Cinq entreprises jugées pour la catastrophe de février 2008 à Lyon

Cinq entreprises jugées pour la catastrophe de février 2008 à Lyon
DR

Le 28 février 2008, une violente explosion au gaz cours Lafayette dans le 3e arrondissement de Lyon avait entrainé la mort d'un pompier. Une soixantaine de personnes avaient également été blessées. Selon Le Progrès, cinq entreprises seront jugées en correctionnelle, pour « homicide et blessures involontaires » : GRDF, GDF Suez, Veolia et deux entreprises de travaux publics Roche et Gauthey.L’ordonnance de renvoi du magistrat a été rendue le 24 novembre dernier. Ce document revient en détail sur les circonstances de la catastrophe. L’explosion avait été provoquée par un changement de canalisation d’eau qui a endommagé une arrivée de gaz. « Les responsabilités dans l’explosion sont multiples. Le tragique accident ne peut être reproché à l’action d’une seule société. Un concours de négligences, d’imprudences et un manquement à une obligation réglementaire ont conduit à la fuite de gaz, puis à l’explosion ».Le procès devrait avoir lieu au second semestre 2012.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Contribuable le 14/12/2011 à 14:09

Il est des mêmes endroits où l'on creuse, bouche, recreuse, rebouche, recreuse, rebouche, recreuse, rebouche, ... celui qui a un tel marché public, c'est une aubaine...

Signaler Répondre

avatar
jm le 14/12/2011 à 12:15

Connaitra-t-on la nature des travaux et les circonstances de la commande ? Cela n'intéresse peut-être personne...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.