Etudiants sans masters : une jeune fille en grève de la faim hospitalisée à Lyon

Etudiants sans masters : une jeune fille en grève de la faim hospitalisée à Lyon
DR

L'étudiante en grève de la faim depuis une semaine pour obtenir un Master à Lyon a été hospitalisée ce lundi.

Iman a été victime d'un malaise et a été prise en charge par les pompiers, devant l'université de Lyon 3, rue de l'Université.

"Iman a fait un malaise, elle vient d'être transportée à l'hôpital. Nous sommes toujours sans aucune nouvelle, ni de l'université Lyon 3, ni de Lyon 2. C'est très grave d'en arriver à être hospitalisé", nous a confié Rabah, le deuxième étudiant qui l'accompagne dans cette grève de la faim.

Pour rappel, ces deux jeunes de 23 et 25 ans, titulaires d'une licence de droit, ont entamé ce mouvement mardi dernier pour obtenir une place en Master.

X
37 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
la voie n'est plus toute tracée.... le 13/10/2021 à 12:04

Il faut comprendre leur désespoir :
Avant il suffisait de t'inscrire à l'UNEF, poursuivre tes études jusqu'à 30 ans, et tu pouvais facilement te recycler en faisant carrière au PS... certains ont même pu finir ministre comme ça !...
Aujourd'hui vu l'état du PS, tu peux te recycler à LFI ou chez les verts mais les perspectives de carrière sont quand même beaucoup plus aléatoires... :))

Signaler Répondre

avatar
Tomfuri le 12/10/2021 à 12:29

elle a fait le malaise devant l'université lyon-2 pas 3 et elle a été pris en charge par les agents de sécurité incendie PSE1 avant que les pompiers arrive.

Signaler Répondre

avatar
francoist le 12/10/2021 à 10:27

elle a fait un malaise elle l'a voulu. personne ne l'a forcé à faire la grève de la faim. Assez du chantage à la grève de la faim. un master ça s'obtient par le travail !

Signaler Répondre

avatar
Schulmeister le 12/10/2021 à 09:31

ils n'ont qu'à se retrousser les manches et aller bosser. au boulot !

Signaler Répondre

avatar
J'ai raison! le 12/10/2021 à 08:52
Perrachoisforever a écrit le 12/10/2021 à 08h23

Le principe de la méritocratie est que seuls les bons réussissent. S'ils n'ont pas un bon dossier, qu'ils redoublent et postulent pour ce qui est à leur porter. L enseignement supérieur public n'est pas là pour mettre sur le marché du travail des étudiants au niveau médiocre.

Sauf qu'on ne peut pas redoubler... On a un mauvais dossier, ba on a juste fait 3 ans d'études pour rien... Voila pourquoi je pense qu'une partie de la selection devrait au moins se faire par concours (sorte de rattrapage) pour au moins pouvoir retenter sa chance l'année suivante!

Signaler Répondre

avatar
Perrachoisforever le 12/10/2021 à 08:23

Le principe de la méritocratie est que seuls les bons réussissent. S'ils n'ont pas un bon dossier, qu'ils redoublent et postulent pour ce qui est à leur porter. L enseignement supérieur public n'est pas là pour mettre sur le marché du travail des étudiants au niveau médiocre.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 12/10/2021 à 07:33

Moi le cancre parfait des années 60, vous savez celui au fond de la classe, à coté du poêle à charbon,j'ai fait la gréve pendant mes heures de colles hebdomadaires ,pour obtenir mon Certificat d’Étude que je n'ai jamais eu du reste......

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 12/10/2021 à 00:20
Puravida a écrit le 11/10/2021 à 16h55

Peut-être y aura-t-il dans cet hôpital quelqu'un qui parlera a cette jeune fille
Quelqu'un qui lui fera comprendre que "la vie n'est pas un long fleuve tranquille", que si des portes se ferment, d'autres, inespérées, s'ouvrent. Et si cela ne suffit pas, ce quelqu'un peut, a valeur d'exemple, lui parler de Madame Simone Veil, qui, juste son bac passé, n'a eu que la porte d'un camp de la mort pour avenir
Elle a traversé cela, a son retour, a repris ses études, est devenue une femme qui a réussi sa vie.

Ben oui, les portes du Master se sont fermées et celles de l'hôpital ouvertes... Vous avez raison...

Signaler Répondre

avatar
hubris2017 le 11/10/2021 à 23:18
Un rapport là dedans? a écrit le 11/10/2021 à 16h20

Sur quoi ce base cette gréve de la faim réellement? Imaginez si tous les étudiants refusés faisaient la même chose

Dés 2012, l'ex ministre hollandais, Emmanuel Macron avait prévu l'appauvrissement de la population française. Pour preuve une de ses créations, les bus à prix réduits : Flixbus, Oui bus. Devenu président, suppression par étapes de la taxe d'habitation (disposition qui existait déjà sous mandat Sarkozy pour les faibles revenus) puis réduction de 5€ de l'APL et recréation des lignes ferroviaires à vitesses lentes et bas prix. 2 ans de GJ +1 an 1.2 de pandémie. Bonjour 2021!

Signaler Répondre

avatar
Yes man 5 le 11/10/2021 à 23:05
Tatin a écrit le 11/10/2021 à 21h05

Scientifiquement un être humain peut tenir environ deux mois sans nourriture. Il faut seulement qu'elle s'hydrate. Sinon que penser du fait qu'en France, on accueil des étudiants étrangers, et des nôtres se retrouvent à la rue ?

Parce que la France est la Maison de la Belle Mère du monde entier , comme disent des amis portugais !
Alors que des French's couchent dehors , cherchez l'erreur ......
Il en pense quoi macron ?

Signaler Répondre

avatar
Henri G le 11/10/2021 à 21:22

Je veux doubler mon salaire, je me mets en grève de la faim ?
Je rate ma première année de médecine, je fais grève de la faim pour qu'on me la donne ??

Signaler Répondre

avatar
John-69003 le 11/10/2021 à 21:17

Moi aussi je galère à retrouver un truc bien bah je cherche me bouge je fait pas une grève de la faim sérieux j'ai pas une licence me bouge

Signaler Répondre

avatar
Blablaland le 11/10/2021 à 21:16

Hier dimanche la jeune femme pianotait sur son portable lorsque je suis passé devant Lyon 3. À priori il lui faut changer de fac.

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 11/10/2021 à 21:05

Scientifiquement un être humain peut tenir environ deux mois sans nourriture. Il faut seulement qu'elle s'hydrate. Sinon que penser du fait qu'en France, on accueil des étudiants étrangers, et des nôtres se retrouvent à la rue ?

Signaler Répondre

avatar
Toitu le 11/10/2021 à 20:39
Olivier Variant a écrit le 11/10/2021 à 20h02

J'ai été à leur place il y a plus d'une décennie. Droit des affaires ? Je n'étais clairement pas assez bon. J'ai fait autre chose et aujourd'hui je bosse. Je n'ai rien réclamé. Même en redoublant ma seconde année de droit à 0,1 point près, je n'ai pas pleuré.

Ils chassent une bourse, rien d'autre.

Toi tu bosses??comment trouves tu le temps,pour déverser ta haine de l’autre ,de 7h du matin à 21h??t’es costaud toi!!

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 11/10/2021 à 20:02

J'ai été à leur place il y a plus d'une décennie. Droit des affaires ? Je n'étais clairement pas assez bon. J'ai fait autre chose et aujourd'hui je bosse. Je n'ai rien réclamé. Même en redoublant ma seconde année de droit à 0,1 point près, je n'ai pas pleuré.

Ils chassent une bourse, rien d'autre.

Signaler Répondre

avatar
Lyyyyooonnnn le 11/10/2021 à 19:38
toutou a écrit le 11/10/2021 à 17h43

tous vos commentaires montrent la haine que vous avez vis à vis d'une certaine population mais ne vous inquitez pas pendant que votre haine augmente cztte catégorie de personnes avance à grand pas à bon entendeur.

Elle avance les pieds en avant en l’occurrence…à l’hôpital. Je sais pas quelle avancée il y a quand on entame une grève de la faim, le chantage pour obtenir un passe-droit…

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 11/10/2021 à 19:36
toutou a écrit le 11/10/2021 à 17h43

tous vos commentaires montrent la haine que vous avez vis à vis d'une certaine population mais ne vous inquitez pas pendant que votre haine augmente cztte catégorie de personnes avance à grand pas à bon entendeur.

Je ne vois pas de Haine juste une réalité de vie.
Il y a des gens de tous horizons qui ne sont pas acceptés en master (manque de place, Niveau Scolaire trop bas et pour certain(e)s, leurs parents n'ont pas les moyens de financer des études supérieures).
Donc il faut arrêté avec ses arguments de discriminations (en plus c'est une fac très à gauches qui les à refusés.ées).

Signaler Répondre

avatar
Lyyyyooonnnn le 11/10/2021 à 19:28

« C'est très grave d'en arriver à être hospitalisé »
-> C’est très grave de menacer pour obtenir quelque chose qui se mérite et pour lesquelles il y a des règles et une sélection. Leur chantage est la preuve d’une immaturité sans nom, ils n’ont certainement pas la mentalité adaptée à ces études, je leur conseille donc d’en rester à la licence ou alors de la redoubler et d’avoir de meilleurs résultats pour enfin obtenir leur place en master comme tout un chacun, pas de passe droit au chantage, ils n’ont pas honte ???!!!

Signaler Répondre

avatar
Courageux et déterminés. le 11/10/2021 à 19:28

A l'occasion du premier article de Lyonmag, je me suis interrogé sur la réalité de cette action symbolique.

Mais ce dimanche matin vers 3h00, je suis passé en voiture et ai vu ces deux jeunes, assis sous le parasol.
Là je n'ai plus eu de doute.

Ces deux jeunes sont courageux et déterminés.

Les décideurs des universités seraient bien inspirés de les intégrer rapidement.

Car dans cette société composée d'un grand nombre de pleutres, stupides et sans convictions.
Ceux deux jeunes montrent par cette grève de la faim, que eux ne sont pas des pleutres, qu'ils ont des convictions et des principes.

Je leur apporte tout mon soutien.
Courage, vous êtes admirables.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 11/10/2021 à 19:09

Avec une licence de droit en poche, ils n'ont rien trouvé de plus perspicace qu'une grève de la faim...?

Signaler Répondre

avatar
Réclamer sans cesse! le 11/10/2021 à 18:50

Combien de demandes et combien de refus pour aller en Master? Rien n’est automatique! L’acceptation en Master n’est pas automatique et systématique. Après une licence , on peut aussi chercher du travail. Ces étudiants sont manipulés par l’extrême gauche avec l’UNEF! Honte à l’UNEF qui a fait croire à ces étudiants qu’il fallait faire une grève de la faim pour avoir une place en Master! La vie n’est pas un long fleuve tranquille! Les expériences positives et négatives forment les individus! Arrêtez votre grève de la faim, ca ne vaut pas la peine d’être malade pour cela!

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 11/10/2021 à 18:31
Puravida a écrit le 11/10/2021 à 16h55

Peut-être y aura-t-il dans cet hôpital quelqu'un qui parlera a cette jeune fille
Quelqu'un qui lui fera comprendre que "la vie n'est pas un long fleuve tranquille", que si des portes se ferment, d'autres, inespérées, s'ouvrent. Et si cela ne suffit pas, ce quelqu'un peut, a valeur d'exemple, lui parler de Madame Simone Veil, qui, juste son bac passé, n'a eu que la porte d'un camp de la mort pour avenir
Elle a traversé cela, a son retour, a repris ses études, est devenue une femme qui a réussi sa vie.

Oui à Saint Jean de dieu il y a plein de personnes prêtes parler avec elles

Signaler Répondre

avatar
Oconnor le 11/10/2021 à 18:11
toutou a écrit le 11/10/2021 à 17h43

tous vos commentaires montrent la haine que vous avez vis à vis d'une certaine population mais ne vous inquitez pas pendant que votre haine augmente cztte catégorie de personnes avance à grand pas à bon entendeur.

Haine envers qui? quoi? Les étudiants ? Il n'y a aucun commentaire allant dans ce sens. Juste des commentaires de personnes parlant avec expérience d'eux ou autres, indiquant que parfois on obtient pas l'emploi auquel on a postulé ou l'école que l'on visait. Il faut savoir continuer et ne pas s'arrêter... Et faire ce genre de "grève" n'est pas la solution.
Parfois il faut refaire une année pour réussir, essayer d'autres voies ou rentrer sur la marché du travail.

Signaler Répondre

avatar
un détail le 11/10/2021 à 18:05

Si je compte bien un master 1 c'est une licence c'est un bac + 3 donc quand on y arrive à 23 ou 25 ans c'est que l'on a eu quelques années de galère dans sa scolarité.

Signaler Répondre

avatar
martine le 11/10/2021 à 17:52

un master n est pas un du elle devrait se mettre au travail

Signaler Répondre

avatar
toutou le 11/10/2021 à 17:43

tous vos commentaires montrent la haine que vous avez vis à vis d'une certaine population mais ne vous inquitez pas pendant que votre haine augmente cztte catégorie de personnes avance à grand pas à bon entendeur.

Signaler Répondre

avatar
Laurax le 11/10/2021 à 17:00

Avec un Bac en poche ou moins, on peut s'en sortir! Je connais certains ayant juste un Bac Pro qui ne sont pas à plaindre.
Il faut aller au devant, essayer, travailler, ... Il faut vouloir créer de la richesse ou y participer activement

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 11/10/2021 à 16:55

Peut-être y aura-t-il dans cet hôpital quelqu'un qui parlera a cette jeune fille
Quelqu'un qui lui fera comprendre que "la vie n'est pas un long fleuve tranquille", que si des portes se ferment, d'autres, inespérées, s'ouvrent. Et si cela ne suffit pas, ce quelqu'un peut, a valeur d'exemple, lui parler de Madame Simone Veil, qui, juste son bac passé, n'a eu que la porte d'un camp de la mort pour avenir
Elle a traversé cela, a son retour, a repris ses études, est devenue une femme qui a réussi sa vie.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 11/10/2021 à 16:41

D'après l'article d'un autre média local lyonnais, il semblerait que rester étudier est plus primordial pour eux que de faire un master, rapport à leur situation personnelle et familiale.
Mais bon, a un moment il faut voler de ses propres ailes, même si l'on a pas le niveau pour aller plus loin dans ses études, comme l'a jugé la commission d'admission en Master !

Signaler Répondre

avatar
Festival Lumière le 11/10/2021 à 16:38

Quel cinéma...

Si on commence à donner de l'attention à tous les désaxés de ce genre on est pas rendus!

Si ça intéresse Lyon Mag je vais arrêter de m'alimenter les jours impairs pour protester contre le refus de ma boîte de m'accorder 10% d'augmentation cette année!

Signaler Répondre

avatar
Illusions le 11/10/2021 à 16:23
Oconnor a écrit le 11/10/2021 à 15h53

Quelqu'un pourrait-il expliquer le pourquoi de cette "grève".

L'état doit-il leur trouver une formation pour la suite de leurs études?
Ou
Ont-ils eu un retour négatif d'une école/ spécialité qu'ils souhaitaient rejoindre?
Et
Avec une licence en poche ne peuvent-ils pas travailler et faire des formations?

On peut toujours ajouter quelques étudiants au nombre prévu dans chaque Master. Mais encore faut-il qu’ils aient le niveau requis car désormais les places sont chères. Bien qu’ils viennent de Lyon 3, l’université Lyon 2, qui n’est pas spécialement connue pour sa fermeture d’esprit, a pris la peine de réexaminer leurs dossiers et a abouti à la conclusion qu’ils n’ont pas le niveau dans les filières demandées. Comme bien d’autres qui ont été recalés, y compris avec une licence. Je doute qu’ils aient eu 15 à leur licence, sinon ils auraient été pris sans problème. Maintenant, le gars s’appuie sur le fait qu’il y a eu une erreur lors du premier traitement de son dossier. Ok, mais ça change rien au problème de fond : si t’as pas le niveau, t’as pas le niveau ! Est-ce qu’on va les intégrer sous prétexte qu’ils font une grève de la faim ? Et les autres recalés, alors ?
Y’arrive un moment, tu peux pas continuer à te faire des films sur ton avenir de grand avocat si tout le monde te dit que tu planes. Arrêter maintenant ou se planter en Master 1, c’est jusque reculer l’échéance et perdre son temps.

Signaler Répondre

avatar
Un rapport là dedans? le 11/10/2021 à 16:20

Sur quoi ce base cette gréve de la faim réellement? Imaginez si tous les étudiants refusés faisaient la même chose

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 11/10/2021 à 16:09

Pas assez qualifiés pour rentrer dans le Master voulu.
Pas assez qualifiés pour une grève de la faim.
Cherchez autre chose pour votre santé physique et mentale...

Signaler Répondre

avatar
Oconnor le 11/10/2021 à 15:53

Quelqu'un pourrait-il expliquer le pourquoi de cette "grève".

L'état doit-il leur trouver une formation pour la suite de leurs études?
Ou
Ont-ils eu un retour négatif d'une école/ spécialité qu'ils souhaitaient rejoindre?
Et
Avec une licence en poche ne peuvent-ils pas travailler et faire des formations?

Signaler Répondre

avatar
le vert dans le fruit le 11/10/2021 à 15:47

C'est la faute à Saint Claude .

Signaler Répondre

avatar
fgh le 11/10/2021 à 15:44

hé bé c'est rapide chez eux, moi au bout de plusieurs moi j'ai rien eu.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.