Quand Montebourg rencontre l’ancien candidat UMP du canton-Centre de Villeurbanne !

Quand Montebourg rencontre l’ancien candidat UMP du canton-Centre de Villeurbanne !

Les campagnes politiques donnent toujours des images uniques. Celle d’Arnaud Montebourg mardi, redescendant l’avenue Henri Barbusse et croisant Jean-Paul Régnault, candidat désavoué au dernier moment par la majorité départementale, en fait partie.

Epaulant le candidat socialiste du canton-Centre de Villeurbanne Richard Llung pour l’entre-deux tour des Cantonales, le président du Conseil général de Saône-et-Loire est tombé nez à nez avec Jean-Paul Régnault. Savoureux, car Regnault, écrémé au dernier moment au profit du radical Pierre-Yves Caby, aurait pu affronter Llung comme candidat de la majorité départementale sur le canton-centre. C’est donc sans animosité particulière que les deux hommes ont devisé quelques instants sur le département administré par le secrétaire national du PS à la rénovation. Bon camarade Montebourg car Régis Lacoste, chef de l’UMP de Villeurbanne, aurait laissé entendre, selon le maire Jean-Paul Bret, qu’il serait de bon ton que le conseiller général sortant du canton-centre Richard Llung ne soit pas réélu. Une manière d’appeler les électeurs à voter contre le candidat PS au second tour. En langue française, on appelle cela une litote.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yann le 29/03/2011 à 10:09

Après l'échec cuisant de sont poulain, Montebourg pourra récupérer Llung comme directeur de communication. Voila ce qui arrive quand on prends les électeurs pour des cons en leurs parachutant des candidats venus de nul part.

Signaler Répondre

avatar
Constator le 23/03/2011 à 17:40

Si Jean-Paul Régnault avait conservé sa nomination, Montebourg et Llung l'instulteraient et inversement... Sont pathétiques d'hypocrisie...

Signaler Répondre

avatar
mouloud le 23/03/2011 à 17:33

j'espere que le socialiste va gagner. ils sont beaucoup plus généreux que la droite avec les minorité merci .

Signaler Répondre

avatar
Contribuable Lyonnais le 23/03/2011 à 17:28

Qui de Mme Vessilier ou de M. Llung sera élu dimanche avec les voix du Front National ? Quand les voix du FN vont au FN, ce n'est pas républicain, mais quand elles vont à un candidat de gauche, c'est donc républicain. Faut le savoir !

Signaler Répondre

avatar
sonia le 23/03/2011 à 17:26

voila pourquoi les villeurbannais votent Front National

Signaler Répondre

avatar
alain le 23/03/2011 à 17:25

enfin des personnes qui se respectent pourtant n'étant pas du même bord. voila l'intelligence en politique bravo

Signaler Répondre

avatar
Myrdin le 23/03/2011 à 16:14

Montebourg est un homme loyal, il vient soutenir son directeur de la communication. Richard Llung excerce ce poste depuis 2008 en Saône et Loire

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 23/03/2011 à 15:18

voila pourquoi je vote FN droite gauche UMPS ILS SONT CUL ET CHEMISE

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.