La thèse de la légitime défense privilégiée pour le gendarme qui a tué un homme jeudi dernier dans la région

La thèse de la légitime défense privilégiée pour le gendarme qui a tué un homme jeudi dernier dans la région
Photo Lyonmag.com

Le forcené était armé d'un fusil et s'était retranché chez lui en Isère avec ses deux jeunes enfants. Il portait par ailleurs un couteau de 30 cm à la ceinture. Selon la procureure de Vienne, il parait établi que l'homme a pointé son arme en direction du gendarme en le mettant en joue.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.