Les élus de "Lyon en commun" soutiennent la grève nationale de ce jeudi

Les élus de "Lyon en commun" soutiennent la grève nationale de ce jeudi
Photo d'illustration - LyonMag

Il devrait y avoir encore plus de monde que prévu. 

Le mouvement politique citoyen "Lyon en commun" a déclaré dans un récent communiqué apporter son soutien à la journée de mobilisation nationale portée par les syndicats de l’Education nationale ce jeudi.

Le collectif dans lequel s’inscrivent des élus de la Métropole et de la Ville de Lyon tel que Nathalie Perrin-Gilbert, Laurence Boffet ou encore Mathieu Azcué souhaite "une mobilisation nécessaire pour assurer la continuité du service public de l’éducation" et "affirme son soutien aux équipes éducatives, aux parents et aux élèves"

Pour rappel les syndicats revendiquent le recrutement de plus de personnels scolaires, des augmentations, du matériel comme des masques FFP2 ou encore des tests. 

A Lyon, la mobilisation débutera à 14h devant l’inspection académique, dans le 7e arrondissement de Lyon.

Pour rappel 60 à 70% de grévistes seraient attendus ce jeudi, ce qui pourrait entraîner la fermeture d’une école sur trois dans le Rhône. 
 

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gargamel le 12/01/2022 à 23:43
Schuss69. a écrit le 12/01/2022 à 21h35

A leur décharge, les enseignants ont eu une semaine difficile la semaine dernière. Il a fallu gérer au mieux les modifications d'organisation. Du coup, après trois semaines de vacances, il fallait bien une petite grève pour reprendre les bonnes habitudes. A propos, je croyais qu'en cas de grève les écoles restaient ouvertes pour accueillir les élèves. Décidément, on comprend pourquoi personne ne souhaite prendre la place du ministre actuel, qui, à mon avis, a bien du mérite de garder son calme face à tous ces irresponsables.

Le ministre en question peut toujours retourner à son job d'avant si il n'est pas content .... Personne ne lui a mis un pistolet sur la tempe pour accepter le poste .....!!!
Donc , si il y en a un que je ne plaindrais pas c'est bien lui .......

Signaler Répondre

avatar
Schuss69. le 12/01/2022 à 21:35

A leur décharge, les enseignants ont eu une semaine difficile la semaine dernière. Il a fallu gérer au mieux les modifications d'organisation. Du coup, après trois semaines de vacances, il fallait bien une petite grève pour reprendre les bonnes habitudes. A propos, je croyais qu'en cas de grève les écoles restaient ouvertes pour accueillir les élèves. Décidément, on comprend pourquoi personne ne souhaite prendre la place du ministre actuel, qui, à mon avis, a bien du mérite de garder son calme face à tous ces irresponsables.

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 12/01/2022 à 20:45

Les enfants n’ont pas à subir cette grève. Les profs seraient soutenus par l’opinion si ils se manifestaient après les cours.

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 12/01/2022 à 19:42

Ça m'aurait étonné qu'ils soient du côté des enfants qui ont besoin d'aller à l'école.

Signaler Répondre

avatar
lolons le 12/01/2022 à 18:01

Ma mère va faire gréve dans les école demain, mais le souci voyez vous... C'est que c'est plus pour éviter le boulot que pour des raisons sanitaires, et vous savez comment je le sais ? Déjà parce qu'elle me l'a dit, ensuite parce qu'elle est presque tous les jours chez ses copines où dans des expos/cinémas/etc jusqu'à 21/23h... Et c'est aussi le même truc pour ses collègues avec qui elle passe son temps à parler avec son smartphone les 1-2h de journée où elle est là.... Et on remercie le maire d'avoir inciter à cet état de fait....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 12/01/2022 à 17:36

Les écolos qui soutiennent les antitout, les antivax, les antifas, les antibellemères, etc... ce n'est pas nouveau.
Sauf les anti-pastèques !
Les faignasses soutiennent bien leurs congénères dans la nature.

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 12/01/2022 à 16:48

Test salivaire plus facile et plus fiable pour omicron, on fait subir au gamin ce que nous adultes nous serions incapable de subir, l’autre jour un gamin de 3 ou 4 ans devait subir un test antigenique, petit choux il pleurait pendant le test ça m’a réellement brisé le coeur, et on leur impose ça 3 jours de suite 😱bon courage aux parents qui doivent faire subir ça a leurs enfants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.