Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Printemps de Lyon devra régler ses arriérés de loyer

En conflit avec la société ANF Immobilier depuis cinq ans, le magasin Printemps de la rue de la République n’ pas obtenu gain de cause auprès du tribunal de Grande Instance de Lyon.

Le jugement a été rendu lundi. Il est précisé que le montant du loyer est fixé à 2 135 650  € contre 402 197 €. Le nouveau loyer prenant effet à partir du 25 juin 2006, les sommes sont dues rétroactivement. Majorée des pénalités de retard, l’enseigne appartenant au groupe PPR doit désormais près de 10 millions d’euros à son bailleur commercial, la société ANF immobilier.



Tags : loyer | printemps |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.