Lyon : un homme jugé en appel pour avoir envoyé un mail raciste et antisémite à l’Inserm

Lyon : un homme jugé en appel pour avoir envoyé un mail raciste et antisémite à l’Inserm
Photo d'illustration - LyonMag

Le mail en question avait été envoyé en février 2019.

Un homme de 40 ans, vivant à Dracé au nord de Lyon, était de nouveau jugé la semaine dernière pour injure et diffamation non publique à caractère raciste et antisémite. Il avait en février 2019 envoyé un mail à l’Inserm qui le suivait dans le cadre d’une étude scientifique portant sur le comportement alimentaire. Le quadragénaire avait notamment parlé de l’institution comme d’un "repère de judéo-maçons" avec un "tueur de blancs" à sa tête, rapporte le Progrès

L’homme, dont le casier judiciaire, n’a pas regretté son mail à la barre, précisent nos confrères de Rue89Lyon. Un préjudice moral de 4000 euros a été demandé à l’encontre du prévenu. Ce dernier sera fixé sur sa nouvelle peine le 26 novembre. En première instance en septembre 2020 à Villefranche-sur-Saône, il avait notamment écopé de deux amendes de 1500 euros.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
1 prout,sinon rien ! le 26/10/2021 à 16:55
le gone de Lyon a écrit le 26/10/2021 à 13h17

Bravo de poursuivre cet homme car le racisme et l’antisemitisme n’ont pas leurs places dans notre societe, j’espere que cet homme sera lourdement sanctionne

Certainement un pote à MLP ou EZ !

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 26/10/2021 à 13:17

Bravo de poursuivre cet homme car le racisme et l’antisemitisme n’ont pas leurs places dans notre societe, j’espere que cet homme sera lourdement sanctionne

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 26/10/2021 à 11:44
il a un avenir dans le nouveau journalisme. a écrit le 26/10/2021 à 10h39

Ce cassoce a tout pour devenir le nouveau croniqueur star de Cnews ou de Europe1
(maintenant que Bolloré a racheté Europe1 et qu'il procède a des purges pour imposer sa ligne politique, des places se libèrent)
Etre condamné pour incitation a la haine raciale n' est pas nécessaire pour bosser sur CNews, mais c'est un plus sur le CV.

Toutes les chaines de TV se sont accordées pour nous imposer de la diversité, on peut tous le constater en regardant : les publicités, les chroniqueurs, les intervieweurs. Vous accusez à tort Monsieur Bolloré et la chaine CNews. Cette chaine est une véritable respiration dans le paysage audio-visuelle, elle nous laisse réfléchir, peser le pour et le contre et nous faire nous même une opinion, comme Lyon Mag.
Après c'est exact que bon nombres de personnes utilisent la qualification de juif et de maçons sans rien connaitre ni de la religion juive et son dogmatisme des dix commandements, ni des constructeurs utopiques Maçons qui ont le désire d' une société idéalisée paisible, harmonieuse imprégnée de la concorde.

Signaler Répondre

avatar
il a un avenir dans le nouveau journalisme. le 26/10/2021 à 10:39

Ce cassoce a tout pour devenir le nouveau croniqueur star de Cnews ou de Europe1
(maintenant que Bolloré a racheté Europe1 et qu'il procède a des purges pour imposer sa ligne politique, des places se libèrent)
Etre condamné pour incitation a la haine raciale n' est pas nécessaire pour bosser sur CNews, mais c'est un plus sur le CV.

Signaler Répondre

avatar
LucdeVilleurbanne le 26/10/2021 à 10:36

Vous n'avez pas reçu le mémo ? Seul charlie hebdo a le droit à la liberté d'expression.

Signaler Répondre

avatar
Byolee le 26/10/2021 à 10:05

Franchement, la Justice n'a pas plus urgent ? C'est tout bonnement honteux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.