Le permis de construire de la mosquée turque de Vénissieux pourrait être annulé

Le permis de construire de la mosquée turque de Vénissieux pourrait être annulé

En cause : la disproportion entre les 62 places de stationnement prévues devant la mosquée et la capacité d'accueil des deux salles de prière. 960 fidèles pourraient s'y rassembler.

Le rapporteur demande l'annulation du permis de construire délivré fin 2006. Les travaux ont débuté l’an dernier. Le tribunal administratif rendra son jugement le mois prochain.

X

Tags :

islam

mosquee

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bil le 21/06/2010 à 18:32

On vi en démocratie ici et il y a la liberté de culte alors quel est ton problème ;-) la laïcité ne régi qu'au niveau de l'état et non au niveau des individus. Pourquoi veux-tu appliquer ici ce que tu dénonces en arabie?

Signaler Répondre

avatar
Roger le 16/12/2009 à 09:58

Enfin une bonne nouvelle !

Signaler Répondre

avatar
Amaryce le 24/11/2009 à 14:55

Vivant actuellement en Arabie Saoudite ici il est interdit de porter une croix autour du cou, alors vous imaginez d'ici à ce qu'ils autorisent les messes ou la construction des églises. C'est d'ailleurs ce même pays qui finance les mosquées à l'étranger. Pauvres naïfs que nous sommes. Lorsque nous nous réveillerons il sera trop tard.

Signaler Répondre

avatar
Beaudoin le 24/11/2009 à 09:14

C'est surtout très très dur de ne pas être musulman en pays musulman. Où est la réciprocité, condition de la tolérance? Mais en l'occurence, il ne s'agit que de contraintes administratives non respectées. Etre musulman place-t-il au dessus des règlements?

Signaler Répondre

avatar
patrick le 23/11/2009 à 11:06

dur d'être musulman en France, il y a une église dans chaque village mais pour construire une mosquée c'est la croix et la bannière ( sans mauvais jeux de mots ). Il faudrait arrêter de confondre musulman et terroriste...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.