Rentrée 2021 : Oliver Dugrip, recteur de l'Académie de Lyon, aborde le retour à l'école avec confiance

Rentrée 2021 : Oliver Dugrip, recteur de l'Académie de Lyon, aborde le retour à l'école avec confiance
photo d'illustration - Lyonmag.com

Ce vendredi après-midi, Olivier Dugrip a présenté les grandes lignes de la rentrée scolaire 2021.

Entre hausse des effectifs, création de postes et nouvelles mesures sanitaires, le recteur de l'Académie de Lyon parle de cette rentrée avec confiance.

Cette année, outre la sécurité sanitaire, la priorité est donnée à l'égalité. Alors que le nombre d'élèves attendus est plus haut que la rentrée dernière, le recteur insiste sur l'intégration de tous et l'équité entre les élèves. Pour cela, l'Académie a déployé de nouveaux moyens supplémentaires. Parmi eux, on retrouve notamment l'officialisation du dédoublement des classes de CP et CE1, le souhait de l'étendre aux classes de grande section de maternelle et l'ouverture de quatre nouveaux établissements, dont trois dans le Rhône.
Mais c'est l'augmentation du nombre d'enseignants qui reste la mesure la plus notable. En effet, Olivier Dugrip a précisé que "l'Académie de Lyon est la troisième Académie de France en termes de création de postes". Avec 200 nouveaux professeurs des écoles et 100 nouveaux postes à temps plein dans les collèges et lycées, l'Académie mise sur cette hausse du corps enseignant pour assurer la stabilité du taux d'encadrement et ainsi améliorer la qualité de l'enseignement.

Accompagner au mieux les élèves semble d'autant plus important après cette année marquée par le Covid. Le recteur cite le ministre de l'Education Nationale, Jean Michel Blanquer, et souhaite lui aussi avoir "une rentrée la plus normale possible".  Pour cela, les établissements devront respecter les mesures sanitaires prescrites par l'Education Nationale. Un protocole détaillé avec quatre scénarios différents avait été publié en août et Jean Michel Blanquer avait alors annoncé que les établissements devraient suivre le niveau 2 de ce protocole. Tous les cours seront donc en présentiel. Il faudra toutefois veiller à aérer les locaux, limiter les brassages et nettoyer en permanence les surfaces. Le recteur a ajouté que "ces mesures ont déjà porté leurs fruits et avaient permis le maintien des cours en présentiel avant l'été".

A noter que le Pass Sanitaire ne sera pas obligatoire pour les élèves, les enseignants ou les parents. Cependant, des opérations de dépistage (tests PCR) et des dispositifs de vaccination vont être mis en place à destination des élèves. "Nous avons établi une cartographie très précise (…) nous allons intervenir en priorité dans les zones d'éducation prioritaire pour répondre aux besoins des élèves les plus fragiles" explique Olivier Dugrip. Un plan de continuité pédagogique est également prévu en cas d'une hybridation des enseignements, ou pire d'un nouveau confinement.

L.P.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mont Monnet le 28/08/2021 à 14:50

"Egalité" (?), Plateau des Minguettes, Collège Ampère, rue de la Bourse ?

Signaler Répondre

avatar
RoadRunner01 le 27/08/2021 à 20:47
Chouki a écrit le 27/08/2021 à 20h23

Peut on connaitre la raison du non paiement de salaire de cet enseignant.

Une soit disant erreur de contrat alors qu'un contrat avait déjà été signé et était en cours de validité.
Le rectorat à préféré ne pas honorer le contrat signé et totalement valable.
C'est surréaliste, et bien sûr illégal.
Mais comme le rectorat se croit au dessus de tout, il peut tout se permettre. Du quasi Audiard dans le texte.
Et pendant ce temps-là, l'enseignant en question continuait à donner des cours à ses propres frais.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 27/08/2021 à 20:23
RoadRunner01 a écrit le 27/08/2021 à 19h50

Le recteur de Lyon c'est celui qui cautionne le fait de ne pas payer un enseignant pendant 4 mois ?
Après il peut expliquer ce qu'il veut mais pas sûr que sa base l'écoute.

Peut on connaitre la raison du non paiement de salaire de cet enseignant.

Signaler Répondre

avatar
RoadRunner01 le 27/08/2021 à 19:50

Le recteur de Lyon c'est celui qui cautionne le fait de ne pas payer un enseignant pendant 4 mois ?
Après il peut expliquer ce qu'il veut mais pas sûr que sa base l'écoute.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.