Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Edouard Philippe et Aurélien Taché ce lundi à Lyon - LyonMag

Intégration des réfugiés : un passage à Lyon pour Collomb et Philippe avant le grand oral de mercredi

Edouard Philippe et Aurélien Taché ce lundi à Lyon - LyonMag

Entre Rhône et Saône, il n’est pas exagéré de relever que la situation concernant les réfugiés est tendue. Lyon est certes loin de Calais, mais les relations entre les collectivités et les associations et militants sont exécrables.

Les militants pro-réfugiés n'ont pas pu se faire entendre - LyonMagLes militants pro-réfugiés n'ont pas pu se faire entendre - LyonMag

Autant dire que le déplacement du Premier ministre et de son ministre de l’Intérieur ce lundi après-midi à Lyon, à 48 heures de la présentation de la loi "asile-immigration", avait mobilisé. L’association Agir migrants avait réuni une dizaine de personnes près de l’Office français d’intégration et d’immigration dans le 6e arrondissement. Mais elles sont restées tenues à l’écart.

Edouard Philippe et Gérard Collomb n’ont évidemment pas vu leur banderole réclamant la réquisition des bâtiments vides appartenant à la Ville et à la Métropole. Ce même combat qui avait valu au président de cette dernière, David Kimelfeld, d’être enfariné au début du mois.

 

Point de poudre blanche à l’horizon ce lundi. A l’OFII, Philippe et Collomb ont rencontré des réfugiés apprenant la langue française. Le ministre de l’Intérieur se félicitait ensuite d’avoir échangé avec une jeune femme "qui parlait un français tout à fait exceptionnel alors qu’elle était depuis moins d’un an dans ce dispositif". "Il faut faire en sorte que les gens se trouvent un avenir dans notre pays", poursuivait l’ancien maire de Lyon, comptant sur les associations comme Forum réfugiés et Habitat et Humanisme.

 

Edouard Philippe n’était pas simplement venu prendre la température lyonnaise, il a reçu en préfecture du Rhône et des mains du député du Val d’Oise Aurélien Taché, un rapport de 72 propositions.

Ce dernier doit permettre d’humaniser le projet de Gérard Collomb, avec notamment un appel à l’enseignement renforcé du français, mais aussi de simplifier l’accès au travail des demandeurs d’asile. Ces derniers, après le dépôt de leur demande auprès de la France, doivent attendre 9 mois avant de pouvoir travailler. Le rapport préconise de passer à 6 mois, au moins.

 

"Il faut donner à ceux qui le veulent et qui en ont le droit toutes les chances de s'insérer. A charge pour eux de le rendre à la France par leur travail", a réagi Edouard Philippe, toutefois lucide sur la faisabilité financière du rapport. Ce dernier est estimé à 600 millions d’euros annuels pour 100 000 étrangers.

 

Le Premier ministre a promis que des efforts seraient faits, que le projet de loi porté par Gérard Collomb serait ouvert à l’enrichissement via le débat parlementaire. Mais qu’il s’engagerait à respecter une ligne "qui refuse tout aussi bien la peur que l’angélisme".



Tags : refugies | collomb | Edouard Philippe |

Commentaires 6

Déposé le 20/02/2018 à 13h30  
Par Associations de malfrats et de pervers. Citer

Les associations et ses militants,ne sont que des pervers et des négriers pour leur immense majorité. Même ,médecins du monde est gêné par la vérité des 146plaintes pour agression sexuelles et viols,grave . Déjà ,119 démission en 2017 ,on ne donne jamais rien sans rien ,les blabla sont des inepties.

Déposé le 20/02/2018 à 13h00  
Par le biggeur Citer

collomb est venu présenter sa ville a phillippe,pour mettre sa femme a la place BIEN VU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Déposé le 20/02/2018 à 12h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pauvre travailleur Citer

Ils ne viennent pas travailler ils. Viennent profiter des aides les français sont des veaux ne me parler pas des associations c'est à vomir

Déposé le 20/02/2018 à 11h22  
Par Lyonnais. Citer

compétence où es tu ? a écrit le 19/02/2018 à 19h40

Etrange comme le "sénilissime" n'ose jamais s'exprimer lui même - Pour éviter qu'il raconte trop de c. on le double systématiquement d'un membre du gouvernement ou du premier ministre ....

Bien vu, une sorte d'accompagnement à la retraite.
Il faut absolument que le Collomb parte maintenant, parce que là, ça suffit les abus.

Déposé le 19/02/2018 à 19h57  
Par Son excellente sénélissime Citer

compétence où es tu ? a écrit le 19/02/2018 à 19h40

Etrange comme le "sénilissime" n'ose jamais s'exprimer lui même - Pour éviter qu'il raconte trop de c. on le double systématiquement d'un membre du gouvernement ou du premier ministre ....

Bien remarqué.

Déposé le 19/02/2018 à 19h40  
Par compétence où es tu ? Citer

Etrange comme le "sénilissime" n'ose jamais s'exprimer lui même - Pour éviter qu'il raconte trop de c. on le double systématiquement d'un membre du gouvernement ou du premier ministre ....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.