Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Liberté accordée pour un jeune de 27 ans dans l’affaire Amar

La justice a autorisé sa remise en liberté sous contrôle judiciaire. Mehde avait été mis en examen pour "assassinat et tentative d'assassinat" avec quatre autres individus mais il a toujours nié avoir participé à la fusillade de décembre dernier dans le quartier Mermoz qui a coûté la vie au petit Amar.

Ses empreintes ADN ont été retrouvées dans le véhicule qui avait servi à la fusillade. Il expliquait avoir essayé la voiture quelques semaines auparavant en vue de l’acheter. Quant aux résidus de poudre retrouvés sur des gants lui appartenant, le jeune homme avait affirmé aux enquêteurs avoir essayé une arme quelques mois plus tôt.



Tags : meurtre | amar |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.