Le Département demande à nouveau la réhabilitation d'un lieutenant fusillé

Le Département demande à nouveau la réhabilitation d'un lieutenant fusillé
Photo d'illustration - LyonMag

Vendredi, le conseil général a adopté le vœu du socialiste Bernard Catelon. Ce dernier souhaitait que le lieutenant Jean-Julien Chapelant soit réhabilité. Le militaire avait été fusillé pour l'exemple en octobre 1914. Le conseil de guerre l'avait condamné pour capitulation en rase campagne. Mais l'élu retient surtout son héroïque évasion des tranchées allemandes malgré un tibia brisé. Une histoire citée dans Les Sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick.Le conseil général du Rhône avait déjà tenté de redorer la mémoire de l'officier d'Ampuis en 1923. Selon le Progrès, la cour de cassation avait refusé le vœu du Département malgré l'appui de la ligue des Droits de l'Homme.88 ans après, il retente sa chance. A noter que l'UMP et les centristes se sont abstenus lors du vote.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Samy_R le 04/12/2011 à 10:37

Même si toute injustice doit obtenir réparation, n'y a-t-il pas des choses plus prioritaires en ces temps difficiles ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.