Lyon : le Conseil d’Etat ordonne au Fragory de quitter son emplacement, la péniche est toujours à quai

Lyon : le Conseil d’Etat ordonne au Fragory de quitter son emplacement, la péniche est toujours à quai

Cette affaire est allée très loin.

Tout commence fin 2020. La péniche Le Fragory située sur le Rhône au niveau du 10 avenue Leclerc, dans le 7e arrondissement de Lyon, avait alors perdu une nouvelle mise en concurrence, rapportait à l’époque Tribune de Lyon.

Le bateau exploité par la société Le Gold embarque un restaurant et un bar à chicha depuis 2013. Cependant, à la fin de la période d’exploitation, les gérants et le propriétaire de l'embarquation n’ont pas fait le nécessaire pour quitter les lieux, au grand dam des Voies Navigables de France et du Pata’Dôme d’Irigny qui a remporté la mise en concurrence et qui veut installer un théâtre flottant ultramoderne à cet endroit.

Saisi par VNF, le tribunal administratif de Lyon a donc dû ordonner l’exécution de l’avis de départ dans un délai de 4 jours, sous peine de 400 euros par jour de retard. Mécontents de la décision, les propriétaires du Fragory ont à leur tour saisi le Conseil d’Etat.

Le 27 décembre, la plus haute juridiction a confirmé la décision initiale du tribunal de Lyon en s’appuyant sur l’argument des VNF qui indiquent la nécessité de la réalisation urgente de travaux d’amarrage avant l’arrivée du Pata’Dôme qui était prévue en ce début d’année 2022.

Le Fragory doit donc définitivement partir et les gérants et les propriétaires risquent gros s’ils n’appliquent pas cette ultime ordonnance. Au matin de ce samedi 8 janvier, la péniche était toujours à quai.

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Schuss69 le 10/01/2022 à 16:03
Tatin a écrit le 09/01/2022 à 17h55

Il devrait hisser le drapeau de Greenpeace, pour calmer les autorités.

......ou pour inciter la DGSE à venir couler la péniche. Lyon n'est pas la Nouvelle-Zélande, et le plongeurs de La DGSE sont mieux entraînés.

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 10/01/2022 à 12:10
Lejack a écrit le 08/01/2022 à 23h42

Non non il n a pas dit qu il emmerdait les français. Juste les non vaccinés qui nous emmerdent eux depuis un bon moment :-)

On est libre de ne pas se vacciner (ce n'est en effet pour l'instant pas obligatoire) mais là c'est une infime minorité (les non-vaccinés) qui veut imposer son mode de vie en refusant de respecter les mesures sanitaires. Leur comportement est à l'opposé de la démocratie et relève d'une conception dictatoriale de la vie en société (moi d'abord, les autre je n'en ai rien à f...).

Signaler Répondre

avatar
Info le 09/01/2022 à 18:19
interrogation informelle pour information a écrit le 09/01/2022 à 04h55

y a encore une helice sur ce rafiot?

Les péniches même à quai ont l'obligation d'être en état de naviguer, c'est la loi. C'est d'ailleurs pour ça que ça coûte un bras à entretenir pour ceux qui en font leur lieu de résidence... Location de l'emplacement, entretien de la coque et des moteurs, plein de carburant, inspections obligatoires régulières pour l'obtention des justificatifs administratifs (équivalents d'un contrôle technique pour les voitures), assurances, etc... Quand la péniche a un usage commercial de transport de fret ça entre dans les charges de la société mais les Parigots qui en ont fait leur appart sur la Seine sont tous des nantis blindés de thunes.
Cette péniche est donc censée pouvoir dégager illico presto... Tu démarres et tu te casses 😊 Mais je suppose qu'il faut aussi savoir où aller, avoir trouvé un autre emplacement, obtenir certaines autorisations, avoir un pilote titulaire du permis requis, etc... Pour celles qui font du fret c'est le quotidien et tout est en règle mais pour un bar à chicha flottant, si c'est comme les voitures à Venissieux, Vaulx, Rilleux.... Pas de permis, pas d'assurance, pas de contrôle technique... ça devient vite "compliqué" pour sortir tranquille de la cour de la gendarmerie 😊

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 09/01/2022 à 17:55

Il devrait hisser le drapeau de Greenpeace, pour calmer les autorités.

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 09/01/2022 à 17:07
Ahh bon ? a écrit le 09/01/2022 à 01h06

Et moi je suppose que Monsieur a trouvé dans le bar à chicha un investissement rentable pour peu qu'on ne regarde pas de trop près la clientèle. On y prétexte certainement la nostalgie culturelle dans une atmosphère aux senteurs exotiques de fleur d'oranger et on y vante la discrétion des lieux où le phénotype est en soi un signe de reconnaissance témoignant de l'intérêt commun à jouir d'un cadre propice aux affaires requérant un secret professionnel digne du Barreau, barreau dont le pluriel n'est pas souhaité.
Je suppose aussi. par son langage châtié et le sens de sa remarque, que Monsieur y dispose d'une certaine notoriété relative à sa réussite sociale liée à de fructueux investissements au sein de sa discrète société d'import-export, son véhicule, ses tenues de marque et une inscription au Registre du Commerce lui conférant, à lui et quelques associés tout aussi discrets, une respectabilité qu'il vient défendre ici en réponse à mon commentaire.
Me serais-je trompé ? Ou bien Monsieur me prendrait-il pour une buse ? A moins que la péniche ne soit celle de Vikings égarés dans le brouillard d'Amsterdam et ayant malencontreusement dérivé jusqu'à Lyon ?? Je m'interroge.... 😉🤔😊😘
Ahhh, l'exotisme, les contrées lointaines, les Mille et une Nuits, les cornes de gazelle, les dromadaires, les voyages rimbaldiens et .... les bars à chicha enfumés ... Tout un monde ! 😜

Hahaha c’est si joliment dit, une vérité dénoncée avec tant de poésie je dis dit bravo.

Signaler Répondre

avatar
ce qu il y a donc à retenir,si j ai bien compris? le 09/01/2022 à 14:00
Sami69 a écrit le 09/01/2022 à 10h59

Mdrrrr ca resume tout

c est que cette affaire est glauque et surtout tres fumeuse...souhaitons qu elle ne soit pas fumante ,et surtout fumee......

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 09/01/2022 à 10:59
Ahh bon ? a écrit le 09/01/2022 à 01h06

Et moi je suppose que Monsieur a trouvé dans le bar à chicha un investissement rentable pour peu qu'on ne regarde pas de trop près la clientèle. On y prétexte certainement la nostalgie culturelle dans une atmosphère aux senteurs exotiques de fleur d'oranger et on y vante la discrétion des lieux où le phénotype est en soi un signe de reconnaissance témoignant de l'intérêt commun à jouir d'un cadre propice aux affaires requérant un secret professionnel digne du Barreau, barreau dont le pluriel n'est pas souhaité.
Je suppose aussi. par son langage châtié et le sens de sa remarque, que Monsieur y dispose d'une certaine notoriété relative à sa réussite sociale liée à de fructueux investissements au sein de sa discrète société d'import-export, son véhicule, ses tenues de marque et une inscription au Registre du Commerce lui conférant, à lui et quelques associés tout aussi discrets, une respectabilité qu'il vient défendre ici en réponse à mon commentaire.
Me serais-je trompé ? Ou bien Monsieur me prendrait-il pour une buse ? A moins que la péniche ne soit celle de Vikings égarés dans le brouillard d'Amsterdam et ayant malencontreusement dérivé jusqu'à Lyon ?? Je m'interroge.... 😉🤔😊😘
Ahhh, l'exotisme, les contrées lointaines, les Mille et une Nuits, les cornes de gazelle, les dromadaires, les voyages rimbaldiens et .... les bars à chicha enfumés ... Tout un monde ! 😜

Mdrrrr ca resume tout

Signaler Répondre

avatar
Sami69 le 09/01/2022 à 10:46

Le conseil d etat a aussi ordonné le deplacement de la peniche a Venissieux 😀😀

Signaler Répondre

avatar
543210 le 09/01/2022 à 10:27
Lejack a écrit le 08/01/2022 à 23h42

Non non il n a pas dit qu il emmerdait les français. Juste les non vaccinés qui nous emmerdent eux depuis un bon moment :-)

Quelle honte. Je suis vacciné et je pense que la liberté de tout à chacun de choisir doit être respectée. Peut importe vacciné ou pas, le pouvoir nous enfume et nous divise pour mieux régner. Alors monsieur, un peu de discernement et gardez vos messages haineux pour vous et laisse les personne choisir. Après tout : "liberté égalité fraternité ".

Signaler Répondre

avatar
Pseu ut le 09/01/2022 à 09:27
Lejack a écrit le 08/01/2022 à 23h42

Non non il n a pas dit qu il emmerdait les français. Juste les non vaccinés qui nous emmerdent eux depuis un bon moment :-)

La République En Merde et l on ne peut emmerder que si on est une merde

Signaler Répondre

avatar
Ouiauxvoituresnonauxverts le 09/01/2022 à 08:26

Pas de bars à chicha dans Lyon, ni ailleurs en France

Signaler Répondre

avatar
interrogation informelle pour information le 09/01/2022 à 04:55
pode a écrit le 08/01/2022 à 17h30

c'est une péniche... elle va flotter ailleurs et une autre va venir pour le théâtre... c'est l'emplacement qui est loué !

y a encore une helice sur ce rafiot?

Signaler Répondre

avatar
Ahh bon ? le 09/01/2022 à 01:06
Expert a écrit le 08/01/2022 à 15h29

Monsieur est expert en discussion de bistrot , un sociologue avéré . Le chantre des idées reçues et sûr de ses arguties.

Et moi je suppose que Monsieur a trouvé dans le bar à chicha un investissement rentable pour peu qu'on ne regarde pas de trop près la clientèle. On y prétexte certainement la nostalgie culturelle dans une atmosphère aux senteurs exotiques de fleur d'oranger et on y vante la discrétion des lieux où le phénotype est en soi un signe de reconnaissance témoignant de l'intérêt commun à jouir d'un cadre propice aux affaires requérant un secret professionnel digne du Barreau, barreau dont le pluriel n'est pas souhaité.
Je suppose aussi. par son langage châtié et le sens de sa remarque, que Monsieur y dispose d'une certaine notoriété relative à sa réussite sociale liée à de fructueux investissements au sein de sa discrète société d'import-export, son véhicule, ses tenues de marque et une inscription au Registre du Commerce lui conférant, à lui et quelques associés tout aussi discrets, une respectabilité qu'il vient défendre ici en réponse à mon commentaire.
Me serais-je trompé ? Ou bien Monsieur me prendrait-il pour une buse ? A moins que la péniche ne soit celle de Vikings égarés dans le brouillard d'Amsterdam et ayant malencontreusement dérivé jusqu'à Lyon ?? Je m'interroge.... 😉🤔😊😘
Ahhh, l'exotisme, les contrées lointaines, les Mille et une Nuits, les cornes de gazelle, les dromadaires, les voyages rimbaldiens et .... les bars à chicha enfumés ... Tout un monde ! 😜

Signaler Répondre

avatar
Lejack le 08/01/2022 à 23:42
Ex Précisions a écrit le 08/01/2022 à 11h30

Ils ont raison, avec un président qui dit je vous em...., il n'y a pas de raison qu'ils ne fassent pas de même...
Aucun respect du chef d'état pour les Français, comment voulez-vous que ce soit réciproque.
En plus pour faire un théâtre où pourront s'exprimer les policiers avec les jeunes ;-)
Coulez du béton autour pour l'immobiliser.

Non non il n a pas dit qu il emmerdait les français. Juste les non vaccinés qui nous emmerdent eux depuis un bon moment :-)

Signaler Répondre

avatar
l avis du marin d eau douce le 08/01/2022 à 19:46
pode a écrit le 08/01/2022 à 17h30

c'est une péniche... elle va flotter ailleurs et une autre va venir pour le théâtre... c'est l'emplacement qui est loué !

elle va flotter ailleurs,si elle ne coule pas pendant le transfert?

Signaler Répondre

avatar
pode le 08/01/2022 à 17:30
ouf! a écrit le 08/01/2022 à 14h26

« faire des travaux » pour un théâtre flottant. La mise en concurrence inclut-elle de remettre en l’état?

c'est une péniche... elle va flotter ailleurs et une autre va venir pour le théâtre... c'est l'emplacement qui est loué !

Signaler Répondre

avatar
Non mais oui le 08/01/2022 à 16:48
Juges rouges a écrit le 08/01/2022 à 14h07

En France, chacun fait ce qu'il veut, la justice est tellement faible.

Non, faible avec les forts et les voyous seulement

Signaler Répondre

avatar
Expert le 08/01/2022 à 15:29
Ahh bon ? a écrit le 08/01/2022 à 11h35

Depuis quand les bars à chicha et leur population d'afficionados doivent-ils respecter la loi ? C'est nouveau ? Je pensais que pour s'y rendre il fallait impérativement le faire avec un véhicule volé (scooter, voiture) ou bien présenter un casier judiciaire portant au minimum 10 mentions ou encore présenter un test de stupéfiants positif datant de moins de 12 heures... Me serais-je trompé ?

Monsieur est expert en discussion de bistrot , un sociologue avéré . Le chantre des idées reçues et sûr de ses arguties.

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 08/01/2022 à 14:26

« faire des travaux » pour un théâtre flottant. La mise en concurrence inclut-elle de remettre en l’état?

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 08/01/2022 à 14:07

En France, chacun fait ce qu'il veut, la justice est tellement faible.

Signaler Répondre

avatar
Eddy le 08/01/2022 à 13:59

Et pourquoi il aurait pas dû ?pourtant depuis 2012 tout allait bien.c quoi qui t’embête?

Signaler Répondre

avatar
Ahh bon ? le 08/01/2022 à 11:35

Depuis quand les bars à chicha et leur population d'afficionados doivent-ils respecter la loi ? C'est nouveau ? Je pensais que pour s'y rendre il fallait impérativement le faire avec un véhicule volé (scooter, voiture) ou bien présenter un casier judiciaire portant au minimum 10 mentions ou encore présenter un test de stupéfiants positif datant de moins de 12 heures... Me serais-je trompé ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 08/01/2022 à 11:30

Ils ont raison, avec un président qui dit je vous em...., il n'y a pas de raison qu'ils ne fassent pas de même...
Aucun respect du chef d'état pour les Français, comment voulez-vous que ce soit réciproque.
En plus pour faire un théâtre où pourront s'exprimer les policiers avec les jeunes ;-)
Coulez du béton autour pour l'immobiliser.

Signaler Répondre

avatar
lucvilleurbanne le 08/01/2022 à 11:02

Ces gens là n'auraient jamais du accepter de céder un emplacement à un bar à chicha. Ils ne récoltent que ce qu'ils ont semé.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.