Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les catcheurs enflamment la Halle Tony Garnier !

Ils s'appellent John Cena, Big Show, Koffi Kingston ou Triple H. Leurs spécialités : coup de la corde à linge, souplesse arrière, saut du haut de la troisième corde. Ils ne vous évoquent rien mais représentent un véritable phénomène. Ils emportent les jeunes et moins jeunes, les catcheurs de la WWE étaient à Lyon pour deux jours de show, vendredi et samedi, à la Halle Tony Garnier.

Cedric, juriste de 29 ans et Julien, collégien de 13 ans le disent d'une voix : "Ce soir, on veut voir du show !". Ces deux amateurs de catch, que rien ne rassemble à part leur passion commune, résument bien le phénomène et la vague que représente le catch en Europe et en France. Ayant connu son âge d'or dans les années 90, cette discpline revient avec force sur le devant de la scène de l' "entertainment", jusqu'à pousser les portes de la ville de Lyon. Pour illustrer ce que représente le phénomène, un chiffre :  6, soit le nombre d'heures durant lesquelles se sont arrachés les 12 000 tickets du show à l'ouverture de la réservation.

Et la Halle Tony Garnier a fait salle comble pour recevoir les idôles américaines. Buvettes, vente de produits dérivés et "goodies" (tee-shirts, casquettes....), toute la mécanique commerciale a pris l'avion avec les stars pour débarquer également en Europe. Et ça marche : les enfants tannent père et mère pour repartir avec l'objet fétiche de leur champion : poignée en serviette-éponge de John Cena ou tee-shirt de la tournée "Raw Live Survivor Series Tour". Tout est savamment orchestré pour prendre du bon temps, mais aussi pour consommer.

Et le catch, au delà de son aspect très "marketé", c'est aussi un véritable show. Ses codes à l'américaine, parfois un peu grossiers, enchantent les supporters et spectateurs. Un spectacle à mi-chemin entre le cirque et, spécialité bien locale, le théatre de Guignol. Le cirque pour la présence de son "entertainer-speaker" de la soirée, qui, dans le rôle du Mr Loyal, passe les plats entre les combats avec cette tonalité syncopé et ses variations de voix électrisant le public, n'oubliant jamais d'inclure l'annonce promotionnelle à ses courtes interventions. Pour qui suit le catch à la télévision, cet élément est incontournable et fait partie intégrante du show.

Le théatre du Guignol pour la mécanique des combats, et le manichéisme des protagonistes : le bon contre le méchant. Le méchant, regard noir, attitude provocatrice et aggressive, entre toujours en premier sur le ring. Le bon arrive en second, sous les hourras du public. Commence alors un veritable spectacle, mêlant acrobaties et minutie, aucun coup n'étant porté. On imagine la précision des deux combattants sur le ring. Un coup de talon sur le plancher du ring pour appuyer chaque coup par un bruit terrifiant, et c'est finalement toute la salle qui se laisse emporter par ce spectacle unique. A noter aussi que le bon ne gagne pas toujours le combat !

Un contre un ou en équipe (deux contre deux, jusqu'à trois contre trois), le catch offre plusieurs variations. Des combattants à la musculature saillante et à la masse physique démesurée, des combattantes à la plastique avantageuse, qui ont remporté hier soir l'unanimité des suffrages. Des stars qui ne sont pas avares, et partagent avec le public en le harraguant sans cesse : voilà ce qu'est le show à l'américaine. Et à constater les réactions enjouées du public, le catch américain, organisé de main de maître par la WWE (World Wrestling Entertainment) a encore de beaux jours devant lui. La tournée repartira dès Septembre 2010 en France, en commencant par Bercy. Les enfants, ados et adultes présents aux deux représentations, croisent déjà les doigts pour que Lyon fasse partie des dates.

 

 



Tags : catch | WWE | entertainment |

Commentaires 4

Déposé le 20/12/2009 à 14h34  
Par gregarbit Citer

jadore le catch et vous kel est vot catcheur prefere

Déposé le 18/11/2009 à 17h51  
Par Miss HERMES Citer

Je suis totalement de l'avis de Wilfried, cet article est très bien écrit, il ferait aimer le catch aux plus récalcitrants.

Déposé le 18/11/2009 à 10h19  
Par wilfried Citer

Pourrait-on savoir de qui est signé cet article ? Certains de vos articles sont signés, pas tous. Celui-ci étant très bien écrit, il est bon de féliciter son auteur...

Déposé le 16/11/2009 à 16h57  
Par Cenathon !!! Citer

Enorme gala samedi soir !!! Du show, les plus grands catcheurs de la planète (manquait juste l'undertaker). Merci la WWE de nous avoir permis de vivre ce moment !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.