Le Sun Trip en vélo solaire boucle son tour d'Europe à Lyon

Le Sun Trip en vélo solaire boucle son tour d'Europe à Lyon
Jean-Marc Dubouloz a franchi la ligne d'arrivée peu après 14h ce mardi - LyonMag

Après avoir parcouru 11 000 km en Europe en un peu plus de 35 jours, les deux premiers participants du Sun Trip sont arrivés à Lyon ce mardi.

A la manière de Bertrand Picard et de son avion solaire "Solar Inpulse" qui a fait le tour du monde il y a quelques années, Jean-Marc Dubouloz vient de remporter une folle course en vélo à énergie solaire, juste devant le Roumain Emil Barbut. En sortant de son petit bolide ressemblant comme deux gouttes d'eau à une Formule 1 des années 50, ce Haut-savoyard âgé de 56 ans s'est montré très fier d'avoir conclu une "aventure à la fois sportive, technologique et riche en valeur de développement durable".

Lui et ses 35 concurrents s'étaient donc élancés de l'Hotel de Ville de Lyon le 1er juin dernier en gardant en mémoire qu'ils allaient être "les ambassadeurs des mobilités alternatives en Europe".  Depuis, ils ont traversé une trentaine de pays et gravi les cols les plus hauts du vieux continent en pédalant en moyenne 300 km par jour. Cet exploit n'aurait bien évidemment pas pu avoir lieu sans l'aide des panneaux solaires. Ces derniers ont capté l'énergie de notre étoile durant tout le trajet pour permettre aux cyclistes d'atteindre une vitesse de croisière de 30 à 40 km/h sur le plat.

Les vélomobiles les plus performants, comme ceux que possèdent les deux pilotes de tête, ont coûté environ 10 000 euros à la production. Ceux de leurs concurrents, un peu moins perfectionnés, sont quant à eux moins onéreux. Mais l'essentiel était ailleurs. En bouclant le grand tour, les participants ont démontré que le cyclisme solaire était une solution d'avenir. "Je pense que demain, la mobilité en ville va s'orienter vers ce type de vélo qui sera accessible à tous", s'est réjoui Jean-Marc Dubouloz.

L'intégralité des coureurs encore en lice devrait rejoindre la capitale des Gaules d'ici la fin de semaine. Au total, 16 participants ont dû abandonner par fatigue, à cause d'une panne ou après avoir été victime d'un accident.

L.M.

Tags :

velo

Lyon

Sun Trip

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
-- Forza EELV** le 22/07/2021 à 08:12

Assurément LE moyen de transport de demain !
Vive le progrès, vive l'écologie, vive EELV, Eric Piolle Président ! Greg premier ministre !

Signaler Répondre

avatar
Pile le 21/07/2021 à 09:01
simone du bavoir a écrit le 21/07/2021 à 07h02

vous etes trop impatient !!il viendra un jour ou ce sera une vraie "bagnole"!!..........l avion de bleriot ou celui de lindbergh ont bien precede l arrivee des boing 747 et airbus,et des navettes spatiales!!et des fusees titan!!.il suffit juste d attendre une ou deux generations.....les progres techniques peuvent etre stupefiants et enthousiasmants!!..........dejà considerer que ce petit vehicule est un exploit.......une technologie elaboree adaptee à un vehicule terrestre :c est super!!

Oui, c'est déjà un bel exploit, mais, pour l'instant, ce n'est qu'un exploit.

A propos d'avion, le premier «décollage» d'un vélo hélicoptère date de 1989 (il y a 32 ans):
Un nouveau décollage a été réalisé en juin 2013: Vol d'une durée de 64 secondes altitude de 3,3 m distance parcourue de 9,8 mètres. Encore un magnifique exploit à la force des mollets.

nb: Je connais très bien la piste cyclable du bord du Lac du Bourget (dont vous parlez dans un autre commentaire). Vous soulignez que cette piste est éloignée des voitures, et , c'est, justement, ce qui fait la différence entre une bonne, et, une mauvaise piste cyclable.
Visiblement, il n'y a pas de querelle entre anciens et modernes du côté de TRESSERVE, là ou chacun trouve sa place, à pied, à vélo, ou, en voiture.

Signaler Répondre

avatar
simone du bavoir le 21/07/2021 à 08:14
Pile a écrit le 21/07/2021 à 07h12

Le rêve de certains cyclistes (pas tous, heureusement) est de dépasser l'automobile.
Quoi de mieux pour y parvenir qu'un "petit bolide ressemblant comme deux gouttes d'eau à une Formule 1 des années 50" (c'est la description du "vélo" (devenu vélomobile) faite par Lyon Mag)

entre saint genis sur guiers et le lac d aix les bains,se trouve une piste cyclable,separee des voitures, qui longe le rhone ...extraordinaire!!j y ai vu des cyclistes rouler dans des "cigares profiles" :un regal!!des avions sans ailes!!imaginez la nouvelle technologie avancee avec les nouveaux concepts electrifies!!on reinvente le cyclecar!!.....50 kms heure sans efforts!!pas de bruit!!un chuintement de rolls!!.......et grace à ces jeunes chercheurs enthousiastes!!........et je ne suis pas particulierement "ecolo"!!j aime aussi les gros V 8 glougloutant americains!!....evitez surtout ,s il vous plait?les querelles entre "anciens" et "modernes".......comme en litterature!!

Signaler Répondre

avatar
Pile le 21/07/2021 à 07:12
Non, ce n'est pas une bagnole a écrit le 21/07/2021 à 05h02

Chassez le naturel d'un automobiliste, et il revient au galop.

Le rêve de certains cyclistes (pas tous, heureusement) est de dépasser l'automobile.
Quoi de mieux pour y parvenir qu'un "petit bolide ressemblant comme deux gouttes d'eau à une Formule 1 des années 50" (c'est la description du "vélo" (devenu vélomobile) faite par Lyon Mag)

Signaler Répondre

avatar
simone du bavoir le 21/07/2021 à 07:02
2020 a écrit le 20/07/2021 à 20h13

Il ne manque plus qu'une porte, un pare brise, une lunette arrière, deux fenêtres, un peu de carrosserie, et, une plaque d'immatriculation, pour inventer une voiture électrique à une place.
Je préfère la vraie voiture.

vous etes trop impatient !!il viendra un jour ou ce sera une vraie "bagnole"!!..........l avion de bleriot ou celui de lindbergh ont bien precede l arrivee des boing 747 et airbus,et des navettes spatiales!!et des fusees titan!!.il suffit juste d attendre une ou deux generations.....les progres techniques peuvent etre stupefiants et enthousiasmants!!..........dejà considerer que ce petit vehicule est un exploit.......une technologie elaboree adaptee à un vehicule terrestre :c est super!!

Signaler Répondre

avatar
Flo le 21/07/2021 à 06:58

Si ça, c est un vélo, moi je suis nonne !!

Signaler Répondre

avatar
Non, ce n'est pas une bagnole le 21/07/2021 à 05:02
2020 a écrit le 20/07/2021 à 20h13

Il ne manque plus qu'une porte, un pare brise, une lunette arrière, deux fenêtres, un peu de carrosserie, et, une plaque d'immatriculation, pour inventer une voiture électrique à une place.
Je préfère la vraie voiture.

Chassez le naturel d'un automobiliste, et il revient au galop.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 21/07/2021 à 00:35

Super performance et aventure.
Bravo aux concurrents.

Signaler Répondre

avatar
2020 le 20/07/2021 à 20:13

Il ne manque plus qu'une porte, un pare brise, une lunette arrière, deux fenêtres, un peu de carrosserie, et, une plaque d'immatriculation, pour inventer une voiture électrique à une place.
Je préfère la vraie voiture.

Signaler Répondre

avatar
2020 le 20/07/2021 à 19:05

Un vélo à 3 roues avec un toit.

Il ne manque plus qu'une porte, un pare brise, une lunette arrière, deux fenêtres, un peu de carrosserie, et, une plaque d'immatriculation, pour inventer une voiture électrique à une place.
Je préfère la vraie voiture.
(Bravo quand même pour la performance)

Signaler Répondre

avatar
pravda le 20/07/2021 à 18:53

pas facile a garer leurs engins

Signaler Répondre

avatar
SUN le 20/07/2021 à 17:29

AH ils ont passé de bonnes vacances. j'espère qu'elles sont bien climatisées les saucisses à toiture solaire !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.