Une affaire de séquestration de cadres dans le département

Une affaire de séquestration de cadres dans le département

Ce sont trois dirigeants, le PDG, le directeur général et le directeur du site, de Renolift à Meyzieu qui sont retenus depuis lundi après-midi.
L'entreprise, qui emploie 103 personnes, produit des monte-charges et des pièces pour ascenseurs et doit être placée en liquidation judiciaire jeudi. Les trois dirigeants sont retenus depuis la fin d'une réunion qui n’a débouché sur aucun accord. La revendication principale est une prime supplémentaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.