Les 10 réfugiés Kurdes placés au centre de rétention de Lyon retrouvent la liberté

Les 10 réfugiés Kurdes placés au centre de rétention de Lyon retrouvent la liberté

La décision a été rendue lundi midi. Le juge a examiné lundi matin la demande de ces 3 familles originaires de Syrie et d’Irak arrivées vendredi sur une plage corse avec 114 autres clandestins.

Les juges de Marseille, Nîmes et Rennes avaient déjà décidé ce week-end de la libération de 94 autres réfugiés. Et pour la suite, le ministère de l’Immigration a annoncé que les arrêtés préfectoraux de reconduite à la frontière pris à l’encontre de ces réfugiés, seront levés dès que les dossiers de demandes d’asiles auront été déposés. Lundi matin, une vingtaine de militants des Droits de l’Homme s'était rassemblée au Tribunal de Grande Instance de Lyon pour leur apporter leur soutien.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Edmond le 25/01/2010 à 15:43

Etrangers, clandestins, délinquants, islamistes... du monde entier... venez en France. La justice gaucho laxiste se fera un plaisir de vous libérer, de vous soutenir. Mais qui donc stoppera cette colonisation à l'envers ? Pauvre France !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.