Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nora Berra : « Il n’y a pas de projet Collomb pour l’hôpital Edouard Herriot »

La secrétaire d’Etat à la Santé était l’invitée mardi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

La Lyonnaise scellait lundi la première pierre du nouveau programme de réhabilitation de l’hôpital du Vinatier, dans le cadre de la deuxième tranche du programme Hôpital 2012. Mais l’enjeu des hôpitaux lyonnais ne se résume pas au seul établissement brondillant. L’hôpital Edouard Herriot (HEH), depuis l’annonce faite par le président du Conseil de surveillance des HCL Gérard Collomb d’une restructuration de l’établissement pour près de 270 millions d’euros, cristallise les attentes des professionnels de santé. « Ils se désespèrent de voir HEH se moderniser », confesse Berra. « Quand j’ai nommé Daniel Moinard à la tête des HCL, je lui ai donné un priorité, explique-t-elle, celle que le projet réponde à de vrais besoins de santé. Il a travaillé et a rendu ses deux projets cet été. Le scénario B n’était pas chiffré. J’ai reçu les professionnels pour entendre comment ils envisageaient l’avenir de leur hôpital. Ils préféraient naturellement le scénario B qui projetait d’avantage HEH dans l’avenir. » Ce scénario B évoqué par la Lyonnaise, n’est autre que celui-présenté en franc-tireur par le maire de Lyon à la mi-novembre. Une préséance malvenue qui agace la secrétaire d’Etat à la Santé. « Il n’y a pas de projet Collomb », peste-t-elle. « Gérard Collomb est dans son rôle, mais ce n’est pas lui qui décide. »

L’Etat est sollicité à hauteur de 20 millions d’euros pour la première phase du projet, qui chiffre à 120 millions d’euros. Il faudra pour enclencher les financements que le conseil de surveillance des HCL du 14 décembre valide d’abord le projet.  Plus problématique, les HCL, sollicités à hauteur de 60 millions d’euros, et qui accusent déjà une dette de 900 millions d’euros pour un déficit de 45 millions d’euros. « L’investissement est envisageable, rassure Berra. Les professionnels qui ont travaillé autour du projet ont réfléchi au financement. » La vente d’une partie du patrimoine immobilier des HCL et le plan d’économie permettant de dégager 4 millions d’euros annuels l’autorisent, selon la secrétaire d’Etat. Côté collectivités locales, la Ville de Lyon et le Grand Lyon en seront quitte pour 40 millions d’euros. Gérard Collomb en a même appelé à la Région et au Département pour soutenir l’effort financier. Même si les hôpitaux n’entrent pas dans leurs domaines de compétences respectifs. « Les établissements de santé sont des établissements publics d’Etat, mais gérés par un président du Conseil de surveillance qui est le maire de la Ville », précise-t-elle, regrettant simplement l’effet de com’ de Gérard Collomb derrière cet appel du pied aux collectivités locales. « C’est bien entendu un effet de communication. C’est vraiment très malvenu, inopportun, irresponsable, absurde. »

L’interview complète à retrouver en podcast sur LyonMag.com.



Tags : berra | HEH |

Commentaires 1

Déposé le 06/12/2011 à 16h06  
Par jm Citer

Il y a un projet Collomb pour HEH comme pour la montée de la grand Côte, La salle 3000, Eurexpo, la SACVL, la CNR, l'Hôtel-Dieu, le Carré de Soie, Confluence, le SYTRAL, le quartier Grolée, etc... etc... Tant que les lyonnais avalent, il serait stupide de se gêner.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.