Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

De fausses écharpes devant la cour d’appel de Lyon

Un homme de 45 ans avait été condamné en 2008 à 2 mois de prison avec sursis et 1 000 euros d’amende pour avoir vendu des écharpes de l’ASSE aux abords du stade Geoffroy Guichard.
Son avocat a insisté hier à la barre sur la non-validité du slogan inscrites dessus, expliquant qu’il ne cherchait nullement à reproduire à l’identique les modèles officiels. Jugement attendu le 7 avril.



Tags : Lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.