L'UNEF accuse l'université Lyon 3 d'être hors-la-loi

L'UNEF accuse l'université Lyon 3 d'être hors-la-loi
La manufacture des tabacs (Lyon III) - DR

Dans un communiqué, le syndicat étudiant s'étonne que Lyon 3 continue d'appliquer des notes éliminatoires. Ces dernières sont pourtant proscrites comme condition à la compensation intra-semestrielle par l'arrêté Licence publié l'été dernier. Or l'UNEF indique que l'université lyonnaise continue de les appliquer en les appelant des notes "seuils". La raison selon le syndicat, c'est que Lyon 3 cherche à faire de l'élitisme en provoquant le départ des moins bons étudiants. L'UNEF exige désormais l'arrêt de l'application de ces notes et indique qu'elle ne se privera d'aucun moyen pour faire retirer ces mesures.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un étudiant le 21/03/2012 à 22:31
Marilou a écrit le 17/03/2012 à 16h17

Ah parce-qu'exiger un certain travail et par conséquent un certain niveau, ça s'appelle faire de l'élitisme ? Les mêmes qui vont se plaindre de la concurrence ENS-prépas à l'approche des concours... Marre également de l'UNEF qui tire vers le bas nos universités !

Je ne vois pas le rapport avec l'ENS qui n'a des élèves acceptés que par concours, et donc déjà avec une sélection; alors que la faculté, par définition, permet de donner une chance à tout le monde. Ensuite, si l'UNEF est aussi active c'est parce qu'elle représente la plus grande majorité des étudiants (qui ont choisi de lui donner leur vote et de lui faire confiance).
Pour certains qui considèrent que leur niveau est trop élevé pour le système universitaire, l'ENS est fait pour eux. VLDA

Signaler Répondre

avatar
étudiant le 17/03/2012 à 16:40

Lyon 3 une fac exigeante intellectuellement, pfff
une fac où des matières sont enseignées sans aucun examens, où les travaux dirigés ne sont quasi jamais assurés.
Les différentes coupe dans le budget de Lyon 3 n'ont fait que rendre cette faculté ridicule. Elle se veut élitiste et snob, mais qu'elle regarde la qualité de son enseignement avant d'oser se comparer à d'autre facs.
A Lyon 2 chaque matière est assortie d'un examen

Signaler Répondre

avatar
Marilou le 17/03/2012 à 16:17

Ah parce-qu'exiger un certain travail et par conséquent un certain niveau, ça s'appelle faire de l'élitisme ? Les mêmes qui vont se plaindre de la concurrence ENS-prépas à l'approche des concours... Marre également de l'UNEF qui tire vers le bas nos universités !

Signaler Répondre

avatar
Un étudiant de Lyon 3 le 06/03/2012 à 10:45
L'UNEF et ses fantasmes ... a écrit le 06/03/2012 à 03h24

Ces notes éliminatoires appliquées par Lyon 3 sont-elles dans le cursus de License ou de Master ?

Car, pour information et comme l'explique très mal cet article, ces fameux seuils sont interdis uniquement en License et absolument pas en Master.

Parti - pris de la part du rédacteur ?

Je confirme: le niveau Master n'est pas prévu par l'arrêté
http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024457754&categorieLien=id

Signaler Répondre

avatar
L'UNEF et ses fantasmes ... le 06/03/2012 à 03:24

Ces notes éliminatoires appliquées par Lyon 3 sont-elles dans le cursus de License ou de Master ?

Car, pour information et comme l'explique très mal cet article, ces fameux seuils sont interdis uniquement en License et absolument pas en Master.

Parti - pris de la part du rédacteur ?

Signaler Répondre

avatar
Un autre étudiant de Lyon 3 le 05/03/2012 à 09:25

Le niveau d'échec à l'université est de 50%. Je ne pense pas qu'on ait besoin en plus des notes éliminatoires.

Signaler Répondre

avatar
Un étudiant de lyon 3 le 05/03/2012 à 09:04

De toute manière,il est illusoire de croire que tout le monde a les capacités de faire des études universitaires.Il n'y a rien de honteux à envoyer les étudiants vers des formations plus courtes (BTS,DUT) ou professionnalisantes (CAP,BEP...).Après le délire des 80% d'une génération ayant le bac,la gauche étudiante et syndicale veut 80% d'une classe d'âge ayant Master 2.

Signaler Répondre

avatar
ronchon le 05/03/2012 à 08:45

les mauvais étudiants seront toujours là pour dire qu'ils ont été éliminé, mais ne reconnaissent pas facilement qu'ils sont nuls !
la seule solution : éliminer au bac les "incapables", et ils n'encombreront plus les universités...

Signaler Répondre

avatar
Un autre étudiant de Lyon 3 le 04/03/2012 à 23:18

Sache, cher ami, que les diplômes de Lyon 2 en économie sont très réputés, or ils ne prévoient pas de notes éliminatoires pour autant. C'est le cas pour l'ensemble des autres facs dites prestigieuses. A bon entendeur ;)

Signaler Répondre

avatar
Un étudiant de Lyon 3 le 04/03/2012 à 22:07

Ils nous emmerdent l'UNEF avec leur égalitarisme à deux balles et leur nivellement par le bas.Lyon 3 doit conserver un minimum d'exigence intellectuelle pour ne pas ressembler à Lyon 2.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.