Covid-19 : une opération de vaccination destinée aux enfants à risque organisée à Lyon

Covid-19 : une opération de vaccination destinée aux enfants à risque organisée à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une opération de vaccination destinée aux enfants de 5 à 11 ans, à risque ou vivant dans l'entourage d'une personne immunodéprimée, est organisée ce dimanche au Palais des Sports de Gerland.

L'annonce a été faite ce mercredi par l'Agence régionale de Santé.

Sont concernés les enfants de 5 à 11 ans présentant une pathologie les rendant à risque de développer une forme grave du Covid-19 ou ceux vivant dans l'entourage proche d'une personne immunodéprimée.

Au total, 10 infirmières et 8 médecins (dont des pédiatres) seront présents pour accueillir les enfants de 10h à 18h au sein du vaccinodrome de Gerland. Jusqu’à 800 créneaux de vaccination seront disponibles ce dimanche et mis en ligne sur la plateforme Doctolib.

"Une consultation pré-vaccinale systématique sera réalisée par un médecin et se déroulera selon la procédure adaptée à l’âge de l’enfant. Lors de l’entretien médical pré-vaccinal, le médecin vérifiera l’éligibilité de l’enfant. Il s’agit du moment pendant lequel une information claire et adaptée à l’âge de l’enfant lui sera délivrée. Durant cette consultation, le professionnel de santé répondra également aux interrogations de l’enfant et de ses parents", précise l'ARS.

Un test rapide d’orientation diagnostique sérologique sera par ailleurs proposé en amont de chaque vaccination. A la suite de l’injection du vaccin, un temps de surveillance post-vaccinale de 15 minutes sera observé.

Liste des pathologies prioritaires telle que définie par la HAS et complétée par le COSV :

Cardiopathies congénitales non corrigées, Asthmes pour lesquels il existe une nécessité de recours aux corticoïdes par voie générale, ou ayant nécessité une hospitalisation ou ALD, Maladies hépatiques chroniques, Maladies cardiaques et respiratoires chroniques, Cancer en cours de traitement, Maladie rénale chronique, Handicap neuromusculaire sévère, Maladies neurologiques, Immunodéficience primitive ou secondaire (infection par le VIH ou induite par médicaments), Obésité, Diabète, Hémopathies malignes, Drépanocytose, Trisomie 21

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Wat le 16/12/2021 à 07:56
Pano a écrit le 15/12/2021 à 16h16

Personne touchera à mes gosses!!!

On ne doute pas que vous ne leur avait jamais fait boire de soda ou emmener dans un fast food...

Signaler Répondre

avatar
pode le 15/12/2021 à 18:55
Erreur. a écrit le 15/12/2021 à 18h08

Je ne vois pas en quoi votre commentaire viendrait en contradiction du mien. Il ne fait même que le confirmer tant au sujet du Pass que des vaccins. Ce que je dis en bosse vous l'admettez en creux.... tant au sujet du Pass que des vaccins... c'est juste que mon analyse est plus fine que la vôtre et met en évidences les incohérences que vous ne relevez pas.
Mais si ça peut vous satisfaire, je considère que vous n'avez pas dit de bêtise, vous avez juste dit l'eau ça mouille et le feu ça brûle en réponse à mon analyse.
Dois-je vous remercier de votre approbation inconsciente, voire incomprise ?

merci, en tout cas, de nous éclairer avec votre si fine analyse !

Signaler Répondre

avatar
Leri le 15/12/2021 à 18:26
pode a écrit le 15/12/2021 à 17h50

sont-ils seulement à risque ?

Le risque c’est ces pourritures avides de milliards !!

Signaler Répondre

avatar
Isabello-déprimé le 15/12/2021 à 18:12

Je suis déprimé par cette ville et ce pays de cassos

Signaler Répondre

avatar
Erreur. le 15/12/2021 à 18:08
pode a écrit le 15/12/2021 à 17h52

le pass a le mérite de pousser les gens à la vaccination... ce qui les protège des formes graves de la maladie et fait donc baisser la pression sur les hôpitaux ainsi que la mortalité...
par ailleurs, le vaccin diminue quand même le risque d'être positif.

Je ne vois pas en quoi votre commentaire viendrait en contradiction du mien. Il ne fait même que le confirmer tant au sujet du Pass que des vaccins. Ce que je dis en bosse vous l'admettez en creux.... tant au sujet du Pass que des vaccins... c'est juste que mon analyse est plus fine que la vôtre et met en évidences les incohérences que vous ne relevez pas.
Mais si ça peut vous satisfaire, je considère que vous n'avez pas dit de bêtise, vous avez juste dit l'eau ça mouille et le feu ça brûle en réponse à mon analyse.
Dois-je vous remercier de votre approbation inconsciente, voire incomprise ?

Signaler Répondre

avatar
pode le 15/12/2021 à 17:52
Erreur a écrit le 15/12/2021 à 17h16

Le vaccin, ou plutôt les vaccins, marchent. Ce qui est à mettre en doute ce sont les effets secondaires à court, moyen et long terme, la durée de protection, leur efficacité sur les variants actuels et ceux à venir, le bénéfice/risque pour les enfants (mais pas seulement) . Par contre il est vrai que l'inutilité et l'incohérence du Pass semblent désormais (et depuis le début) une évidence vu que le vaccin n'empêche pas la transmission. Indéniables aussi sont les mensonges d'Etat (masques, tests, transmisibilitë du virus) et persistance aveugle dans l'erreur concernant le Pass... Mais ces vaccins sont à ce jour en partie efficaces.... reste à en mesurer les conséquences sanitaires d'ici quelques années et les effets secondaires déjà constatés ne laisse pas grand chose de bon à présager.
En clair, le Pass n'a aucun rôle sanitaire et se faire vacciner c'est plonger dans l'inconnu. Juste les vaccins protègent... la, tout de suite, maintenant. Le tout est de savoir quel sera le prix à payer demain et si l'addition ne laissera pas aux vaccinés un goût amer et des regrets pour avoir trop facilement fait confiance... L'avenir nous le dira.

le pass a le mérite de pousser les gens à la vaccination... ce qui les protège des formes graves de la maladie et fait donc baisser la pression sur les hôpitaux ainsi que la mortalité...
par ailleurs, le vaccin diminue quand même le risque d'être positif.

Signaler Répondre

avatar
pode le 15/12/2021 à 17:50
Pano a écrit le 15/12/2021 à 16h16

Personne touchera à mes gosses!!!

sont-ils seulement à risque ?

Signaler Répondre

avatar
Dinalo le 15/12/2021 à 17:28
Logique. a écrit le 15/12/2021 à 16h47

C'est dommage que la littérature scientifique sur l'efficacité du vaccin vous contredise. C'est sans doute plus simple de ne pas réfléchir et de se contenter des écrits d'inconnus sur les réseaux sociaux...

La conneries en tout cas sa marche.
La France manque de médecin, moi j'en doute !! en voyant tout ces imbéciles qui commente les recommandations de notre médecine.

Signaler Répondre

avatar
Sylvie T. le 15/12/2021 à 17:22
Monsieur. a écrit le 15/12/2021 à 16h27

L'intelligence veut que, lorsque l'on s'est trompé, on le reconnaisse et on propose autre chose. .. C'est une vertu qui manque à nos dirigeants qui continuent à imposer un vaccin qui ne marche pas....Nos concitoyens auront ils oublié cette gestion tragique (médicale et financière) de cette pandémie en avril prochain ? ..Je pense malheureusement que oui.

Vous avez malheureusement raison.

Signaler Répondre

avatar
Erreur le 15/12/2021 à 17:16
Monsieur. a écrit le 15/12/2021 à 16h27

L'intelligence veut que, lorsque l'on s'est trompé, on le reconnaisse et on propose autre chose. .. C'est une vertu qui manque à nos dirigeants qui continuent à imposer un vaccin qui ne marche pas....Nos concitoyens auront ils oublié cette gestion tragique (médicale et financière) de cette pandémie en avril prochain ? ..Je pense malheureusement que oui.

Le vaccin, ou plutôt les vaccins, marchent. Ce qui est à mettre en doute ce sont les effets secondaires à court, moyen et long terme, la durée de protection, leur efficacité sur les variants actuels et ceux à venir, le bénéfice/risque pour les enfants (mais pas seulement) . Par contre il est vrai que l'inutilité et l'incohérence du Pass semblent désormais (et depuis le début) une évidence vu que le vaccin n'empêche pas la transmission. Indéniables aussi sont les mensonges d'Etat (masques, tests, transmisibilitë du virus) et persistance aveugle dans l'erreur concernant le Pass... Mais ces vaccins sont à ce jour en partie efficaces.... reste à en mesurer les conséquences sanitaires d'ici quelques années et les effets secondaires déjà constatés ne laisse pas grand chose de bon à présager.
En clair, le Pass n'a aucun rôle sanitaire et se faire vacciner c'est plonger dans l'inconnu. Juste les vaccins protègent... la, tout de suite, maintenant. Le tout est de savoir quel sera le prix à payer demain et si l'addition ne laissera pas aux vaccinés un goût amer et des regrets pour avoir trop facilement fait confiance... L'avenir nous le dira.

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 15/12/2021 à 16:47
Monsieur. a écrit le 15/12/2021 à 16h27

L'intelligence veut que, lorsque l'on s'est trompé, on le reconnaisse et on propose autre chose. .. C'est une vertu qui manque à nos dirigeants qui continuent à imposer un vaccin qui ne marche pas....Nos concitoyens auront ils oublié cette gestion tragique (médicale et financière) de cette pandémie en avril prochain ? ..Je pense malheureusement que oui.

C'est dommage que la littérature scientifique sur l'efficacité du vaccin vous contredise. C'est sans doute plus simple de ne pas réfléchir et de se contenter des écrits d'inconnus sur les réseaux sociaux...

Signaler Répondre

avatar
Une erreur dans le titre peut-être ? le 15/12/2021 à 16:36

Ne vouliez-vous pas ou n'auriez-vous pas dû titrer "Une opération de vaccination à risque destinée aux enfants" ??
Question légitime il me semble. 🤔

Signaler Répondre

avatar
Monsieur. le 15/12/2021 à 16:27

L'intelligence veut que, lorsque l'on s'est trompé, on le reconnaisse et on propose autre chose. .. C'est une vertu qui manque à nos dirigeants qui continuent à imposer un vaccin qui ne marche pas....Nos concitoyens auront ils oublié cette gestion tragique (médicale et financière) de cette pandémie en avril prochain ? ..Je pense malheureusement que oui.

Signaler Répondre

avatar
Pano le 15/12/2021 à 16:16

Personne touchera à mes gosses!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.