Lyon : il est désormais possible de savoir si on a eu le Covid-19 avant de se faire vacciner au Palais des Sports

Lyon : il est désormais possible de savoir si on a eu le Covid-19 avant de se faire vacciner au Palais des Sports
Photo d'illustration- LyonMag

Avez-vous déjà été infecté par le Covid-19 sans le savoir ? 

Le Palais des Sports de Gerland ne cesse d'augmenter ses compétences. Dans le cadre de la campagne de vaccination, le site va expérimenter dès ce lundi des tests sérologiques rapides (TROD). Ils sont destinés à identifier les personnes, qui ne savent pas forcément si elles ont déjà été infectées par le Covid-19. Car, une personne qui a déjà contracté le virus n'a pas besoin de recevoir une deuxième injection du vaccin.

Les HCL indiquent que les personnes testées en priorité sont celles ayant déclaré un antécédent de covid supérieur à 2 mois, sans preuve de positivité et les personnes âgées de moins de 30 ans, le plus souvent asymptomatiques.

"Après s’être enregistré, le patient remplit le questionnaire, puis sera identifié pour bénéficier du TROD, supervisé par un médecin. Pour la suite, il n’y a pas de circuit séparé et le patient continue son circuit vaccinal. Dans la salle d’attente (15 minutes), le test est lu et validé par le médecin, qui décide alors du schéma vaccinal à une ou deux doses. La traçabilité et le suivi de la vaccination demeurent identiques. Seule différence, si le médecin décide qu’il ne faut réaliser qu’une dose, le patient n’aura pas de deuxième rendez-vous et repartira dès lors, avec son certificat de vaccination", expliquent les HCL.

Déjà 10 000 tests ont été reçus au Palais des Sports dans le 7e arrondissement de Lyon pour cette expérimentation. "Les résultats doivent permettre au ministère des solidarités et de la santé de décider ou non, de généraliser la démarche au niveau national", concluent les Hospices.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vacciner la moutonnaille est une priorité nationale,mdr. le 14/06/2021 à 17:17
A Qui le tour ? a écrit le 14/06/2021 à 14h48

Après votre vaccin , mettez un portable ou une pièce de monnaie à l’endroit de la piqûre . Et vous constaterez l’électromagnétisme de la pièce collé . Bizzare NON?

Ils te disent même si tu as le sida ou Ébola .

Signaler Répondre

avatar
LM BOYCOTISME le 14/06/2021 à 16:05

t pendant ce temps là, les jeunes lumières de la Nation organisent des "CAN" (le nom Européens pour expliquer cela est "CLUSTER").

Encore un exemple du Non savoir vivre de ce groupe de jeunes

Signaler Répondre

avatar
EHOH le 14/06/2021 à 16:04

t pendant ce temps là, les jeunes lumières de la Nation organisent des "CAN" (le nom Européens pour expliquer cela est "CLUSTER").

Encore un exemple du Non savoir vivre de ce groupe de jeunes

Signaler Répondre

avatar
Base-Hare69 le 14/06/2021 à 15:14
A Qui le tour ? a écrit le 14/06/2021 à 14h48

Après votre vaccin , mettez un portable ou une pièce de monnaie à l’endroit de la piqûre . Et vous constaterez l’électromagnétisme de la pièce collé . Bizzare NON?

Tout à fait raison mon grand, j'ai même vu un écolo qui m'a promis d'entendre le bruit des abeilles verts pastèques sur les dances-floor cette saison. Ben voyons, et quand tu tapes sur ton clavier, t'entends pas le bruit des conspirateurs?

Signaler Répondre

avatar
sined7 le 14/06/2021 à 15:08
A Qui le tour ? a écrit le 14/06/2021 à 14h48

Après votre vaccin , mettez un portable ou une pièce de monnaie à l’endroit de la piqûre . Et vous constaterez l’électromagnétisme de la pièce collé . Bizzare NON?

Ce qui est bizarre , c'est de croire encore a ces balivernes. je suis vacciné , rien remarque de tout cela. Maintenant avec la chaleur , vous avez sans doute la peau qui colle....

Signaler Répondre

avatar
A Qui le tour ? le 14/06/2021 à 14:48

Après votre vaccin , mettez un portable ou une pièce de monnaie à l’endroit de la piqûre . Et vous constaterez l’électromagnétisme de la pièce collé . Bizzare NON?

Signaler Répondre

avatar
Et à côté de ça.... le 14/06/2021 à 14:14

Et à côté de ça, on nous explique que les gens contaminés ont acquis une longue immunité.

Signaler Répondre

avatar
Le colibri de lyon le 14/06/2021 à 14:11

C'est une bonne idée, ça évite le gaspillage des doses

Signaler Répondre

avatar
Curie le 14/06/2021 à 13:11

On se croirait en 1898 mais au version centuple : "En 1898, Marie Curie isole le polonium et le radium, deux éléments alors inconnus et très radioactifs. La médecine s'empare du radium et en fait l'outil de la lutte contre le cancer. Vanté pour ses bienfaits, le radium devient source de jouvence pour le public et source de profits pour les industriels." (wiki) On connaitra la suite quelques années plus tard...

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 14/06/2021 à 13:07

bonne initiative, serologie avant vaccination est d’une logique absolue afin de ne pas avoir un surplus d’anticorps ( et eviter une deuxieme dose)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.