Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo lors de la manifestation - LyonMag.com

Inauguration du pavillon H : la colère devant le centre Édouard-Herriot

Photo lors de la manifestation - LyonMag.com

Membres hospitaliers et gilets jaunes ont profité de la venue d’Agnès Buzyn pour faire entendre leur mécontentement.

"On est là pour dénoncer la politique d’austérité et les coûts budgétaires au sein des établissements de santé de l’hôpital", explique Linda, infirmière et déléguée syndicale CFTC. Ce vendredi, entre 150 et 200 personnes étaient présentes devant l’hôpital Édouard-Herriot pour manifester alors qu’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, était chargée d’inaugurer le pavillon H, qui a ouvert ses portes en novembre dernier.

 

Parmi les protagonistes se trouvaient des infirmiers, certains étant venus du centre de Valence, des étudiants en médecine… mais également des gilets jaunes. Ils étaient une quarantaine à avoir fait le déplacement jusqu’à la place d’Arsonval.

 

"Ma réponse est la loi santé"

 

Interrogée à la fin de l’inauguration sur le mécontentement du personnel hospitalier, Agnès Buzyn a tout d’abord indiqué comprendre leur colère : "Nos hôpitaux souffrent d’un manque d’organisation qui fait que la médecine de ville ne prend pas suffisamment en charge les patients. (…) Nous avons besoin de réorganiser les parcours de santé des patients pour éviter des séjours à l’hôpital trop longs"

 

Quant à la solution au problème, elle est déjà trouvée : "ma réponse est la loi santé. Elle va permettre justement de redonner du souffle aux hôpitaux en leur permettant de se recentrer sur le coeur de métier. C’est cela que je souhaite à tous les acteurs du soin aujourd’hui", explique la ministre.



Tags : inauguration | manifestation | gilets jaunes | infirmiers | agnès buzyn | HEH |

Commentaires 1

Post monétaire Déposé le 08/04/2019 à 12h48  
Par Post monétaire Citer

Ben où sont passés les "moqueurs" de LREM qui ressortent régulièrement l'article sur la pose de la 1ère pierre "tombale" pour le 2ème Stade géant de Lyon ?

Ils n'ont rien à dire face à la destruction des services de santé publique organisée par leurs chefs ?

ça n'intéresse pas ?
Ils n'ont pas assez mis de Gilets Jaunes ?
Ils ne "cassent" pas assez ?

La loi santé de Buzin ?
Un maximum pour "le privé" !
:o)

Vive la guerre pour le fric.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.