Un drame familial évité conduit un homme au tribunal

Un drame familial évité conduit un homme au tribunal

Un Lyonnais de 45 ans a été condamné la semaine dernière par le tribunal correctionnel de Lyon à 10 mois de prison dont trois mois ferme pour « violences et menaces de mort réitérées ».
Le 16 janvier dernier à Saint-Priest, l’homme avait débarqué au domicile familial avec couteaux, bombe lacrymogène et masque sur le visage, prêt selon ses termes à « faire un carnage », devant ses enfants. Le couple était dans une situation difficile depuis une dizaine d’années. Sa peine est assortie d'une obligation de soins et d'une interdiction de retourner au domicile familial durant quatre mois, « si les relations s'apaisent » a précisé le président du tribunal.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.