Atermoiements autour du déménagement des Frichards sur le site de Lépine

Repoussé par moratoire au 15 septembre, le déménagement des collectifs de la Friche sur le site de l’ancienne usine Lépine risque de prendre du retard. C’est ce que révèle La Tribune de Lyon.

Interrogé par le mensuel lyonnais, le maire du 3ème arrondissement Thierry Philip a assuré qu’il s’agissait d’une perspective plus que plausible. La cause : le locataire actuel du site de l’usine Lepine refuse de quitter les lieux avant le 1er Septembre, ce qui ne laisse guère le temps d’entamer les travaux de rénovation qui auraient dû démarrer cet été. En parallèle, des retards administratifs, particulièrement sur certaines clauses contractuelles liant les artistes à la mairie, viennent ajouter aux difficultés logistiques.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.