Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Annecy 2018 : « Des jeux authentiques au cœur de la montagne »

C’est à 17h aujourd’hui que le Comité International Olympique rendra son verdict sur la ville qui organisera les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver en 2018. Le passage d’Annecy est prévu vers 15h. L’occasion de faire le point avec Gwendal Peizerat, conseiller régional délégué au Sport et ambassadeur d’Annecy 2018.

Lyon Mag : Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous à l'approche de la désignation ?
Gwendal Peizerat :
Le comité est dans un état d'esprit très positif. Nous sommes tous ensemble. Il y a une bonne ambiance dans l'équipe. Nous avons bon espoir que tout cela continue dans cette lignée. Nous avons montré, dans cette dernière ligne droite, une image très positive de la candidature d’Annecy.

Quels sont les grands axes pour défendre cette candidature ?

Des jeux authentiques au cœur de la montagne conçus par les athlètes et pour les athlètes. C'est la ligne qui a vraiment été choisie, et qui est visible avec la présence de beaucoup de champions olympiques aussi bien dans la délégation que dans la présentation. Ainsi que des très belles images de notre région.
 
Qu'est ce que peut apporter la désignation d'Annecy ?
Tout d’abord l'accélération de dossiers très importants comme le transport ferroviaire. Nous savons que la région a beaucoup axé sur cette dimension afin de permettre l'accessibilité gratuite à tous les sites de compétition en transports en communs pour tous les spectateurs. La désignation permettrait aussi de travailler sur ce qui est la ligne directrice de cette candidature: la montagne du 21ème siècle comment faire que cette montagne que l'on aime tant se développe dans son activité tout en respectant l'environnement.
Et puis évidemment obtenir ces Jeux serait un boost économique énorme pour tout ce qui est travaux de réalisations avec des créations d'emplois très importantes.
Sans oublier les retombées économiques par la suite et tout l’héritage que ces jeux vont laisser derrière eux. Je vais parler de mon sport, les sports de glace, avec l'arrivée d'équipement comme l'ovale de vitesse, une première en France, qui est un anneau de vitesse couvert et qui permettra de développer les disciplines du patinage de vitesse. Donc que du positif sous cet angle !

La désignation d’Annecy pourrait-elle avoir des retombées sur Lyon ?
Evidemment. Lyon en est consciente tout comme Genève. Les deux villes sont les plaques tournantes pour les transports puisque les deux aéroports de Lyon et de Genève seront utilisés pour ces jeux olympiques. De toute façon, quand il y a des Jeux olympiques dans un pays, c'est tout le pays entier qui le ressent !



Tags : queyranne | Annecy | annecy 2018 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.