Lyon en 2022 : les voeux des élus et personnalités pour la nouvelle année

Lyon en 2022 : les voeux des élus et personnalités pour la nouvelle année
DR

C’est parti pour le marathon des voeux pour la nouvelle année 2022.

Désormais, toute personne que vous croiserez pour la première fois depuis le 31 décembre est susceptible de vous souhaiter le meilleur pour les douze prochains mois. Avec la santé bien sûr !

Les élus et personnalités de Lyon ne dérogent pas à la règle. Voici un florilège de ce qu’ils vous souhaitent.

Bruno Bernard et la Métropole de Lyon qu’il préside ont choisi une citation de Danielle Mitterrand pour 2022 qui représente pour l’écologiste "de nouveaux espoirs, de nouveaux défis" : "Comme l’idée engage l’action, le rêve engage la réalité". Le tout sur un dessin de Lyon, ou plutôt d’une Part-Dieu cernée par la nature.

La Ville de Lyon a aussi fait le choix de mettre la nature à l’honneur dans sa carte de voeux sur les réseaux sociaux. Deux cygnes apparaissent entre les herbes des bords du Rhône, avec le Grand Hôtel-Dieu et Fourvière en arrière-plan.

"Du fond du coeur et surtout avec tous nos vœux d'un millésime 2022 pétillant, passionnant, exaltant et gourmand, tout l'équipage du Restaurant Paul Bocuse vous souhaite une très belle année !", écrit de son côté l’établissement qui espère évidemment récupérer sa 3e étoile Michelin à la fin du mois pour faire de 2022 une année historique.

Philippe Cochet, maire LR de Caluire-et-Cuire, s’est pris pour un médecin avec une carte de voeux…particulière. On y voit la mairie illuminée en bleu, blanc, rouge, avec un feu d’artifice. Et surtout l’écriture manuscrite de l’élu, qui ne s’est pas franchement appliqué pour rendre ses voeux déchiffrables. Ce qui suit a été traduit en partie grâce à la pierre de Rosette : "Philippe Cochet vous souhaite de très belles fêtes de Noël pour vous-même et tous ceux qui vous sont chers et vous présente ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2022".

"Que cette nouvelle année puisse vous apporter son lot de moments heureux et positifs… Gardons ensemble un formidable élan d’optimisme et beaucoup d’énergie pour, toujours, aller de l’avant ! Tous mes voeux de bonheur et de réussite pour vous et vos proches", écrit Gilles Gascon, maire LR de Saint-Priest.

Bruno Bonnell lui choisit la route vers la fraternité, la prospérité, la confiance et l’innovation. Le député LREM de Villeurbanne se représente dans un dessin. De dos, et reconnaissable à son crâne chauve, l’élu se dirige donc en vélo vers une année 2022 rayonnante plutôt que vers le repli sur soi, la peur, la décroissance… "Bonne année 2022! Qu’elle soit pleine de soleil et nous permette ensemble de surmonter les épreuves et le doute. Nous y arriverons en restant unis, fraternels, et optimistes face à l’adversité".

Najat Vallaud-Belkacem n’a pas l’air de faire partie des personnes qui aiment souhaiter la bonne année. "À tous ceux que j’aime fort - et aussi à tous les autres, allez - : bonne année 2022 !", écrit l’élue PS d’opposition à la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Michèle Picard, maire PCF de Vénissieux, s'exprime longuement dans une vidéo de voeux qu'elle commente.

Jean-Michel Aulas s’était déjà adressé en vidéo aux supporters entre Noël et le Jour de l’An. Le président de l’OL en remet une couche sur Twitter : "Que l’année 2022 vous apporte tout ce qui nous a manqué en 2021 … L’OL va se réinventer pour se donner l’ambition d’y croire et d’être soutenu comme il se doit … La coupe UEFA doit nous donner l’envie de gagner, triompher et réussir …Merci à tous ceux qui contribuent".

Gérard Collomb n’a pas pu s’empêcher de parler de lui dans ses voeux. "Je souhaite à chacune et à chacun un bon réveillon. J’ai une pensée toute particulière pour celles et ceux qui, comme moi, sont confinés ce soir pour cause de Covid", écrivait vendredi l’ancien maire de Lyon, dont on ne sait pas s’il a été contaminé ou s’il est simplement cas contact.

Pascal Blache, maire LR du 6e arrondissement de Lyon, écrit : "2021 fut une année où le courage, l’espoir,la détermination ont été les remparts d’une société fragilisée. Je vous souhaite à toutes et tous une année 2022 la plus libre, la plus engagée, la plus aimante, pour que naisse à nouveau l’insouciance des lendemains heureux et triomphants".

Rémi Zinck, maire EELV du 4e arrondissement de Lyon, espère que la nouvelle année sera le théâtre d’un changement profond dans la société : "Pour 2022, je forme le vœu que cette crise puisse être l'opportunité d’un changement dans notre rapport aux autres. Luttons contre le repli et la méfiance. Passons d’une société de l'individualisme à celle de la convivialité. Meilleurs vœux à toutes et tous".

Benjamin Badouard, co-président du groupe écologiste à la Métropole de Lyon, fait des voeux très politiques : "Il n'y a pas d'écologie sans écologistes. Toutes les nuances de droites et libérales fuient face au combat climatique. En 2022, dans la lignée des grandes villes vertes qui relèvent au quotidien le défi du siècle, nous avons besoin d'un président écologiste", partageant ainsi les voeux de Yannick Jadot.

Cédric Van Styvendael, maire PS de Villeurbanne : "Cette année, avec Villeurbanne 2022, capitale française de la culture, nous allons vivre des moments forts et retrouver les émotions collectives qui réconcilient la société. Une occasion unique de dire notre confiance dans la jeunesse et sa capacité à relever les défis à venir".

X

Tags :

2022

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
de profundis clamavi le 06/01/2022 à 08:42
semper prorsum a écrit le 01/01/2022 à 20h44

Bruno Bonnell mais ces voeux sont complètement à côté de la plaque et nunuches au possible, décroissance ET prospérité ? Mon dieu c’est de pire en pire, NV Belkacem ex ministre l’éducation nationale des voeux à la hauteur de ce qu’elle à fait, bref ça promet, pour 2022 le niveau va encore baisser.

qu est ce qu on a fait au bon dieu pour avoir des taches pareilles?

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 01/01/2022 à 20:44

Bruno Bonnell mais ces voeux sont complètement à côté de la plaque et nunuches au possible, décroissance ET prospérité ? Mon dieu c’est de pire en pire, NV Belkacem ex ministre l’éducation nationale des voeux à la hauteur de ce qu’elle à fait, bref ça promet, pour 2022 le niveau va encore baisser.

Signaler Répondre

avatar
Aïe … le 01/01/2022 à 20:23
Cendrine Rousso a écrit le 01/01/2022 à 12h00

C est scandaleux de vouloir sacrifier notre planète au profit de vos intérêts partisans.
Et nos enfants vous y avez pensé?
Nous n 'avons plus de temps a perdre , surtout si c 'est pour se faire insulter par tous ces politiques
Alors oui, il faut déconstruire cette nomenklatura et RENDRE l argent aux écologistes qui sont largement majoritaires a Lyon aujourd'hui, pour la mise en place de leur politique écologique responsable pour la ville, pour l accueil massif des réfugiés dans des structures dignes et aller vers la décroissance pour l'équilibre écologique et l'avenir de nos chers bambins

Toujours en crise ?

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 01/01/2022 à 17:09

Moi je fais le vœu suivant : que les élus cessent de nous prendre pour des imbéciles, qu'ils cessent leur hypocrisie de nous demander notre avis pour ensuite, ne pas en tenir compte. En effet la directive Bolkenstein transposée contre notre volonté, le maintien de l'heure d'été voté dans toute l'Europe mesure qui aurait pu être mise en place facilement puisque tous les avions étaient cloués au sol durant le confinement, les députés sensés être des représentants du peuple et qui se transforment par carriérisme en représentants du chef de l'état.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 01/01/2022 à 13:13

Meilleurs voeux à tous. Détail : la santé, un peu d'argent pour profiter raisonnablement sans penser aux factures et de l'Amour avant tout.

Signaler Répondre

avatar
Cendrine Rousso le 01/01/2022 à 12:00

C est scandaleux de vouloir sacrifier notre planète au profit de vos intérêts partisans.
Et nos enfants vous y avez pensé?
Nous n 'avons plus de temps a perdre , surtout si c 'est pour se faire insulter par tous ces politiques
Alors oui, il faut déconstruire cette nomenklatura et RENDRE l argent aux écologistes qui sont largement majoritaires a Lyon aujourd'hui, pour la mise en place de leur politique écologique responsable pour la ville, pour l accueil massif des réfugiés dans des structures dignes et aller vers la décroissance pour l'équilibre écologique et l'avenir de nos chers bambins

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.