Deux sans-papier toujours en grève de la faim au centre de rétention de Lyon-Saint-Exupéry

Deux sans-papier toujours en grève de la faim au centre de rétention de Lyon-Saint-Exupéry

Le mouvement avait été lancé jeudi dernier par 68 personnes.
Elles ont envoyé une lettre au directeur du centre pour demander notamment l’amélioration de leurs conditions de détention et un meilleur traitement de leur dossier. Cette lettre est pour le moment restée sans réponse. Jeudi, un rassemblement est prévu devant la préfecture du rhône à l’initiative de Réseau universités sans frontières.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.