Municipales 2014 : Hamelin, candidat d’opposition préféré des Lyonnais

Municipales 2014 : Hamelin, candidat d’opposition préféré des Lyonnais

Beaucoup lui ont fait le reproche de la jouer perso. Pourtant, la réceptivité des Lyonnais à la candidature d’Emmanuel Hamelin aux Municipales de 2014 est un fait. Selon le sondage OpinionWay paru dans l’édition de novembre du mensuel Lyon Capitale, l’ex-député du Rhône, actuel conseiller municipal, devance les principaux opposants de sa famille politique.

Avec 15% de votants parmi les Lyonnais interrogés, Emmanuel Hamelin s’impose comme le meilleur opposant à Gérard Collomb pour les Municipales de 2014. Il devance Nora Berra (13%), Michel Havard (10%) et Denis Broliquier (8%). L’instantané, à plus de trois ans de l’échéance, confirme « le manque de notoriété » que reconnaissait Michel Havard en conférence de presse d’avant conseil municipal début septembre. Il reste encore du temps au député du Rhône pour remédier à cet état de fait. Nora Berra, qui n’a, pour l’instant, avoué aucun objectif municipal, arrive en seconde position, récoltant sans doute les fruits mûris au soleil de son exposition nationale de secrétaire d’Etat aux Aînés. Denis Broliquier talonne ce trio de l’UMP. Pour le maire du 2ème arrondissement, qui développe méthodiquement sa structure « Lyon Divers Droite », c’est un score qui ouvre des perspectives. Nul doute que le galop d’essai des Cantonales fen 2011 donnera une idée plus précise du poids de Denis Broliquier face à la majorité municipale, mais aussi face à la droite traditionnelle.

Hamelin évoque sa « satisfaction au regard du travail d'opposition ferme et constructive réalisé. » Notamment sur le projet du Grand stade de Décines et sur le dossier de l’Hôtel-Dieu. Le président d’ELAN affiche certes sa satisfaction, mais prend également acte de sa « responsabilité pour les mois à venir, vis à vis des lyonnais qui ne partagent pas toutes les options de Gérard Collomb, et qui souhaitent une alternative crédible en 2014. » Ce premier marqueur positif pour la candidature du Croix-Roussien rappele une autre réalité, tout aussi arithmétique : il reste 1159 jours, à compter d’aujourd’hui, avant d’atteindre 2014, année des prochaines échéances municipales.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
romeoaflou le 06/11/2010 à 07:59

Une fois elu ils n'assure pas leur devoir exemple absences aux debats de l'assemblee genre havard a qui j'ai pose la question toujour pas de reponse Un peu de courage SVP Un gapian bon francais

Signaler Répondre

avatar
Fredo le 04/11/2010 à 23:56

- Hamelin candidat préféré des lyonnais ? lesquels ? - Ok, mais alors pourquoi ne se présente-t-il pas , personnellement, aux elections cantonales de son arrondissement pour ns le prouver ? - LE plus gros fait d'arme d'Emmanuel Hamelin, c'est d'etre l'un des rares sarkzystes à avoir reussi à perdre son siège de député en 2007 après l'election de Sarko et en faisant 41 % au 1 ier tour !

Signaler Répondre

avatar
Adrien Berberian le 01/11/2010 à 19:58

Des sondages bidons et des commentaires bidons. Assurément, Hamelin est le meilleur en com. Pour ce qui est du sérieux en politique, c'est tout autre chose !

Signaler Répondre

avatar
Thierry le 01/11/2010 à 15:25

Bien que n'étant pas tout à fait de sa "sensibilité" politique, je dois reconnaître qu'Hamelin est bien le seul qui a su prendre des vraies position sur les dossiers (e.g. SACVEL,...)

Signaler Répondre

avatar
PourLyon le 01/11/2010 à 13:30

Enfin, les choses sont maintenant claires. Hamelin est de loin le plus sérieux des 4. Il faut maintenant que les autres candidats le rejoigne. Il est notre seule chance de battre Collomb en 2014.

Signaler Répondre

avatar
Paul le 01/11/2010 à 12:16

Merci de nous faire rire un peu, on en a bien besoin en ce moment !

Signaler Répondre

avatar
beau marché le 30/10/2010 à 19:07

comme quoi... En plus d'appartenir à un patron qui a des sympathies pour l'extrême droite et participe à des universités du MNR, en plus d'avoir un PDG ancien assistant parlementaire d'élus RPR et proche de la droite...Lyon Capitale se lance désormais dans les sondages bidonnés. "Bien que peu visible, Christian Latouche n'est pas pour autant taiseux et sait se faire le porte voix décomplexé des « français de souche », « de la France qui a peur d'aller dans le métro », « peur de laisser sa voiture dans un parking » [2] et autres préoccupations éminemment progressistes, doctement déclinées lors d'un meeting du glorieux MNR (Mouvement National Républicain), présidé par Bruno Mégret l'ex bras droit de Jean Marie Le Pen." (Source : ACRIMED, observatoire indépendant des médias) C'est quoi la prochaine étape ? Les lettres anonymes ? cf. billet de l'observatoire des Médias ACRIMED : http://www.acrimed.org/article2895.html

Signaler Répondre

avatar
laurent pigeat le 30/10/2010 à 18:57

surprenant...le fait que le redac chef de Lyon Cap soit un noiriste comme Hamelin a t il un rapport?

Signaler Répondre

avatar
marcel le 30/10/2010 à 18:31

a eux 4 ils font que 46 % le seigneur des gaulles doit se frottrer les mains

Signaler Répondre

avatar
anais le 30/10/2010 à 18:28

qui c'est Hamelin vous pourriez nous en dire un peu plus

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 30/10/2010 à 18:27

les bras m'en tombent

Signaler Répondre

avatar
Jean le 30/10/2010 à 13:28

C'est un premier signe. Il faut surtout proposer, dans l'unité à droite, une alternative au ps qui se fissure sur Lyon pour reconquérir notre ville de culture centre - centre droit.

Signaler Répondre

avatar
jean le 30/10/2010 à 13:18

on est tous avec vous Emmanuel. Votre sérieux, votre sens de l'intérêt général et votre faculté à travailler très dur les dossiers que vous défendez, sont autant d'espoir pour 2014.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.