Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

GPTL : Arnaud Clément au bout de la nuit

L'Aixois a crée l'exploit en sortant la tête de série numéro 1 (5-7, 6-4, 7-6) Jo Wilfried Tsonga vendredi soir.

Le Palais des Sports de Gerland était quasiment plein et le public n'a pas été déçu. A 22h, après 2h50 d'un match épique, le "petit" a mangé le "gros". Si Tsonga a remporté le premier set (7-5), c'était bien Arnaud Clément qui avait le plus envie, le plus de "gnaque". Dès la deuxième manche, face à un numéro un français faisant parfois preuve de suffisance, Clément a sorti son tennis des grands soirs, gratifiant le public lyonnais du plus beau et plus intense match de ce Grand Prix de Tennis de Lyon. Cela faisait plus de 2 ans qu'il n'avait plus battu un joueur du Top 10 mondial, il l'a fait avec la manière. Présent sur quasiment toutes les balles surpuissantes de Tsonga, sillonnant le court et changeant trois fois de polo (un bleu, un orange et un noir), le vainqueur du GPTL de l'an 2000 a voulu et mérité sa victoire. Symbole de cette rencontre palpitante, dans le jeu décisif du dernier set, Arnaud Clément sauve une balle de match en retournant parfaitement un improbable service de Tsonga "flashé" à 216 km/h. Il obtient avec cette victoire sa qualification pour l'Open d'Australie, et affrontera samedi après-midi le Croate Ivan Ljubicic en demie-finale du tournoi.



Tags : GPTL | clement |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.