Manifestation anti-pass sanitaire à Lyon : quatre jeunes mis en examen

Manifestation anti-pass sanitaire à Lyon : quatre jeunes mis en examen
LyonMag

Les suspects sont tous mineurs.

Les quatre personnes interpellées mercredi dernier lors de la manifestation contre l'extension du pass sanitaire à Lyon ont été mises en examen. Agées entre 15 et 16 ans, elles avaient été interpellées quai Gailleton dans le 2e arrondissement. 

Placées en garde à vue et auditionnées, seulement deux ont reconnu les faits. Agées entre 15 et 16 ans, elles ont été présentées devant le parquet ce jeudi avant, donc, leur mise en examen.

Pour rappel, quelques heures après les annonces d'Emmanuel Macron, ils étaient 1400 à se retrouver mercredi dans les rues de Lyon. Une manifestation qui avait rapidement dégénéré et des violences avaient éclaté.

A noter qu'une nouvelle manifestation est prévue ce samedi place Jean Macé dans le 7e arrondissement de Lyon.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Juge le 18/07/2021 à 17:12
On est tous le voyou d' un autre a écrit le 17/07/2021 à 11h36

Qui vous dit que ce sont des voyous ?
Peut etre qu' ils le sont, peut etre que non.
De un: si vous aviez un comportement exemplaire mais que la police décide de vous latter la tronche a coups de lacrymos, de charges ou de flashball, personne ne peut dire comment vous réagiriez. Vous vous comporteriez peut etre comme ces ados.
Deuxièmement, il arrive malheureusement parfois que la police falsifie des procès verbaux, invente des jets de pierres ou des outrages imaginaires, pour faire du chiffre, pour obtenir des dédommagements pour ITT, pour courir les collègues etc
Si la police chargeait a coups de matraques les militants LR qui participent a des manifs (antiavortement, manif pour tous etc) rien ne dit que les fans de François Fillon ne jetteraient pas des pierres eux aussi... On est tous légalistes avant d' etre confrontés soit meme a l' arbitraire policier.

Ah,a h, ah, c'est de al faute de la police !

LOL

Faut arrêter de vous admirer le nombril. En dehors de votre champs de vision, il se passe des choses .....

Signaler Répondre

avatar
antis glandos le 18/07/2021 à 17:01
On est tous le voyou d' un autre a écrit le 17/07/2021 à 11h36

Qui vous dit que ce sont des voyous ?
Peut etre qu' ils le sont, peut etre que non.
De un: si vous aviez un comportement exemplaire mais que la police décide de vous latter la tronche a coups de lacrymos, de charges ou de flashball, personne ne peut dire comment vous réagiriez. Vous vous comporteriez peut etre comme ces ados.
Deuxièmement, il arrive malheureusement parfois que la police falsifie des procès verbaux, invente des jets de pierres ou des outrages imaginaires, pour faire du chiffre, pour obtenir des dédommagements pour ITT, pour courir les collègues etc
Si la police chargeait a coups de matraques les militants LR qui participent a des manifs (antiavortement, manif pour tous etc) rien ne dit que les fans de François Fillon ne jetteraient pas des pierres eux aussi... On est tous légalistes avant d' etre confrontés soit meme a l' arbitraire policier.

Je reconnais le style de l'animateur du minitel

Signaler Répondre

avatar
Mouloud le 18/07/2021 à 16:22

4 branleurs qui n ont rien à foutre du vaccin ou du non vaccin.
Venus simplement foutre la mer...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 17/07/2021 à 14:14
Foxy69 a écrit le 17/07/2021 à 08h58

Pourquoi insulter les jeunes à travers leur qualificatif
Voyous vous ne connaissez pas ?

EXACTEMENT !

Les jeunes ne sont pas des voyous. Un jeune est un jeune, un voyou est un voyou. Assimiler jeune à voyou montre que la langue française n'est plus maitrisée, et que le cerveau qui est derrière ne comprends plus rien à rien ....

Signaler Répondre

avatar
Alicia le 17/07/2021 à 13:08
Le petit tyran du vaccin a écrit le 16/07/2021 à 17h09

Je suis vacciné, j'ai choisi en âme et conscience. Mais ce vaccin est expérimental, la phase III n'est pas terminée et personne n'en connait les effets à moyen ou long terme, contrairement aux autres vaccins obligatoires.
Je ne comprends pas qu'ils veuillent l'imposer aux jeunes, une population qui n'a quasiment pas de risque avec cette maladie. Dans leur cas, laissons faire l'immunité collective. Pareil pour les femmes enceintes, pourquoi les obliger à prendre des risques pour leur bébé ?

Des jeunes et des femmes enceintes sont morts du covid !!!!

Réveillez vous !
Fallait venir nous aider à l'hôpital ...

Vous sauriez ...

Signaler Répondre

avatar
zaza69 le 17/07/2021 à 11:48

Pourquoi dire 3 jeunes, il faut dire trois jeune délinquants, les mots ont une signification.
Pour les antivax on ne peut plus rien pour eux à court terme, ils ont subi un lavage de cerveau par les spécialistes de la désinformation. Quoi que l'on dise ou fasse ils resteront hermétiques au factuel.

Signaler Répondre

avatar
On est tous le voyou d' un autre le 17/07/2021 à 11:36
Foxy69 a écrit le 17/07/2021 à 08h58

Pourquoi insulter les jeunes à travers leur qualificatif
Voyous vous ne connaissez pas ?

Qui vous dit que ce sont des voyous ?
Peut etre qu' ils le sont, peut etre que non.
De un: si vous aviez un comportement exemplaire mais que la police décide de vous latter la tronche a coups de lacrymos, de charges ou de flashball, personne ne peut dire comment vous réagiriez. Vous vous comporteriez peut etre comme ces ados.
Deuxièmement, il arrive malheureusement parfois que la police falsifie des procès verbaux, invente des jets de pierres ou des outrages imaginaires, pour faire du chiffre, pour obtenir des dédommagements pour ITT, pour courir les collègues etc
Si la police chargeait a coups de matraques les militants LR qui participent a des manifs (antiavortement, manif pour tous etc) rien ne dit que les fans de François Fillon ne jetteraient pas des pierres eux aussi... On est tous légalistes avant d' etre confrontés soit meme a l' arbitraire policier.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 17/07/2021 à 08:58

Pourquoi insulter les jeunes à travers leur qualificatif
Voyous vous ne connaissez pas ?

Signaler Répondre

avatar
Sara. le 16/07/2021 à 21:49
Yo a écrit le 16/07/2021 à 16h39

C'est qui la personne qui soutenait qu'il ne s'était rien passé dans cette manif ? Et que c’était la police qui avait paniqué parce que le cortège avait changé de direction ?

LOL

Je te le confime. J'étais la première avec des amis. Au lieu de tourner à droit on a fait 3 pas tout droite et on s'est fait gazé. Il y avait des enfants, des femmes enceintes, des vieux... après ça les on a decidé d'aller à Bellecour.. là bas il y avait un groupe de 10-15 jeunes qui se sont confronté avec les flics. Je ne crois pas qu'ils ont était des manifestats. Pour conclure c'est les flics qui ont commencé.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 16/07/2021 à 19:52
oy a écrit le 16/07/2021 à 19h01

c'est qui le naif qui croit les médias et non son libre-arbitre ??? mdr

Ah, ah, ah, un frisson t'a parcouru ?

Hein, vaut mieux éviter de répondre sur le fonds, vu que tu n'as rien d'autre à dire !

Signaler Répondre

avatar
libertédelapresse le 16/07/2021 à 19:50
oy a écrit le 16/07/2021 à 19h01

c'est qui le naif qui croit les médias et non son libre-arbitre ??? mdr

On les connait les anti-médias compulsif... tous les mêmes

Signaler Répondre

avatar
L’ami tomane le 16/07/2021 à 19:24
oy a écrit le 16/07/2021 à 19h01

c'est qui le naif qui croit les médias et non son libre-arbitre ??? mdr

Je ne crois PERSONNE et je m’en porte à merveille.

Signaler Répondre

avatar
oy le 16/07/2021 à 19:01
Yo a écrit le 16/07/2021 à 16h39

C'est qui la personne qui soutenait qu'il ne s'était rien passé dans cette manif ? Et que c’était la police qui avait paniqué parce que le cortège avait changé de direction ?

LOL

c'est qui le naif qui croit les médias et non son libre-arbitre ??? mdr

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 16/07/2021 à 17:46
Bravo jeunesse . a écrit le 16/07/2021 à 16h53

En 1789 , c’est grâce à ses agitateurs révolutionnaires, comme vous dites , que nous avons échappés à la royauté et ses misères .

Les révolutionnaires avaient un projet et l'amour de l'intérêt général...... Pas ces abrutis

Signaler Répondre

avatar
Ma le 16/07/2021 à 17:14
Bravo jeunesse . a écrit le 16/07/2021 à 16h53

En 1789 , c’est grâce à ses agitateurs révolutionnaires, comme vous dites , que nous avons échappés à la royauté et ses misères .

Nous sommes toujours sous une royauté, la forme est juste différente.

Signaler Répondre

avatar
Le petit tyran du vaccin le 16/07/2021 à 17:09

Je suis vacciné, j'ai choisi en âme et conscience. Mais ce vaccin est expérimental, la phase III n'est pas terminée et personne n'en connait les effets à moyen ou long terme, contrairement aux autres vaccins obligatoires.
Je ne comprends pas qu'ils veuillent l'imposer aux jeunes, une population qui n'a quasiment pas de risque avec cette maladie. Dans leur cas, laissons faire l'immunité collective. Pareil pour les femmes enceintes, pourquoi les obliger à prendre des risques pour leur bébé ?

Signaler Répondre

avatar
Bravo jeunesse . le 16/07/2021 à 16:53
mamipouzo a écrit le 16/07/2021 à 16h49

Ce sont plus des agitateurs que des manifestants.

En 1789 , c’est grâce à ses agitateurs révolutionnaires, comme vous dites , que nous avons échappés à la royauté et ses misères .

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 16/07/2021 à 16:49

Ce sont plus des agitateurs que des manifestants.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 16/07/2021 à 16:39

C'est qui la personne qui soutenait qu'il ne s'était rien passé dans cette manif ? Et que c’était la police qui avait paniqué parce que le cortège avait changé de direction ?

LOL

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.