Une troisième mise en examen dans l’affaire du meurtre d’Amar

Une troisième mise en examen dans l’affaire du meurtre d’Amar

Un troisième suspect, âgé de 27 ans, a été placé en détention provisoire et mis en examen pour assassinat et tentative d’assassinat, le 4 mars dernier. Selon le Progrès, les enquêteurs auraient retrouvé des traces d’ADN et des résidus de poudre. Ce suspect serait donc impliqué dans le meurtre du petit Amar, tué par une balle perdue en décembre dernier, dans le quartier de Mermoz. Deux autres jeunes sont déjà mis en examen dans cette affaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.