Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Mardi matin devant le monument de la rue Moncey, le colonel Serge Delaigue rend hommage au sergent-chef Stéphane Abbès, décédé lors de l'intervention du 28 février 2008 - LyonMag

Il y a quatre ans, le cours Lafayette explosait à Lyon

Mardi matin devant le monument de la rue Moncey, le colonel Serge Delaigue rend hommage au sergent-chef Stéphane Abbès, décédé lors de l'intervention du 28 février 2008 - LyonMag

Le pompiers du SDIS du Rhône et les élus locaux ont commémoré mardi matin par un dépôt de gerbe, sur le monument dédié rue Moncey, le funeste anniversaire de l’explosion au gaz cours Lafayette à Lyon (6e) en 2008, qui avait fait une victime et des dizaines de blessés.

Quatre ans jour pour jour après les faits, l'affaire n'a toujours pas été jugée. L'accident était parti d'une fuite de gaz, détectée sur un chantier de la société Roche. Les pompiers évacuent alors les immeubles alentours. A 12h15, la fuite de gaz entraîne une explosion. Un des pompiers, le sergent-chef Stéphane Abbes meurt sur le coup. Une quarantaine de personnes est grièvement blessée, dont un technicien de GrDF. Près de 230 riverains et commerçants lyonnais sont déclarés "sinistrés". Quatre entreprises ont été mises en examen pour "homicide involontaire" : GrDF, Roche, Véolia et Gauthey, filiale d'Eiffage, qui avait effectué des travaux sur les conduites de gaz en 2003. 98 dossiers d'indemnisation ont été déposés par les victimes. Elles attendent encore une décision de justice du tribunal correctionnel de Lyon.



Tags : cours lafayette | pompiers |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.