Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Christophe Paris - JazzRadio/LyonMag

Pont Schuman : « Où est l’utilité publique de ce projet ? »

Christophe Paris - JazzRadio/LyonMag

Christophe Paris, président de l’association de défense Gillet-Mazaryk, était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Les riverains des quais Gillet (4e) et Jayr (4e) ne se l’expliquent pas. Le Pont Schuman, qui doit relier au nord de Lyon les deux rives de la Saône, ne correspond plus à la promesse portée lors de sa délibération au Grand Lyon en 2004 : désengorger le quartier et fluidifier les trafics. Un voeu pieu contrarié aujourd’hui par le résultat des études d’impact. « Elle prévoient une augmentation de trafic quai Gillet mais également de l’autre côté du pont quai Jayr », se désole Christophe Paris, qui pointe également d’autres enjeux loin d’être secondaires. « L’implantation de l’ancrage du pont sur la quai Gillet est défavorable aux riverains : impact sonore, pollution, diminution drastique des places de parking », précise-t-il.
Et pourtant le projet, serpent de mer des collectivités locales depuis près de trente ans, n’a jamais été autant dans les tuyaux. Fin août, les commissaires-enquêteurs ont rendu un avis positif au projet. Emettant toutefois une réserve de taille : conserver deux des quatre voies de circulation prévisionnelles aux bus. La manoeuvre pourrait pourrait certes pousser les usagers à se reporter vers les transports en commun, mais le projet rencontre ici un problème d’ordre technique. « Réserver deux voies aux bus TCL pourrait certes améliorer le transit des bus et des transports en commun, convient Paris. Mais on met des voies propres sur le pont  sans prévoir de voies propres sur les quais. » Pour les opposants au projet Schuman, la manoeuvre ne ferait que déplacer le goulet d’engorgement.
Mais reste-t-il des solutions ? « Les riverains n’ont rien à perdre, explique Christophe Paris. Tous les moyens juridiques seront utilisés pour contrer ce projet, annonce-t-il. Il faut remettre la discussion à plat auprès du Grand Lyon pour voir ce que l’on peut faire de mieux. » Le diable du pont Schuman ne se cache donc pas dans les détails mais dans le projet lui-même. « Les études n’apportent pas la preuve que l’emplacement choisi pour le pont est judicieux », répète Paris. Les opposants de l’association Gillet-Mazaryk n’en ont pas fini avec leur combat.



Tags : schuman |

Commentaires 5

Déposé le 08/11/2011 à 01h11  
Par aescoffier Citer

DANY a écrit le 03/11/2011 à 11h39

Oui un pont plus au nord, chez le voisin, qui lui vas créer une association de défensse pour remettre le pont plus au sud.
Monsieur Paris est un homme honnête, il précise qu'il défend son cadre de vie et la tranquilité de sa résidence entre autre.....
Pourquoi un nouveau pont sur ce quai qui est magnifique et bientôt magnifié, avec le projet rives de saône.

@fred.Novak
Les places de stationnement en question appartiennent actuellement aux riverains et ce dont il est question s'appelle une "expropriation".
Il faudrait sans doute également pour ceux qui pensent que cette réalisation est sublime rappeler que le pont Schuman tel que conçu - et à l'emplacement choisi - par le Grand Lyon est un pont de 26 mètres de large, avec quatre voies de circulation qui doit déboucher au pied d'immeubles habités et que cette aberration urbanistique s'explique par le fait que l'emplacement de ces immeubles était autrefois une réserve foncière cédé par le Grand Lyon, lui-même, à un promoteur immobilier. Donc on vend, puis on revient construire au même endroit et si les propriétaires "dindons" s'en émeuvent on leur répond que l'intérêt général n'est pas l'intérêt des particuliers. Comment qualifiez-vous ce genre de manoeuvre ?

Déposé le 03/11/2011 à 15h55  
Par fred.novak@free.fr Citer

C'est surtout embêtant de réduire les places de stationnement (pour les riverains) !
Simplement, ce sont des places sur domaine public et à ce titre c'est l'intérêt général pas seulement celui des riverains qui compte !

Déposé le 03/11/2011 à 11h39  
Par DANY Citer

Oui un pont plus au nord, chez le voisin, qui lui vas créer une association de défensse pour remettre le pont plus au sud.
Monsieur Paris est un homme honnête, il précise qu'il défend son cadre de vie et la tranquilité de sa résidence entre autre.....
Pourquoi un nouveau pont sur ce quai qui est magnifique et bientôt magnifié, avec le projet rives de saône.

Déposé le 03/11/2011 à 11h04  
Par vero Citer

Pour plus d'informations sur l'Association de Défense Gillet Masaryk, rendez vous sur le site internet de l'association :
http://www.defense-gillet-masaryk.fr

Déposé le 03/11/2011 à 11h01  
Par vero Citer

Pour plus d'informations sur l'association de défense Gillet Masaryk rendez vous sur le site internet de l'association :
http://www.defense-gillet-masaryk.fr

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.