Les élèves du Rhône vont rendre hommage à Samuel Paty ce vendredi

Les élèves du Rhône vont rendre hommage à Samuel Paty ce vendredi
Samuel Paty - DR

Ce vendredi, des hommages seront rendus dans toute la France.

Des moments solennels dans les établissements scolaires, y compris dans le Rhône, pour rendre hommage à Samuel Paty à la veille du funeste anniversaire de l’assassinat de l’enseignant d’Histoire-Géographie de Conflans-Sainte-Honorine pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet.

Les professeurs sont notamment invités à faire une minute de silence en fin de journée. Et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a prévenu : si des débordements sont constatés ils seront punis.

Ce samedi, le président de la République Emmanuel Macron recevra la famille de l’enseignant qui avait été décapité.
 

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Votre pseudo le 16/10/2021 à 00:52
Comme d'hab... a écrit le 15/10/2021 à 14h23

.... dans les commentaires. Toujours quelques abrutis endoctrinés, au cerveau ramolli par une "éducation" monolithique qui ne comprendront jamais qu'on leur a chié dans le cerveau depuis la naissance et que c'est pour cette raison qu'ils ne sentent plus l'odeur de M++++ qui en émane. Y'a les même dans les animaleries qui tournent en rond dans des bocaux

J'ai peut-être eu une éducation monolithique (quoique ça veuille dire) mais moi au moins on m'a appris le respect............

Signaler Répondre

avatar
T'as bien raison. le 15/10/2021 à 14:29
Sans moi a écrit le 15/10/2021 à 12h25

Désolé, je ne pourrais assister à la cérémonie. J'ai cueillette de champignon

Il serait en effet dommage de te priver de l'activité intellectuelle la plus poussée que tu sois en mesure d'effectuer.

Signaler Répondre

avatar
Comme d'hab... le 15/10/2021 à 14:23

.... dans les commentaires. Toujours quelques abrutis endoctrinés, au cerveau ramolli par une "éducation" monolithique qui ne comprendront jamais qu'on leur a chié dans le cerveau depuis la naissance et que c'est pour cette raison qu'ils ne sentent plus l'odeur de M++++ qui en émane. Y'a les même dans les animaleries qui tournent en rond dans des bocaux

Signaler Répondre

avatar
Oups le 15/10/2021 à 13:42

Pourquoi censurer au nom de la 'Liberté d'opinion" défendu par Paty, toutes les opinions divergente sur la célébration de la mort de cette personne.
Ai-je le droit (au nom de ma liberté d'expression) de dire que je ne participerai pas à cette commémoration ?

Signaler Répondre

avatar
Salim69 le 15/10/2021 à 12:48
Mouhaha 0,001 a écrit le 15/10/2021 à 09h01

La mort de Samuel Paty est le résultat de l’échec cuisant de la France face aux extrémistes, c’est le résultat de sa hiérarchie et de certains profs qui lâchement ne l’on pas soutenus pire ils l’ont enfoncé ! L’EN est engluée dans une pensée mortifère, de part ses prises de positions ils sont les premiers responsables de cette faillite ils ont donné les premiers coups de boutoirs pour faire vaciller la République et la laïcité, Samuel Paty et d’autres aujourd’hui qui craignent pour leurs vies est scandaleux et honteux Samuel Paty est mort pour rien ? J’ai mal et honte pour ma France

Partout où la dignité humaine n'est pas reconnue, les gens se réfugient dans l'action violente.
Cessons de soutenir les autocrates des régimes arabes, donnons un avenir à nos jeunes de banlieue, écoutons nos GJ
Et nous irons tous beaucoup mieux

Signaler Répondre

avatar
JM le 15/10/2021 à 12:38

Inutile... Sauf si ce jour devient férié sinon on s'en fout un peu quand même

Signaler Répondre

avatar
Sans moi le 15/10/2021 à 12:25

Désolé, je ne pourrais assister à la cérémonie. J'ai cueillette de champignon

Signaler Répondre

avatar
Ehalor le 15/10/2021 à 12:10
Rachetine a écrit le 15/10/2021 à 10h15

dans le collège de notre fils 700 élèves l'hommage n'était pas obligatoire il y avait à peine 40 élèves et une trentaine de professeur nous étions 5 parents d'élèves et un grand nombre d'élève était assis par terre et rigoler et la direction n'a rien fait ni pour les obliger à se lever ni pour leur demander de se taire

Et alors???ils sont libres de chialer avec toi…ou pas!!!

Signaler Répondre

avatar
Ninio le 15/10/2021 à 12:08

Ah la France!!!spécialiste de la récupération politique !!

Signaler Répondre

avatar
lol le 15/10/2021 à 11:33
NEXT a écrit le 15/10/2021 à 10h25

"...si des débordements sont constatés ils seront punis..."

On attend ça avec grande impatience !!!

ohh la la oui on a hâte de voir de quel bois de chauffe l'éducation nationale face a cette mascarade de fermeté et de devoir de mémoire.
La plupart des élèves sont capable de se lever, bousculer le prof par terre "sur le coran".
Personne n'est dupe face à leur politique de bisounours face à l'islamisme

Signaler Répondre

avatar
Veilleur de vie le 15/10/2021 à 11:32

Comme souvent vous bloquer mes post, vive la pluralité sur lyonmag

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 15/10/2021 à 10:25

"...si des débordements sont constatés ils seront punis..."

On attend ça avec grande impatience !!!

Signaler Répondre

avatar
Rachetine le 15/10/2021 à 10:15

dans le collège de notre fils 700 élèves l'hommage n'était pas obligatoire il y avait à peine 40 élèves et une trentaine de professeur nous étions 5 parents d'élèves et un grand nombre d'élève était assis par terre et rigoler et la direction n'a rien fait ni pour les obliger à se lever ni pour leur demander de se taire

Signaler Répondre

avatar
LaRumeur le 15/10/2021 à 09:56
Serena VDW a écrit le 15/10/2021 à 08h43

Très bonne initiative, c'est un devoir pour tout citoyen français.

Mais malheureusement il faut être vigilant, la religion de paix ne voit pas çà d'un bon œil étrangement.

Et bien-sûr quand l'article dit "les élèves" il faut préciser que certains ne rendront pas hommage mais cheriront plutôt ce jour comme celui où leur prophète a été vengé... À méditer, la situation actuelle est dûe à la tête dans le sable de l'éducation nationale depuis plusieurs dizaines d'années et des élites qui ont toujours refusé de reconnaître le problème provenant d'une certaine partie de la population.

Signaler Répondre

avatar
Rabatelc4@gmail le 15/10/2021 à 09:49

La France continue de partir en brioche...

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 15/10/2021 à 09:30
Mouhaha 0,001 a écrit le 15/10/2021 à 09h01

La mort de Samuel Paty est le résultat de l’échec cuisant de la France face aux extrémistes, c’est le résultat de sa hiérarchie et de certains profs qui lâchement ne l’on pas soutenus pire ils l’ont enfoncé ! L’EN est engluée dans une pensée mortifère, de part ses prises de positions ils sont les premiers responsables de cette faillite ils ont donné les premiers coups de boutoirs pour faire vaciller la République et la laïcité, Samuel Paty et d’autres aujourd’hui qui craignent pour leurs vies est scandaleux et honteux Samuel Paty est mort pour rien ? J’ai mal et honte pour ma France

100% d'accord.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 15/10/2021 à 09:01

La mort de Samuel Paty est le résultat de l’échec cuisant de la France face aux extrémistes, c’est le résultat de sa hiérarchie et de certains profs qui lâchement ne l’on pas soutenus pire ils l’ont enfoncé ! L’EN est engluée dans une pensée mortifère, de part ses prises de positions ils sont les premiers responsables de cette faillite ils ont donné les premiers coups de boutoirs pour faire vaciller la République et la laïcité, Samuel Paty et d’autres aujourd’hui qui craignent pour leurs vies est scandaleux et honteux Samuel Paty est mort pour rien ? J’ai mal et honte pour ma France

Signaler Répondre

avatar
Serena VDW le 15/10/2021 à 08:43

Très bonne initiative, c'est un devoir pour tout citoyen français.

Mais malheureusement il faut être vigilant, la religion de paix ne voit pas çà d'un bon œil étrangement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.