date à laquelle l’actuelle législation de la Métropole concernant les publicités deviendra caduque.

Le dossier, porté par le vice-président à la Réduction de la Publicité, Philippe Guelpa-Bonaro, est en tout cas prioritaire. Sur Twitter, l’élu pratique depuis quelques mois le name and shame en prenant en photos les cas qui lui semblent absurdes comme un parking vide d’entreprises éclairé par des spots ou en demandant à Cuisinella Monplaisir et MAAF Assurances s’il est utile de laisser leurs agences éclairées la nuit.

Il est possible que pour la première fois, un combat des écologistes élus depuis un peu plus de six mois fasse presque l’unanimité. Contrairement aux voitures, rares sont les Grands Lyonnais qui considèrent que l’abondance de publicités soit une liberté à préserver coûte que coûte.

X
47 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jolie Môme le 26/01/2021 à 15:35
Venividivinci a écrit le 26/01/2021 à 13h55

Non l Espagne a reduit ce fléau qui vous envahit la tête ...

il y a , aussi l'aspirine !!
mais plus sérieusement , il y a des familles qui vivent à la Guillotière non pas par choix mais par obligation car les loyers sont modestes .
Ces personnes ne possède peut-être pas un moyen de locomotion et ont besoin de services de proximité .
Aimeriez-vous , voir votre jeune épouse ou votre jeune enfant traverser ce quartier pour rentrer chez eux ? Auriez vous l'intention d'acheter un appartement à la Guillotière ?
L'insécurité créé et attire la misère et n'aide pas les gens à se hisser au tant qu'ils le peuvent vers le haut . Alors les panneaux publicitaires vous comprendrez bien que pour l'instant les mères qui vivent dans ce quartier le problème les dépasses . Cordialement à vous . J.M

Signaler Répondre

avatar
Greg75 le 26/01/2021 à 14:36

C'est vrai qu'un échafaudage métallique devant une façade d'immeuble c'est tellement plus beau qu'une bâche de recouvrement....

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 26/01/2021 à 13:55
Bubu a écrit le 25/01/2021 à 14h20

Lutter contre la publicité est un combat sans sens .La pub renseigne,éclaire, distrait aussi et a un rôle économique. On l'aime de surcroît lorsqu'elle est belle, ce qui est souvent le cas. Point trop n'en faut cependant, les publicitaires et annonceurs le savent bien. Les bâches ne sont là que pour un certain temps, elles cachent des travaux effectués sur les façades des immeubles. Cela ne peut déranger que les grincheux

Non l Espagne a reduit ce fléau qui vous envahit la tête ...

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 26/01/2021 à 13:54
Jolie Môme a écrit le 26/01/2021 à 08h58

Qu'il s'occupe de la Guillotière !
C'est honteux que DOUCET n'est encore rien fait , passer comme moi hier à 16h et vous n'en croirez pas vos yeux !!
Des ventes sauvages sur des draps a même le sol et la sortie du métro ou l'on vous propose des paquets de cigarettes !!
sûrement plus de 200 personnes là ! a faire je ne sais quoi ??? Mais quel sentiment d'insécurité !! Ou est le maire de Lyon !!
il est tant d'agir , s'est autrement plus urgent que la publicité dans votre ville ,les panneaux publicitaires n'ont jamais agressés physiquement des personnes dans la rue !! mais participent à l'essor économique de notre ville !!! et ne font pas parti d'un trafic en tout genre comme à la Guillotière . J.M

J ai rien vu
Je fais je fais je fais
De la politique ..
Ils sont tous des sénateurs sans AUCUN SENS des réalités .

Signaler Répondre

avatar
Tombez les masques... le 26/01/2021 à 12:34

"le fait qu’elle fasse la promotion d’un "modèle de société non compatible avec la lutte contre le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité"

Alors qu'ils aillent donc jusqu'au bout de leurs idées et qu'il s'attaquent donc à cette "société non comaptible..." plutôt que de s'attaquer à un moyen qui en fait la promotion...

Signaler Répondre

avatar
pauvre ville le 26/01/2021 à 10:30

Le bobo-pasteque ne se rend pas à la Guillotière.
Il n'y a pas son tofu bio, commerce equitable, circuit court, habituel.

Par contre, du haut de son loft croix roussien, récemment rénové, avec garage pour vélo cargo et composteur intégré, il voit des lumières.

Et il n'aime pas les lumières.
Dans l'esprit bobo pastèque, Lyon, la nuit doit etre noir comme les champs de la plaine de l'Ain.

Signaler Répondre

avatar
Bob le 26/01/2021 à 09:12

Il est possible que pour la première fois, un combat des écologistes élus depuis un peu plus de six mois fasse presque l’unanimité. Contrairement aux voitures, rares sont les Grands Lyonnais qui considèrent que l’abondance de publicités soit une liberté à préserver coûte que coûte.

Sauf ceux qui gagnent un peu d'argent avec et ceux qui pensent qu'un peu de pub c'est mieux que des impôts en plus (mais il est vrai que ceux qui payent des impôts sont des méchants pour nos amis rouge-vert)

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 26/01/2021 à 08:58
Propreté ou Sécurité ? a écrit le 25/01/2021 à 15h27

Donc, alors que de plus en plus de riverains se plaignent de la délinquance dans les différents quartiers de Lyon, le maire Vert propose de mettre fin aux lumières la nuit.
Êtes-vous au courant que plus il y a de lumière, moins il y a d'espace pour les dealers et les agresseurs en tout genre?
La plupart des villes dans le sud de la France l'ont compris, en Asie ils l'ont compris... mais ici, on s'évertue à vouloir tout éteindre pour l'écologie.
Quand le taux d'agression aura explosé, on viendra vous voir pour en parler ?

Qu'il s'occupe de la Guillotière !
C'est honteux que DOUCET n'est encore rien fait , passer comme moi hier à 16h et vous n'en croirez pas vos yeux !!
Des ventes sauvages sur des draps a même le sol et la sortie du métro ou l'on vous propose des paquets de cigarettes !!
sûrement plus de 200 personnes là ! a faire je ne sais quoi ??? Mais quel sentiment d'insécurité !! Ou est le maire de Lyon !!
il est tant d'agir , s'est autrement plus urgent que la publicité dans votre ville ,les panneaux publicitaires n'ont jamais agressés physiquement des personnes dans la rue !! mais participent à l'essor économique de notre ville !!! et ne font pas parti d'un trafic en tout genre comme à la Guillotière . J.M

Signaler Répondre

avatar
Anto le 26/01/2021 à 06:33
Bubu a écrit le 25/01/2021 à 17h18

Que les agences publicitaires installées dans l'aire lyonnaise déménagentpour n'importe où. Que les firmes qui ont trait à l'industrie automobile les imitent.Bref,que tout cet univers de l'économie que les verts fustigent aillent voir ailleurs, et alors l'aire lyonnaise se sentira bien nue et pauvre. Les petits oiseaux que l'on entend dans les rues ça ne contribue pas à faire une agglomération dynamique.Il y a la ville, c'est du minéral, du béton,de l'acier. Puis il y la nature, elle existe autour de toutes les villes du monde.Elle n'est jamais inaccessible.

C'est les agences de pub et l’industrie automobile qui fait tourner Lyon ??? vous habitez Lyon ??
C'est l'innovation et le cadre de vie qui fait que la population de Lyon augmente, avec des personnes qualifiées et entrepreneuses , cette nouvelle vague génération (qui n'est plus la mienne) s'installe pour une ville agréable à vivre en amenant leurs compétences et du capital...

Signaler Répondre

avatar
le debut de la fin le 26/01/2021 à 01:14

Ce n'est ni inclusif, ni holistique ni même non genré?

Ça y est les pastèques baissent déjà

Signaler Répondre

avatar
axel le 26/01/2021 à 00:08

Nous ne sommes pas daccord avec la decision de la mairie ! L'éclairage urbain est trop faible !

Signaler Répondre

avatar
BRAVO le 25/01/2021 à 22:32

J'adore l'écologie ! C'est incroyable ! Amazing !

Merci :-)

Signaler Répondre

avatar
allo place beauvau le 25/01/2021 à 21:02
complètement chtarbés a écrit le 25/01/2021 à 18h30

Comme si c'était la priorité du moment !!!
Ces écolos sont complètement à la ramasse. Le pays serait en guerre qu'ils s'occuperaient encore de savoir si la pub est bio ou pas...

bravo aux écolos de s'attaquer à ce fléau qu'est la publicité.
C'est UNE des priorité contrairement à ce que vous écrivez.

Évidemment dès que ça ne stigmatise pas certaines catégories de population vous êtes déçu. La guerre, elle est surtout dans votre tête et il y a d'autres lectures que renaud camus et jean raspail.

Signaler Répondre

avatar
complètement chtarbés le 25/01/2021 à 18:30

Comme si c'était la priorité du moment !!!
Ces écolos sont complètement à la ramasse. Le pays serait en guerre qu'ils s'occuperaient encore de savoir si la pub est bio ou pas...

Signaler Répondre

avatar
rf69490 le 25/01/2021 à 17:22

Je pense qu il faut un deuxième maire à Lyon, un pour l écologie et un pour le reste (délinquance, promotion de Lyon...)

Signaler Répondre

avatar
Bubu le 25/01/2021 à 17:18

Que les agences publicitaires installées dans l'aire lyonnaise déménagentpour n'importe où. Que les firmes qui ont trait à l'industrie automobile les imitent.Bref,que tout cet univers de l'économie que les verts fustigent aillent voir ailleurs, et alors l'aire lyonnaise se sentira bien nue et pauvre. Les petits oiseaux que l'on entend dans les rues ça ne contribue pas à faire une agglomération dynamique.Il y a la ville, c'est du minéral, du béton,de l'acier. Puis il y la nature, elle existe autour de toutes les villes du monde.Elle n'est jamais inaccessible.

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 25/01/2021 à 15:58
santé > argent a écrit le 25/01/2021 à 11h44

On s'en fout de l'argent, si cela permet de retrouver les oiseaux dans les villes et que la pollution visuelle diminue.

Le grand panneau lumineux installé à la station Bellecour sur le quai du métro D pique les yeux

Et là ce n'est pas sur l'espace privé mais dans le métro qui dépend de la Métropole. Cherchez la cohérence.

Signaler Répondre

avatar
6 ans ?? le 25/01/2021 à 15:39

Dans 6 ans les pastèques ne seront plus au pouvoir !!

En attendant, je vous propose de rigoler !!! D'éclater de rires avec leurs faits d'armes !!!

De berthe aux grands pieds en passant par le mal élevé qui débarque sans prévenir et j'en passe...

L'article de Lyonpeople, c'est par là :

https://www.lyonpeople.com/politique/serie-lyon-ecolo-tous-les-episodes-2020-et-2021-en-un-seul-clic-sur-lyonpeople-com-2021-01-23.html

Signaler Répondre

avatar
Vraiment Vert ? le 25/01/2021 à 15:30

J'aimerai poser une question à monsieur le Maire Vert : La propreté de la ville rentre-t-elle dans ses prérogatives?
Quand on note, le nombre de mur tagués, de poubelles cassés, de masques jetés par terre, de déchets jetés à terre, les buissons dans certains parcs qui sont des dépotoirs... Qu'attend notre très cher maire pour prendre en compte les réel problème écologique de la ville, et qui sont les plus grosses porcs de cette ville.

Signaler Répondre

avatar
Propreté ou Sécurité ? le 25/01/2021 à 15:27

Donc, alors que de plus en plus de riverains se plaignent de la délinquance dans les différents quartiers de Lyon, le maire Vert propose de mettre fin aux lumières la nuit.
Êtes-vous au courant que plus il y a de lumière, moins il y a d'espace pour les dealers et les agresseurs en tout genre?
La plupart des villes dans le sud de la France l'ont compris, en Asie ils l'ont compris... mais ici, on s'évertue à vouloir tout éteindre pour l'écologie.
Quand le taux d'agression aura explosé, on viendra vous voir pour en parler ?

Signaler Répondre

avatar
tuctuc le 25/01/2021 à 15:08

Quand je vois que dans toute l'Asie et dans toutes les grandes villes du monde , ça vit 24h/24 et que tout est éclairé " du sol au plafond " de nuit ( et méme le jour ! ) et à Lyon les écolos à 2 balles veulent plonger la ville dans le noir en croyant sauver la planète !! Ils sont vraiment à coté de leurs pompes !!

Signaler Répondre

avatar
Bubu le 25/01/2021 à 14:20

Lutter contre la publicité est un combat sans sens .La pub renseigne,éclaire, distrait aussi et a un rôle économique. On l'aime de surcroît lorsqu'elle est belle, ce qui est souvent le cas. Point trop n'en faut cependant, les publicitaires et annonceurs le savent bien. Les bâches ne sont là que pour un certain temps, elles cachent des travaux effectués sur les façades des immeubles. Cela ne peut déranger que les grincheux

Signaler Répondre

avatar
Ducatevo le 25/01/2021 à 14:00

Non mais franchement, qui regarde tous ces panneaux de pub ?? Sans être écolo (pas besoin...), c'est l'horreur, au sens propre comme figuré. Le long des rues ou des routes, c'est une enfilade de panneaux.... C'est très bien de faire le tri. Pour la pub, il existe des centaines de façons de casser les cou..... aux gens !!!!! Pour résumer, on s'en fout de toutes ces pubs
Il serait temps de faire le tri entre le politique et le bon sens. Aujourd'hui, plus rien ne peut être fait sans être collé d'une étiquette !!!
C'est quoi cette société..... Mais où on va....

Signaler Répondre

avatar
pode le 25/01/2021 à 13:54
Billybob's a écrit le 25/01/2021 à 13h14

Ne peux t'on pas s'occuper de la pollution de l'air plutôt que de la pollution visuelle en premier lieu..?, non?.
Je dis çà, je dis rien…

rien n'empêche de faire les deux... pour l'air tout le monde hurle à longueur de forum contre la piétonisation de la presqu'ile, les voies de covoiturage, les vignettes critair... c'est bien le signe qu'il y a des choses qui se passent !

Signaler Répondre

avatar
La ville des freres Lumiere le 25/01/2021 à 13:18

Deviendra la ville fantôme Plus de touristes Plus de voitures Plus de nouvelles compagnies Plus de foot Plus de bars et restaurant Interdit de rire du matin au soir! Blagues soumises à règlement Les jupes devront être en dessous des genoux Vive le Corée du Nord

Signaler Répondre

avatar
Billybob's le 25/01/2021 à 13:14

Ne peux t'on pas s'occuper de la pollution de l'air plutôt que de la pollution visuelle en premier lieu..?, non?.
Je dis çà, je dis rien…

Signaler Répondre

avatar
pode le 25/01/2021 à 13:07
Amen, amen !.... a écrit le 25/01/2021 à 12h49

1 -Sauf que pour les donneurs de leçon comme vous et nos élus verts la surconsommation (dont bien sur vous seuls êtes juges comme l'étaient les frères prêcheurs de la bonne conduite religieuse jadis...) c'est toujours celle des autres... o:)

2 - Pat ailleurs, complètement hors sol vous oubliez qu'une bonne frange de la population ne demande qu'à "sur-consommer" mais n'en a pas les moyens...
"Moins d'égoïsme" dites vous...


3 - Si vous pensez lutter contre le réchauffement climatique (dont l'impact de son origine anthropique fait débat dans la communauté scientifique) en supprimant des baches publicitaires ou des panneaux numérique, bonne chance !

le débat sur "l'origine anthropique" du réchauffement climatique se limite à quelques rares voix discordantes provenant très souvent de scientifiques dont ce n'est pas la spécialité.

99% des climatologues et 97% des scientifiques valident cette origine... mais vous préférez les ignorer... comme vous ignorez la majorité des votants verts !

Signaler Répondre

avatar
Amen, amen !.... le 25/01/2021 à 12:49
Polémique 0 a écrit le 25/01/2021 à 10h04

Ce sont de simples mesures de bon sens qui ne devraient même pas soulever la polémique, à l'heure où la surconsommation des citoyens pays du nord impacte en premier lieu à travers le réchauffement climatique la vie et les terres des citoyens des pays du sud. Plus de sobriété et moins d'égoïsme ?

1 -Sauf que pour les donneurs de leçon comme vous et nos élus verts la surconsommation (dont bien sur vous seuls êtes juges comme l'étaient les frères prêcheurs de la bonne conduite religieuse jadis...) c'est toujours celle des autres... o:)

2 - Pat ailleurs, complètement hors sol vous oubliez qu'une bonne frange de la population ne demande qu'à "sur-consommer" mais n'en a pas les moyens...
"Moins d'égoïsme" dites vous...


3 - Si vous pensez lutter contre le réchauffement climatique (dont l'impact de son origine anthropique fait débat dans la communauté scientifique) en supprimant des baches publicitaires ou des panneaux numérique, bonne chance !

Signaler Répondre

avatar
les consequences directes le 25/01/2021 à 12:08

Moins de rentrée d’argent , du coup y pourrons plus payer la loge de L’OL

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 25/01/2021 à 12:05

En gros, Lyon va se retrouver dans le noir en dehors des lampadaires.
C'est pas avec ça que l'on va faire de la publicité touristique, pour voir des lumières type Manhattan ou La City de Londres, ils préfèreront ces dernières.

Signaler Répondre

avatar
Julius le 25/01/2021 à 12:01

Enfin des vrai mesures écolos qui vont donner une nouvelle visibilité à Lyon en espérant que cela s applique pour tous

Signaler Répondre

avatar
santé > argent le 25/01/2021 à 11:44

On s'en fout de l'argent, si cela permet de retrouver les oiseaux dans les villes et que la pollution visuelle diminue.

Le grand panneau lumineux installé à la station Bellecour sur le quai du métro D pique les yeux

Signaler Répondre

avatar
Santu le 25/01/2021 à 11:15
Polémique 0 a écrit le 25/01/2021 à 10h04

Ce sont de simples mesures de bon sens qui ne devraient même pas soulever la polémique, à l'heure où la surconsommation des citoyens pays du nord impacte en premier lieu à travers le réchauffement climatique la vie et les terres des citoyens des pays du sud. Plus de sobriété et moins d'égoïsme ?

polémique ???on est sur Lyonmag , les champions du monde sont au taquet ;-)

Signaler Répondre

avatar
Curieuse le 25/01/2021 à 10:25

En effet on peut ne pas subir ces publicités... mais alors pourquoi subir des TAGS sur des murs, quais, façades d'immeubles.... ?

Signaler Répondre

avatar
UnGone le 25/01/2021 à 10:13

Hâte de connaître l’alternative financière que vont proposer les verts pour compenser la perte des millions d’euros reversés aux propriétaires de ce patrimoine classé.

Signaler Répondre

avatar
Polémique 0 le 25/01/2021 à 10:04

Ce sont de simples mesures de bon sens qui ne devraient même pas soulever la polémique, à l'heure où la surconsommation des citoyens pays du nord impacte en premier lieu à travers le réchauffement climatique la vie et les terres des citoyens des pays du sud. Plus de sobriété et moins d'égoïsme ?

Signaler Répondre

avatar
Tarba le 25/01/2021 à 09:36

C'est évident que la publicité est l'une des principales préoccupation des Lyonnais !!!!

Signaler Répondre

avatar
Terminator...... le 25/01/2021 à 09:33

Perso je vois pas le problème ? Par contre on va voir si les pubs genre MC. DO. VONT ÊTRES SUPPRIMER ET. AUTRES AMAZONE VONT ÊTRE SUPPRIMER.... DIX CONTRE UN QUE J AI RAISON...

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 25/01/2021 à 09:29

Pour avoir été à la fac avec Philippe Guelpa-Bonaro je me souviens surtout de son skyblog où il racontait pleurer en écoutant l'album de Grégory Lemarchal...

Signaler Répondre

avatar
Les vers le 25/01/2021 à 09:18

Les écolos ne veulent plus rien ! Pas d'éoliennes,pas de panneaux solaires,mais par contre pour installer les pylônes pour le futur téléphérique qui vont dénaturer le paysage,aucun problème ! Quels bourrins

Signaler Répondre

avatar
larutap le 25/01/2021 à 09:08
kumer a écrit le 25/01/2021 à 06h33

Non pas vraiment l’unanimité L éclairage des enseignes permet de voir Carl éclairage public est bien souvent trop faible Il permet de voir les maudits cyclistes qui prennent des risques inconsidérés Ces écolos qui prônent la décroissance quelle plaie

quelle violence ....c'est l'inversement des preuves !

qui est ce Carl que l'éclairage public ne permet pas de voir .

Quant à la décroissance , le covid et le réchauffement n'ont pas besoin des écolos!

Signaler Répondre

avatar
Méga 69 le 25/01/2021 à 09:07

Heureusement que le soleil est pas à eux ... on serait à l ombre ...

Signaler Répondre

avatar
nicolas le 25/01/2021 à 09:00

Quelle violence verbale !

Signaler Répondre

avatar
Larutap le 25/01/2021 à 08:58
Patience a écrit le 25/01/2021 à 08h05

Là on reconnait bien là bande verdâtre qui est à la tête de la ville il faudra bien trouver un moyen pour qu'ils dégagent avant la fin de leur mandat .
Une chose qui est sûr si on doit les subir jusqu'au bout c'est qu'au moins ils ne seront jamais réélus tellement ils sont nuls à chier.

L'anonymat permet tout jusqu'à la déraison et à l'insulte !
C'est honteux

Signaler Répondre

avatar
Patience le 25/01/2021 à 08:05

Là on reconnait bien là bande verdâtre qui est à la tête de la ville il faudra bien trouver un moyen pour qu'ils dégagent avant la fin de leur mandat .
Une chose qui est sûr si on doit les subir jusqu'au bout c'est qu'au moins ils ne seront jamais réélus tellement ils sont nuls à chier.

Signaler Répondre

avatar
Karl le 25/01/2021 à 06:39

Préserver la qualité visuelle des lyonnais? Et ça veut planter des pylônes pour le téléphérique, une logique implacable. Mais bon, il faut bien laisser une trace de son passage durant son mandant. Et là, les principes écologiques et financiers, on s'en cogne tant que ça flotte un ego déjà bien surdimensionné

Signaler Répondre

avatar
kumer le 25/01/2021 à 06:33

Non pas vraiment l’unanimité L éclairage des enseignes permet de voir Carl éclairage public est bien souvent trop faible Il permet de voir les maudits cyclistes qui prennent des risques inconsidérés Ces écolos qui prônent la décroissance quelle plaie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.