Sans doute l’élément décisif dans l’enquête sur le meurtre d’Amar

Sans doute l’élément décisif dans l’enquête sur le meurtre d’Amar

Deux jeunes, de 19 et 26 ans, ont été interpellés jeudi matin au domicile de leurs parents à Bron. Amar, un adolescent de 12 ans, a été tué à la mi-décembre dernier lors d’une fusillade dans le quartier de Mermoz.

Si le plus âgé des deux jeunes interpellés, déjà condamné pour violences, n’a rien dit aux enquêteurs, le plus jeune a très vite reconnu les faits. C’est lui qui tenait le fusil à pompe dont les balles ont tué Amar. Ce sont des écoutes téléphoniques qui ont confirmé ces derniers jours les soupçons des policiers sur l’identité des deux tireurs présumés. Ils devraient être mis en examen pour "assassinat" et "tentative d’assassinat" vendredi matin. Cinq personnes sont désormais écrouées dans ce dossier. Selon les enquêteurs, il s'agirait des 5 membres du commando.

Tags :

meurtre

amar

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Honte le 07/05/2010 à 13:57

Honte aux cowboys qui ont enlevé la vie à ce jeune homme.

Signaler Répondre

avatar
Enfin le 07/05/2010 à 13:56

Maintenant que la justice bosse. Cette histoire est abominable.

Signaler Répondre

avatar
RIP le 07/05/2010 à 13:56

RIP Amar, on pense à toi.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.