Hébergement d’urgence : "Pas de gymnases mobilisés cet hiver"

Hébergement d’urgence : "Pas de gymnases mobilisés cet hiver"
Alain Marc - LyonMag

En marge de la pose de la première pierre de l’Agape (lien), le préfet délégué à l’égalité des chances, Alain Marc a fait l’état des lieux de l’hébergement d’urgence dans le département.

Selon lui, les 650 places prévues par le plan hivernal seront suffisantes. "Il y a dans le département un certain nombre de personnes qui sont, en terme de logement, dans une situation précaire. L’Etat consent des efforts en cette période hivernale puisque 3 millions d’euros ont été débloqués pour l’hébergement d’urgence. C’est 1 million de plus que l’an dernier. Dans le Rhône, nous avons augmenté de 230 places le nombre d’hébergement pour les plus démunis. Les conditions d’accueil sont également meilleures puisque nous ne devrions pas avoir à mobiliser des gymnases cet hiver." Du côté des associations, la mobilisation est insuffisante, et estiment à 376 le nombre de personnes ayant appelé le 115 mardi, sans se voir proposer de solution d'hébergement pour la nuit.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.