La fin du stationnement sauvage pour les trottinettes en libre-service à Lyon

La fin du stationnement sauvage pour les trottinettes en libre-service à Lyon
Lyonmag.com

Dès lundi, il ne sera plus possible de garer sa trottinette n'importe où à Lyon.

La Ville de Lyon a annoncé ce jeudi rendre obligatoire le stationnement des trottinettes en Presqu'île. En tout, 80 emplacements, délimités au sol par un marquage et des pictogrammes, ont été aménagés par la Ville, pour un total de 800 places. D'autres secteurs pourraient être concernés dès septembre prochain, notamment dans le Vieux-Lyon, les 3e, 6e et 7e arrondissements.

L'objectif est "de libérer les trottoirs au profit des déplacements piétons" : "Conformément à nos engagements, nous libérons les trottoirs des trottinettes pour permettre aux piétons de marcher sereinement et en toute sécurité à Lyon. Un meilleur partage de l’espace public est essentiel pour limiter les accidents et les conflits entre les usagers, tout en laissant le choix du mode de déplacement", a réagi Valentin Lungenstrass, Adjoint au Maire délégué aux mobilités.

Pour rappel, seuls deux opérateurs, Dott et Tier Mobility, sont autorisés à déployer les engins dans les rues de la capitale des Gaules. Une décision qui avait permis de réduire la flotte de trottinette en libre-service à 4 000.

Les emplacements seront localisables dès le 21 juin via les applications des opérateurs, dans un périmètre comprenant le 1er arrondissement jusqu’à la rue Burdeau et le 2e arrondissement.

27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pile le 18/06/2021 à 09:36
Haha a écrit le 18/06/2021 à 09h10

Je cours à plus de 10 km/h, dois-je porter une plaque d'immatriculation?

Des marcheurs athlétiques marchent à plus de 16,5 km/h.
Mais, ce ne sont pas des véhicules.
Quel type de véhicule pensez vous être pour vous sentir concerné.

Signaler Répondre

avatar
Haha le 18/06/2021 à 09:10
bob100 a écrit le 18/06/2021 à 09h04

Plaque d'immatriculation visible pour tous les véhicules qui roulent à plus de 1Okm/h ou interdiction sur les voies de circulation (et les trottoirs).
Très bonne idée, les piétons vous remercient;

Je cours à plus de 10 km/h, dois-je porter une plaque d'immatriculation?

Signaler Répondre

avatar
bob100 le 18/06/2021 à 09:04
Chiche a écrit le 18/06/2021 à 08h21

Et bien pourquoi pas!!
Interdisons tous les moyens de transport non identifiables allant à plus de 10kmh….. obligeons les utilisateurs de ces moyens de transport à porter un casque et des gants!

Nous ne sommes plus en 2000!!! Ces véhicules sont désormais très nombreux et aucune réglementation ne protège les citoyens…. Même la loi qui interdit les vélos et trottinettes électriques sur les trottoirs n est pas respectée!!!!!!!
Cette non régulation ne peux plus durer! Nous devons responsabiliser les usagers …. Et le seul moyen qui fonctionne aujourd’hui c est la répression!

Plaque d'immatriculation visible pour tous les véhicules qui roulent à plus de 1Okm/h ou interdiction sur les voies de circulation (et les trottoirs).
Très bonne idée, les piétons vous remercient;

Signaler Répondre

avatar
Chiche le 18/06/2021 à 08:21
R a écrit le 17/06/2021 à 22h52

Ça crache tellement sur les trottinettes électriques pour rien... Faut cracher sur ceux qui font n'importe quoi dessus, pas les utilisateurs normaux qui les conduisent sans créer de danger. Si on interdit ces trottinettes en libre service qui sont d'ailleurs bien lentes (20kmh) bah autant interdire les vélos car ça va plus vite, les scooter car ça va vite, les voitures, les motos, les skate, les rollers.... Et puis bientôt la marche à pied car courir ça dépasse la limite de circulation autorisée !!!!! Ils ne mettent pas encore tous les quartiers avec parking obligatoire dans des zones précises car la mairie est très lente pour créer les zones de stationnement (qui deviennent régulièrement squattées par des motos et scooters). Mais ça quand les voitures se garent sur les pistes cyclables, on dit rien. Quand les scoots squattent les emplacements à trottinette, on dit rien!!! Et ce sont bien les opérateurs qui financent ces emplacements que vous pensez comme gratuits. Ils payent une redevance annuelle de 90 000€ par opérateur pour avoir le droit d'exploiter leurs trottinettes. Voilà. Arrêtez de cracher sur les trottinettes sans jamais les avoir essayé ou touché de votre vie...

Et bien pourquoi pas!!
Interdisons tous les moyens de transport non identifiables allant à plus de 10kmh….. obligeons les utilisateurs de ces moyens de transport à porter un casque et des gants!

Nous ne sommes plus en 2000!!! Ces véhicules sont désormais très nombreux et aucune réglementation ne protège les citoyens…. Même la loi qui interdit les vélos et trottinettes électriques sur les trottoirs n est pas respectée!!!!!!!
Cette non régulation ne peux plus durer! Nous devons responsabiliser les usagers …. Et le seul moyen qui fonctionne aujourd’hui c est la répression!

Signaler Répondre

avatar
Anto le 18/06/2021 à 06:37

C'est l'arbre qui cache la foret ... je me demande toujours comment les personnes avec une déficience visuelle ou un handicap moteur font pour éviter tout les pièges laissés par les débillozs de service sur les trottoirs
Trottinettes , deux roues , autos , poubelles qui traînent tout la journée après passage des éboueurs de la nuit , dépôt sauvage de meubles ...etc
Remettez des îlotiers municipaux avec un carnet à PV , histoire de rentre la ville plus facile pour certains et de remplir un peu les caisses

Signaler Répondre

avatar
R le 17/06/2021 à 22:52

Ça crache tellement sur les trottinettes électriques pour rien... Faut cracher sur ceux qui font n'importe quoi dessus, pas les utilisateurs normaux qui les conduisent sans créer de danger. Si on interdit ces trottinettes en libre service qui sont d'ailleurs bien lentes (20kmh) bah autant interdire les vélos car ça va plus vite, les scooter car ça va vite, les voitures, les motos, les skate, les rollers.... Et puis bientôt la marche à pied car courir ça dépasse la limite de circulation autorisée !!!!! Ils ne mettent pas encore tous les quartiers avec parking obligatoire dans des zones précises car la mairie est très lente pour créer les zones de stationnement (qui deviennent régulièrement squattées par des motos et scooters). Mais ça quand les voitures se garent sur les pistes cyclables, on dit rien. Quand les scoots squattent les emplacements à trottinette, on dit rien!!! Et ce sont bien les opérateurs qui financent ces emplacements que vous pensez comme gratuits. Ils payent une redevance annuelle de 90 000€ par opérateur pour avoir le droit d'exploiter leurs trottinettes. Voilà. Arrêtez de cracher sur les trottinettes sans jamais les avoir essayé ou touché de votre vie...

Signaler Répondre

avatar
Pedaleduschnok le 17/06/2021 à 22:23

Les autres arrondissements ils puent Mr. Lungenstrass ?

Signaler Répondre

avatar
MC6908 le 17/06/2021 à 20:35

Et dans les autres arrondissements, les piétons, mamans avec poussettes et personnes à mobilité réduite continuent de slalomer entre les trotinettes posées comme des 'merdes' sur le trottoir, les enfants continuent de risquer de se faire mal si elles leur tombent dessus ?????? Allô la mairie de Lyon, y a rien qui vous choque ???!!!?

Signaler Répondre

avatar
Toche le 17/06/2021 à 20:31

Le plus simple, supprimer ces engins dangereux et inutiles...
Il y en a marre que certains fassent n importe quoi avec...surtout si c est interdit.
Ils les posent volontairement n importe où ( au milieu des pistes cyclables par exemple, au milieu d un trottoir, etc...des blaireaux quoi..le problème, c estqu on leur dit rien...le laxisme macronien et Darmanin, qui préfèrent la parade et les grands discours !!!

Signaler Répondre

avatar
Oops le 17/06/2021 à 19:37
Juriste 69003 a écrit le 17/06/2021 à 16h14

Au risque de vous décevoir, ce que vous avancé est totalement faux. Aller sur Google, et tapez: Jurisprudence trottinette WIND Bordeaux

ignorant.

Vous savez plus respecter les autres ça devient de suite agressif franchement réfléchissez un peu plus avant de vous exprimer

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha01 le 17/06/2021 à 19:20
Juriste 69003 a écrit le 17/06/2021 à 16h14

Au risque de vous décevoir, ce que vous avancé est totalement faux. Aller sur Google, et tapez: Jurisprudence trottinette WIND Bordeaux

ignorant.

Déjà savoir que les utilisateurs ne sont pas assurés. Outre le fait qu’au moment de la location, vous acceptez les conditions générales du loueur (Ah ? ce serait alors un contrat ?), pour certaines, encore en anglais et donc non traduites, pour d’autres, en cas de litiges, les tribunaux aux USA seraient compétents, il apparaît que la plupart des loueurs de trottinettes électriques se dégagent totalement de leur responsabilité en indiquant clairement que le conducteur a l’obligation de souscrire lui-même à une assurance dommages corporels et responsabilité civile :-)

Signaler Répondre

avatar
Ah ouais... le 17/06/2021 à 18:47
Fourchette TRAORE a écrit le 17/06/2021 à 14h53

25 euros

Cette putain de blague, totalement inefficace.

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 17/06/2021 à 18:24

Grosse blague !!!!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 17/06/2021 à 16:53
Tatin a écrit le 17/06/2021 à 15h38

Petit rappel, si quelqu'un se prend les pieds et chute en se blessant à cause d'une trottinette, il peut au titre de la garantie défense pénale et recours, demander a sa compagnie qui le couvre en responsabilité civile (contrat habitation) de se retourner contre l'assureur de les sociétés de locations des trottinettes ainsi que contre la mairie, de surcroit il peut si il a des jours d'Itt le signaler l'accidnet à la sécurité sociale afin que ces derniers recouvre les sommes versées pour Itt en se retournant contre les sociétés de location.

Merci Tatin pour l'info !
Après, il faut quand même mettre de la ponctuation sur tes messages. Sans aucun " point final " entre tes phrases ou idées, on finit asphyxié à la fin de ta lecture. J'me demande si je vais pas aussi saisir mon assureur !
J'rigole !

Signaler Répondre

avatar
Nyar le 17/06/2021 à 16:17
Raconter la vérité a écrit le 17/06/2021 à 15h36

Il faut payer pour les utililsateurs de ces engins une greffe du cerveau.

Il risque fort d'y avoir rejet du greffon..

Signaler Répondre

avatar
Juriste 69003 le 17/06/2021 à 16:14
Tatin a écrit le 17/06/2021 à 15h38

Petit rappel, si quelqu'un se prend les pieds et chute en se blessant à cause d'une trottinette, il peut au titre de la garantie défense pénale et recours, demander a sa compagnie qui le couvre en responsabilité civile (contrat habitation) de se retourner contre l'assureur de les sociétés de locations des trottinettes ainsi que contre la mairie, de surcroit il peut si il a des jours d'Itt le signaler l'accidnet à la sécurité sociale afin que ces derniers recouvre les sommes versées pour Itt en se retournant contre les sociétés de location.

Au risque de vous décevoir, ce que vous avancé est totalement faux. Aller sur Google, et tapez: Jurisprudence trottinette WIND Bordeaux

ignorant.

Signaler Répondre

avatar
C est exactement ce qui va se passer mais ... le 17/06/2021 à 16:01
Prout the real one a écrit le 17/06/2021 à 15h08

J'ai vu une vidéo où des personnes jetaient les trottinettes dans les rivières.
J'imagine que le système sera le même que pour les Vélo'v.
Si la trottinette n'est pas remise en place, de l'argent sera débité du compte de l'utilisateur ?
Parce que si cela n'est pas le cas il va y en avoir beaucoup à la flotte des trottinettes !

A la mairie on fait semblant de ne pas le savoir.
L important c'est de signer le papier pour montrer notre fermeté ! non mais des fois !
il est ou le bonhomme ? hein ?
Comme vous le soulignez le desastre ecologique risque d etre important pour la Saone et le Rhône ....Mais bon cette option n' est pas prévu dans candy crush que voulez vous ?
et il y a des élections difficiles dimanche alors il faut gonfler les biceps !
J ai un peu honte pour ces élus

Signaler Répondre

avatar
Raisonnement le 17/06/2021 à 15:47
Simple a écrit le 17/06/2021 à 15h00

C'est simple, toute trottinette abandonnée hors de ces zones donne lieu à enlèvement financé par des amendes aux opérateurs.

La rentabilité d'une activité ne peut s'imaginer en faisant peser sur la société ses propres nuisances.

Si vous prenez ce genre de raisonnement, tout le monde génère des nuisances, et la vie en société n'est plus possible.
Et en l’occurrence, le problème n'est pas la trottinette, mais son utilisateur.
Lorsque que vous commettez une infraction avec votre voiture, on ne verbalise pas le fabricant ou le vendeur de la voiture...
C'est ce que j'arrive pas à comprendre avec les anti-trottinette, ils s’en prennent à la trottinette plutôt qu'à celui qui est dessus...solution de facilité? Plus pratique (et moins risqué) de taper sur une "méchante" entreprise que d'aller parler à celui qui est sur la trottinette?

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 17/06/2021 à 15:38

Petit rappel, si quelqu'un se prend les pieds et chute en se blessant à cause d'une trottinette, il peut au titre de la garantie défense pénale et recours, demander a sa compagnie qui le couvre en responsabilité civile (contrat habitation) de se retourner contre l'assureur de les sociétés de locations des trottinettes ainsi que contre la mairie, de surcroit il peut si il a des jours d'Itt le signaler l'accidnet à la sécurité sociale afin que ces derniers recouvre les sommes versées pour Itt en se retournant contre les sociétés de location.

Signaler Répondre

avatar
Raconter la vérité le 17/06/2021 à 15:36
Lagazet a écrit le 17/06/2021 à 15h14

Il faut faire payer à l'utilisateur le non respect de cette nouvelle organisation , le prix de la trottinette.

Il faut payer pour les utililsateurs de ces engins une greffe du cerveau.

Signaler Répondre

avatar
Petit commercant le 17/06/2021 à 15:33

Plusieurs questions :
- Pourquoi ça ne concerne que la presqu’île?
- Les emplacements, qui sont des fonds de commerces, sont ils loués où est ce encore un cadeau à des entreprises dont le but est l argent au détriment de la planète et des usagers de la ville?
- les trottinettes vont elles enfin devenir identifiables pour permettre la verbalisation des conducteurs fous? (En vidéo, bien sûr!!!!)
- ces marques vont elles enfin s’interdire à leur juicers salariés de rouler sur les trottoirs comme le stipule le code de la route?

C est une avancée, mais cela apparaît à mes yeux plus comme de la communication que comme une réelle action

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 17/06/2021 à 15:14

Il faut faire payer à l'utilisateur le non respect de cette nouvelle organisation , le prix de la trottinette.

Signaler Répondre

avatar
Prout the real one le 17/06/2021 à 15:08

J'ai vu une vidéo où des personnes jetaient les trottinettes dans les rivières.
J'imagine que le système sera le même que pour les Vélo'v.
Si la trottinette n'est pas remise en place, de l'argent sera débité du compte de l'utilisateur ?
Parce que si cela n'est pas le cas il va y en avoir beaucoup à la flotte des trottinettes !

Signaler Répondre

avatar
Simple le 17/06/2021 à 15:00

C'est simple, toute trottinette abandonnée hors de ces zones donne lieu à enlèvement financé par des amendes aux opérateurs.

La rentabilité d'une activité ne peut s'imaginer en faisant peser sur la société ses propres nuisances.

Signaler Répondre

avatar
Fourchette TRAORE le 17/06/2021 à 14:53
Carlton a écrit le 17/06/2021 à 14h48

On va dire que c'est un premier pas vers la fin du grand n'importe quoi avec ses trottinettes. Reste à voir si cela fonctionne car il n'est pas précisé ce qu'il se passe si la trottinette n'est pas garée sur un de ces emplacements.

25 euros

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 17/06/2021 à 14:48

On va dire que c'est un premier pas vers la fin du grand n'importe quoi avec ses trottinettes. Reste à voir si cela fonctionne car il n'est pas précisé ce qu'il se passe si la trottinette n'est pas garée sur un de ces emplacements.

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 17/06/2021 à 14:48

Et que va t il se passer, si des je m 'en foutiste passent outre ? Et le 8ème ? pas concerné ? Pourquoi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.