Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Le château de Longeval finalement cédé à bas prix ?

Photo d'illustration - DR

La vente aux enchères, sur internet, du château de Longeval à Saint-Just-d’Avray s’est soldée par un échec.

Ouverte du 21 au 25 novembre, le site de la vente aux enchères n’a enregistré aucune proposition supplémentaire. Cela, même si un peu moins de dix personnes avaient au départ annoncé leurs intérêts pour le bâtiment grand de plus de 3 200 m² pour 60 pièces.

 

Le Département a en effet été obligé d’accepter les 400 000 euros de l’offre formulée par un couple début octobre. Pour rappel, le prix de "départ" était de 479 700 euros.

 

Peut-être est-ce l’état du château qui a démotivé certains acheteurs. Christophe Guilloteau, le président du département du Rhône avait annoncé, avant la vente, qu’il faillait "refaire l’électricité, tout comme le chauffage et peut-être les sanitaires." Jusqu'en 2012, le domaine était utilisé comme un internat pour un institut thérapeutique mais depuis, il n’y avait rien. Le problème, c’est qu’il fallait quand même l’entretenir, le département devait donc payer 50 000 chaque année. Ce qui ne devrait donc plus être le cas d’ici peu. Mais pour cela, les élus devront voter en faveur de la reprise du château de Longeval par le couple.



Tags : chateau de longeval | département |

Commentaires 1

Déposé le 30/11/2016 à 10h27  
Par immo Citer

Le prix d'un T2 dans le 6ème !!!!

Les vieilles pierres n’intéressent plus !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.